Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un serial séducteur !...si si ça existe !...clic sur image pour le découvrir...

accueil

samedi 30 avril 2011

Brunnera macrophylla "Looking Glass"


Depuis la mi-mars, les fleurettes du brunnera macrophylla "Looking Glass" colorent
la bordure d'un massif mi-ombragé.


 Son feuillage décoratif reste admirable jusqu'aux gelées.
Originaire du Caucase, ce myosotis vivace est une des plantes les plus
florifères de ce printemps.


Elégants, ses bouquets de fleurs bleues sont la véritable réplique
du myosotis bisannuelle.
Gracieuses, ses petites corolles légères  sont rassemblées le long des tiges.
 Celles-ci s'allongent pour porter des fleurs pendant plusieurs semaines.


Son beau feuillage crispé, vert argenté, donne une réelle élégance
à la plante .
De 50 cm de haut, elle s'étale sur 80 cm,
formant un excellent couvre-sol.
Séduite et surprise par la robustesse et la rusticité des brunneras
 je recherche la varièté "Hadspen Cream".





La variété "Jack Frost" a fait son entrée au jardin
ce printemps.
Sur cette jeune plante, les nervures vertes se détachent du feuillage
argenté en forme de coeur.

Bonne journée

vendredi 29 avril 2011

Bouquet : lilas, arum et feuillage.


Pour faire entrer le printemps dans la maison, la fleur de lilas est si
belle, qu'une composition très simple permet de la
mettre en valeur.

Fleur de bouquet,  pour assurer une plus grande tenue des
fleurs , j'écrase la base des tiges avec un marteau,
j'enlève toutes les feuilles situées à la base, l'eau
est changée tous les deux jours.







Dans ce bouquet, deux branches de lilas, trois feuilles d'hostas
"Sum and Sustance", deux branches d'Acer
"Negundo Flamingo", deux branches d'Aronia,
trois fleurs d'arum.
Cultivées sous abri dans ma région froide, les potées d'Arum
d'Ethiopie  "Zantedeschia Aethiopica" sont sorties
au printemps.
Les fleurs servent uniquement aux compositions pour
fleurir la maison.
Les feuilles d'hostas tiennent près de trois semaines en vase.



mercredi 27 avril 2011

Syringa vulgaris: Délice, parfum, beauté..










Tendre souvenir d'enfance, les lilas parfumés embaumaient
le jardin de ma grand-mère.
Aujourd'hui dans la haie, les syringa vulgaris
évoluent librement, en compagnie d'autres arbustes.



En blanc et en pourpre, ces variétés  offrent des panicules
de fleurs doubles, au parfum capiteux.
Sous le soleil une bonne partie de la journée, ils n'ont reçu aucune
fertilisation à la plantation.
Dans cet endroit sec, ils fleurissent chaque année
avec beaucoup de générosité.
Les lilas sont des arbres faciles à vivre.
Fleurissant en abondance fin avril dès la première année qui suit
leur plantation, ils échappent souvent aux gelées tardives,
et restent en fleurs parfois plus de deux semaines
 si les températures ne sont pas trop élevées.
 Pendant la floraison, je n'hésite pas à cueillir des bouquets
pour fleurir la maison.
J'ai remarqué que cette taille favorise la formation rapide des nouveaux
boutons floraux du printemps suivant.

 









L'Aronia et le lilas forment un duo de fleurs différentes, réunis
par la même couleur.










Le pied du syringa vulgaris pourpre côtoie un iris de bordure
dans les mêmes tons.


Réalisation d'une composition à base de lilas dans le
prochain message.


vendredi 22 avril 2011

Azalée japonaise "Gilbert Mullier"


Comment résister au charme et à l'élégance de l'azalée japonaise
"Gilbert Mullier"?
Impossible!!!

Ce petit arbuste originaire du japon m'étonne à chaque floraison.




Installé depuis deux ans, il m'offre à chaque fois des petites fleurs
en forme d'entonnoir de 4cm, si nombreuses, qu'elles
cachent les petites feuilles vert-foncé
 persistantes.
Rose tendre, des fleurs d'apparence fragiles sont très robustes
et florifères.
Très jeune, l'arbuste ne dépasse pas pour le moment 0.80M
de haut et de large.
De croissance lente, peut-être qu'un jour, il atteindra
1.50M en tous sens !


Comme toutes les plantes installées dans ce massif, l'azalée affectionne
un sol acide, riche en humus, frais et bien drainé.
Au coeur de la composition, dans ce massif ombragé par
un pin parasol, l'heuchère "Encore" à feuillage
pourpre révèle ses délicates marbrures rosées.



Trois pieds d'hostas dans des coloris différents apportent
par leur différence, un petit brin de fantaisie.


D'un côté quelques fleurs sur un jeune pied de "Choisya ternata"et à l'opposé
l'Hypericum X inodorum "Golden Beacon" déploie
 son jeune feuillage vert chartreux.


Une fougère toute juste sortie de terre évolue lentement.


Les feuillages de l'heuchère et de l'hypericum vont évoluer
au cours de la saison.


Toujours dans la composition  d'autres arbustes dans des coloris
différents participent au décor.


Belle journée à tous...
*****
****

mercredi 20 avril 2011

Alyssum saxatile



Tonique, l'alyssum saxatile donne de la gaieté et de la couleur
aux massifs printaniers.
Un peu désuet pensent certains!  Pas pour moi!
Impossible d'écarter cette corbeille d'or du jardin.
Ses petites fleurs nombreuses, généreuses , en végétation
comme en floraison incarnent le bonheur.
Pendant les tristes mois d''hiver, son feuillage persistant
vert grisonnant participe au décor.



Dès la première année, une croissance rapide permet d'obtenir une plante
  fleurie au maximum de sa capacité.
Peu exigeante, cette vivace s'accommode d'une terre sèche, peu fertile
mais surtout bien drainée.


Après la floraison, un léger rabattage s'impose pour ne pas épuiser la plante
par une montée à graines.
Installées depuis trois ans, j'envisage le printemps prochain
de remplacer les touffes qui s'épuisent par des plants obtenus
à partir d'un semis effectué en ce moment.


Les couleurs dominantes de ce massif , jaune et bleu
s'harmonisent , sans se heurter.
Les jeunes feuillages pourpres des rosiers valorisent le jaune
de l'Alyssum et du feuillage gris
du Népéta.



Les conditions climatiques actuelles ont favorisé la floraison
des clématites

Le duo tant attendu avec les fleurs du rosiers n'aura pas lieu...