Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une Aventure !...une Anecdote !... une histoire d'Amour ou d'Amitié pour nos Amies les fleurs. clic sur image...

accueil

dimanche 8 juillet 2012

Clématite "Dr Ruppel"



Vous avez récemment aperçu la clématite "Dr Ruppel" en fleurs au pied
d'un rosier .
Dotée d'une riche et longue floraison, les premières fleurs apparaissent dans mon jardin à la
mi-mai, se terminent à la fin du mois de juin.
Parfois, comme cette année, la floraison de la clématite coïncide avec celle du rosier.






De bonne tenue, ces corolles larges de 15 cm environ se maintiennent fraîches et
pimpantes pendant une dizaine de jours.
Elles affichent un délicat coloris rose pimenté d'une médiane carmin vif.
Très vite, cette clématite émet à sa base de nouvelles pousses qui 
donneront des fleurs dans le courant du mois de septembre.


La mise en place de cette clématite s'est faite au printemps 2010, dans une fosse large
de 40cm de large pour 40 cm de profondeur.
Après avoir déposé du gravier au fond du trou pour améliorer le drainage, j'ai 
enterré les quinze premiers centimètres de tiges.
Pour le rebouchage, je privilégie la terre du jardin drainante  améliorée de terreau forestier
et de sable de rivière.


En mars, la taille de cette clématite consiste à rabattre quelques tiges au  sol, à conserver la tige
la plus longue pour découvrir quelques corolles mélangées avec les fleurettes du rosier.

Très belle journée à tous.



7 commentaires:

  1. Cette clématite est infiniment gracieuse. Merci de nous l'avoir présentée. En revenant en arrière, j'ai beaucoup apprécié les photographies de ton billet sur astrantia major. En effet, les mariages de feuillages et les compositions autour de cette plante sont magnifiques, bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Cette clématite est très belle !... Heureusement que les clématites existent, ce sont les seules qui veulent bien grimper sur mes arcades. Elles ne craignent pas mon climat et semblent apprécier ma terre lourde et humide mais je mets aussi des cailloux dans le fond du trou de plantation ... Jusqu'à présent, je me suis limitée aux viticella et jackmanii, celles à grandes fleurs me font un peu peur ;) ...

    RépondreSupprimer
  3. Une belle présence ! Et merci pour les aspects techniques qui sont toujours précieux, et que je note avec attention. C'est qu'ici certaines sont superbes et d'autres ne se développent pas.... mais je ne me lasse pas. Je ne pourrais pas me passer des clématites au jardin; alors je persévère ! :o)

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai plantée ce printemps. J'espère qu'elle deviendra aussi jolie que celle que tu nous présentes.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Quelle chance d'avoir les deux floraisons en même temps! Très belle clématite et très beau rosier 8)

    RépondreSupprimer
  6. Elle est somptueuse cette clématite ! On sent qu'elle aime être là !
    Bisous à toi cher jardin !

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Jocelyne!
    Il y a longtemps que je ne vois pas ton jardin. Cette nuit lá je me suis promenée des le mois de Juin...Je suis enchantée! Tu travailles beaucoup et bien et ton jardin est une beauté. Bises et bonne semaine.
    M. Emília

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité