Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une star dans l'univers du géranium...(clic sur image pour la découvrir)

accueil

vendredi 7 septembre 2012

Amarante "Velvet Curtain"


Dans cette plate bande située aux abords de la maison, l'Amarante "Velvet Curtain"
est à son apogée depuis le début du mois d’août.
Début septembre, cette superbe variété ornementale conserve tous ses attraits.
Elle donne au massif un certain charme surrané que
j'affectionne tout particulièrement.




 Cette plante annuelle, frileuse, donne des épis épis érigés, solides, de 40 cm de haut
dans une teinte rouge bourgogne.
Sur des tiges hautes d'un mètre vingt, l'amarante développe une feuillage dense , de la même 
  couleur que les inflorescences.



Plantureuse, au port altier, l'Amarante a débuté son cycle au mois de mars
par un semis de trois graines  déposées dans un support de culture entreposé
à l'abri dans un local  entre 17 et 20°.
 Cinq jours plus tard, les premières plantules apparaissent dans la même
couleur que la plante adulte.
J'ajoute que les racines sont aussi d'une teinte similaire.
D'une croissance rapide, ses jeunes tiges s'allongent, s'étirent.
A ce stade, je ne conserve que le plus beau plant bien formé, solide.
Dans le courant du mois d'avril, progressivement, les plants sont sortis quelques heures
dans la journée afin de les endurcir.
Lorsque la plante mesure 20 cm je fais un premier pincement.


A la  mi-mai, les jeunes plants sont mis en place dans un massif ameubli , enrichi d'un engrais
à libération lente.
Quinze jours plus tard, pour obtenir plusieurs ramifications, l'Amarante est pincée une 
seconde fois.
  


Même si l’intérêt de l'Amarante ne débute qu'au milieu de l'été, il faut reconnaître qu'elle
apporte du contraste à l'ensemble.
Afin de donner plus de relief, j'avais installé 6 plants répartis à intervalles réguliers.
Devenus trop volumineux, deux pieds ont été supprimés.



Pour apporter un charme rétro à la plate bande, le duo Amarante et Cosmos présente
l'avantage de rester frais et impeccable jusqu'en octobre.


Alliance audacieuse ou insolite, j'ai osé associer l’Amarante avec des Cléomes.
A mon avis, dans ce couple, les deux partenaires se mettent réciproquement en valeur.
La pureté du blanc des Cléomes accompagne sans éteindre la teinte tonique
de l'Amarante.



Très belle journée à tous.
=====
===


6 commentaires:

  1. Magnifique article, et qui repond à toutes mes interrogation sur le mode de culture, semis pincement.. tout y est MERCI et bravo encore pour ce blog que j'adore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE...Je suis ravie si ce message vous convient, les plantes annuelles sont indispensables et j'en cultive énormément pour fleurir le jardin. Le comité du fleurissement de ma commune vient de passer et tous les juges ont été très séduits par cette plate bande. D'autres messages vont suivre sur les plantes annuelles qui peuplent ce massif avec le mode de culture pour chaque plante.
      Belle journée

      Supprimer
  2. Le graphisme de la plante me séduit totalement! Mais la couleur me pose problème ... Tant qu'elle reste bien sombre à l'ombre, j'aime. Mais au soleil, elle a quelque chose qui me gêne ... difficile à expliquer ... Par exemple, le duo amaranthe/cosmos me laisse perplexe ... Je sais, tout ça est très personnel ;) ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI...Tu sais ce que disais "Coluche". "Les goûts et les couleurs c'est comme les coups et les douleurs cela ne se discute pas".
      Belle journée

      Supprimer
  3. C'est vraiment très joli comme plante, je trouve qu'elle est très graphique et sa couleur contraste bien avec les autres plantes ! j'aime beaucoup !
    Bizoux Jocelyne !

    RépondreSupprimer
  4. c'est vraiment très beau un contraste comme je les aime!
    a+@
    mp

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité