Ambiance du jour

Ambiance du jour
Cette année là ! ... (clic sur image)

accueil

lundi 24 septembre 2012

Perovskia atriplicifolia


Sous le soleil généreux de ce mois de septembre, le Perovskia atriplicifolia poursuit
son long fleurissement estival.
C'est un arbuste robuste et fidèle qui s'intègre facilement dans un massif.
De la famille des Lamiaceae, ce sous-arbrisseau connu sous le nom de sauge d’Afghanistan,' s'élève
autour d'un mètre vingt.
Il est assez étonnant avec ses hampes jaillissantes, qui colorent le massif depuis le début du
mois de juin.
Cette hauteur m'a permis de le placer  au milieu de massif, mettant en valeur les annuelles
de la bordure.
Dans ce massif très ensoleillé, j'en ai glissé trois entre des plantes annuelles, des arbustes, des 
bulbes et des rosiers.



Le feuillage aromatique, gris argenté , très découpé, s'accompagne de panicules légères, fines,
élégantes,  de 40 cm de hauteur dans un bleu lavande
Sur des tiges souples, les minuscules fleurettes sont regroupées en épis elles confèrent un 
aspect léger,conservant un attrait même fanées.
Elles commencent à se colorer dès la fin du printemps, parviennent à maturité en été,
se remarquent aussi en ce moment, décorant le massif jusqu'à la
fin de l'automne.






Peu difficile sur la nature du sol, vous imaginez que le Pérovskia a trouvé son bonheur
dans le sol drainé et léger du jardin.
Cet hiver, il a prouvé sa parfaite rusticité.
Il résiste aussi très bien à la sécheresse.
En avril, le jour de la distribution d'engrais, je l'oublie, il se passe fort bien de
la fertilisation.
L'hiver, pour conserver un attrait au massif, je conserve les rameaux défleuris, prenant parfois
sous le givre une allure féerique.
A la fin du mois de mars, je rabats toutes les tiges au ras du sol.
Rapidement, la plante repart, dévoile un feuillage juvénile finement découpé,
dégageant au toucher un parfum de sauge.
A 40 cm de hauteur, la jeune frondaison est pincée de manière à renforcer
la ramification .


Belle journée sous le soleil 


20 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je l'aime beaucoup ce perovskia, j'en ai 2 pieds au jardin, intéressant chez moi pour sa résistance à la sécheresse (mais pas que!).Là, en fin de saison il a tendance à se vautrer sur les plantes qui l'entourent,
    Bonne journée qui ici sera humide!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE...J'aime le pérovskia quand il se tient bien droit, un peu moins quand il s'avachit, pour le maintenir droit, au début de la saison je l'entoure d'un petit grillage de 40 cm de hauteur qui se dissimule très vite dans l'ensemble du massif.
      belle soirée

      Supprimer
  2. PS: est ce que le dahlia blanc de la photo reste en terre pour l'hiver?
    Je me renseigne à cause du mien qui a survécu jusqu'à présent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE...Tous les dahlias du jardin seront arrachés à la fin du mois d'octobre et rangés dans un abri hors gel. Ma région est glaciale en hiver, les dahlias ne survivraient pas.
      Belle soirée

      Supprimer
  3. Autre atout : il se marcotte hyper facilement et les BB grossissent assez rapidement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BERTHILLE...Le pérovskia appartient à une famille que je réussis aussi très bien par bouture. J'ai quelques exemplaires qui s'enracinent dans une mini serre, les racines apparaissent très vite.
      Belle soirée

      Supprimer
  4. Quel massif aérien ; tout en finesse et en impressions ... j'adore !
    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PLANTINE...Ce massif a été composé comme un bouquet sans plan déterminé à l'avance, au gré de l'imagination, après la nature fait son oeuvre.
      belle soirée

      Supprimer
  5. Tes associations me donnent des envies pour l'année prochaine ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOULI...dans ce massif toutes les plantes se trouvent facilement, rien de rare,juste quelques frileuses.
      Bises

      Supprimer
  6. j'en ai depuis 20 ans dans mon sol lourd, ils sont magnifiques et ils m'ont donné plusieurs autres pieds depuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ANABEL...20 ans pour un Pérovskia c'est un bel exploit,je ne suis pas étonnée, c'est un arbuste qui ne pose aucun problème.
      belle soirée

      Supprimer
  7. Harmonie de couleurs et opposition de formes surtout avec les Laurentia et le Dahlia ... une belle leçon de paysagisme !... J'ai perdu mon Perovskia cet hiver mais je retenterai en drainant mieux ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI..Laurentia et dahlia blanc, une association très simple qui a vraiment beaucoup d'attrait. Une de mes associations favorites.
      belle soirée

      Supprimer
  8. un joli massif et un joli arbrisseau. tes associations sont toujours très belles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KRISTIN.. Ce que j'apprécie avant tout dans cet arbuste c'est sa longue floraison.Et c'est presque en septembre qu'il est le plus beau.
      belle soirée

      Supprimer
  9. C'est vraiment un joli massif, dans des tons doux qui me plaisent et avec des associations harmonieuses. Je trouve ces peroskia ravissants, fins et légers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MALORIE...Je ne fais que des associations simples avec des plantes que l'on trouve partout.Les floraisons dans mon jardin débutent assez tard dans la saison mais je m'applique à les garder le plus longtemps possible, histoire de prolonger l'été.
      belle soirée

      Supprimer
  10. je ne sais pas pourquoi mais chez moi il a 3 tiges toutes frèles ,je vais essayer de le mettre ailleurs ,on en voit beaucoup en ce moment dans les massifs des villes qui se remarquent de loin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAMILLE.. Cet arbuste vaut la peine d'être installer dans ton jardin. Avec la remontée des rosiers de septembre, il est un excellent partenaire.
      Belle soirée

      Supprimer

Merci de votre fidélité