Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une star dans l'univers du géranium...(clic sur image pour la découvrir)

accueil

jeudi 31 mai 2012

Photinia "Red Robin"



Précieux pour son feuillage flamboyant au printemps et persistant toute l'année, le photinia
"Red Robin" est le point de mire de la haie.
Quand j'ai crée la haie, c'est le premier arbuste que j'ai planté.
Le mois de mars était encore très froid mais il ne gelait pas.
Le soleil était au rendez-vous me permettant de m'activer au jardin dans de bonnes conditions.
















Dans le courant du mois de mai, cet arbuste révèle la splendeur de sa floraison, que je
considère comme un cadeau de la nature.
Comme la rose, omniprésente dans mon jardin, ce photinia appartient à la famille
des rosacées.
Rosées en boutons, les fleurs portées en bouquets arrondis affichent à l'épanouissement
un blanc laiteux rendant l'arbuste irrésistible.
Les bouquets recouvrent un feuillage couvert d'une pellicule de vernis accentuant son attrait.



La croissance rapide du photinia a permis d'obtenir dès la troisième année, un sujet de belle taille.
A présent, il offre un buisson formant une silhouette arrondie maintenue à 2.50M  de hauteur par
une taille qui sera effectuée à la fin de la floraison.
Dans la haie, les formes, les textures des espèces retenues forment un rideau de verdure
 contrasté.
Chaque variété se détache de sa voisine en formant un ensemble cohérent.


Certains arbustes malmenés par cet hiver rigoureux ont reçu un régime de fertilisation spécial
pour les remettre en forme.
Dans un arrosoir de 12 litres, je dépose 400 grammes de fertilisant organique à base de fumier 
enrichi aux algues que je laisse macérer toute une nuit.
Le lendemain, le photinia a été nourri avec cette solution "énergisante"

Bonne journée  à tous



14 commentaires:

  1. Ce qui est bien avec le photinia c'est qu'il pousse vite et qu'on peut lui une belle forme en le taillant.
    J'en avais acheté deux godets identiques il y a deux/trois ans et placés à des endroits différents du jardin l'un s'est bien développé et l'autre ne poussait pas restait rachitique.
    Celui qui ne poussait pas n'avait presque pas de racines,donc j'ai tout coupé au niveau racinaire et je l'ai mis dans un grand pot l'automne dernier et il a bien repris et je l'ai replanté dans un autre coin du jardin et il pousse bien maintenant.
    C'est incroyable les plantes!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE...Parfois, le plus intéressant dans les expériences au jardin, ce sont les difficultés pour apprivoiser certaines plantes et trouver la solution pour sauver une plante est le challenge que je préfère. Je connais tes talents de jardinière et tu as trouvé la bonne méthode. A présent ton photinia va prospérer facilement.
      Bises

      Supprimer
  2. j'ai longtemps hésité à installer des Photinia au jardin. La rusticité comme d'habitude... Mais j'ai sauté le pas il y a deux ou trois ans et bien qu'en plein courant d'air, ils ont parfaitement tenu cet hiver.
    J'ai accompagné "Red Robin" d'une autre variété : "Pink Marble Cassini" au feuillage panaché de blanc et rose. La connais-tu ?
    Je te souhaite un bon après-midi.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE... A présent, je peux te certifier que ce photinia a résisté à - 17°. Avec surprise, j'ai un vitex et un lagerstroémia qui ont bien résisté à cet hiver rigoureux.La fraîcheur du mois d'avril a un peu retardé leur croissance mais la floraison sera bien au rendez-vous du mois d’août.
      bises

      Supprimer
  3. Je les aime beaucoup les photinias : arbustes sans souci, qui change tout le temps d'aspect, grandit vite et s'intègre joliment dans une haie champêtre. Les miens ne sont pas encore en fleurs ! Tu te rends compte ? Et je suis dans le sud-ouest !
    Bisous et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PETALES DE FEES...Patiente, avec le retour du beau temps, ils ne vont plus tarder pour t'offrir de merveilleux bouquets. dans ma région, le floraison se termine.
      Bises belle soirée

      Supprimer
  4. Oh bien sûr !!! il faut lire " qui changeNT ... grandisseNT ... s'intègreNT " Il va falloir que j'arrête d'appuyer sur publier avant d'avoir relu ... et de taper un peu moins vite aussi !
    Du coup je peux te redire Bisous et bonne journée ! C'est déjà ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARIANE...Ton gentil commentaire est un rayon de soleil amusant. j'apprécie.
      bises encore une fois.

      Supprimer
  5. je ne vois jamais fleurir les photinias.....trop de taille,j'aime les pousses rouges de cet arbuste,bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. INGRID...l'an dernier, pour la première fois,j'ai du gérer le volume du photinia devenu un peu trop imposant et j'ai fait une taille drastique. Cette année,je ne pensais pas revoir une telle floraison.
      belle soirée

      Supprimer
  6. ce photinia est absolument superbe, je me souvins avec nostalgie que j'en avais un au jardin (mais guère si beau) qui n'a malheureusement pas résisté à un hiver trop rigoureux (-22°).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARCEL...Dans mon jardin, ce photinia a résisté à -17°, au delà je ne sais pas et souhaite pour l'hiver prochain des températures un peu moins basses...
      belle soirée

      Supprimer
  7. une explosion de fleurettes blanches ! superbe !

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour toutes ces infos : je vais choisir cette plante pour habiller une 'trouée' où se glissent parfois des regards indiscrets. Facile à vivre, esthétique, changeant, croissance rapide : parfait !

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité