Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une star dans l'univers du géranium...(clic sur image pour la découvrir)

accueil

vendredi 30 novembre 2012

Rosier "Burgundy Ice"


Vous connaissez mon attachement à ne vous présenter que des rosiers présents dans
 mon jardin, "Burgundy Ice" est encore bien jeune, mais le coloris
exceptionnel de ses corolles mérite une attention
particulière.
Je ne vous cache pas que lorsque cet arbuste rayonne sous le soleil de juin, c'est un
ravissement.
 J'affectionne tout particulièrement ses fleurs dans  cette  teinte si chaleureuse.


Obtenu en 2005 par "Prophyl, cet hybride moderne est doté d'une belle énergie.
Sa première livraison de roses est spectaculaire sur un feuillage de bonne qualité.
Sur des tiges souples sont réunis des bouquets de fleurs amples de 8 cm
de diamètre formées de pétales veloutés.
Dans la fantaisie, les corolles se vêtissent de pourpre avec quelques reflets violets.
 Ses fleurs ne livrent pas un parfum puissant ou captivant, mais plutôt 
 léger et fugace.




Pour l'instant, j'ai conservé une place suffisante pour permettre à "Burgundy Ice" de se 
déployer aisément.
Il s'étale sur une soixantaine de centimètres.
Au cours de l'été, il a franchi et même dépassé les 80 cm de haut.
Voila la raison, pour laquelle j'affirme que ce rosier fait preuve d'une belle énergie.
Toutefois, pour la remontée, je regrette que le feuillage soit touché par le marsonia.
Dans l'été sa ramure a été défeuillée, hélas, un peu trop rapidement.
Néanmoins, je ne m'inquiète pas trop de ce phénomène.
J'ai eu des rosiers touchés les deux premières années par ce champignon.
Correctement nourris, depuis, ils se montrent insensibles à toutes sortes de maladies.


Autour de ce rosier, la floraison d' une véronique commence à se colorer vers
la fin du mois de juin.
 Une astilbe découvre ses hampes dans une teinte en harmonie avec le rosier.


En bordure du massif, le pourpre se retrouve dans les veines d'une heuchère.
Il tranche avec le jaune des fleurs de l'alchemmille.

Amicalement vôtre.

18 commentaires:

  1. J'ai acheté ce rosier l'an dernier et il ne s'est pas montré très florifère, un peu fluet, il faudrait que je le nourrisse plus ou que je le change de place !
    Je reconnait que question couleur, il est superbe !
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE CLAUDE...J'ai oublié d'en parler, mais c'est exact ce rosier a parfois besoin d’être fortifié et pour cela j'utilise du guano marin très efficace.

      Supprimer
  2. je l'ai au jardin depuis 3 ans ,la floraison de juin est superbe ,puis il grimpe un peu trop, perd une grande partie de ses feuilles,il a encore quelques boutons en ce moment mais la couleur est moins intense qu' en juin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAMILLE...La couleur de ce rosier est telle qu'on lui pardonne le défaut de perdre son feuillage au coeur de l'été.J'ai assisté aussi à ce phénomène en août.

      Supprimer
  3. il est magnifique je l'aime beaucoup si un jour je le rencontre il sera le bienvenue dans mon jardin merci Jocelyne de cet article,peux tu me dire où je peux trouver dans ton blog comment "bien"soigner les rosiers !à l'avance merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE...Ce rosier se trouve assez facilement en ce moment.Pour les soins des rosiers, je n'ai pas fait un message, je préfère donner dans chaque message et pour chaque variété le soin approprié ou du moins celui que j'applique en fonction de son état général, de son aptitude à évoluer facilement ou lentement. Chaque rosier choisi et installé au jardin fait l'objet d'une attention particulière et j'agit en fonction de son comportement.
      A bientôt

      Supprimer
    2. ça y est jocelyne j'ai ce rosier enfin en 2014 d'une boutre faite directement en pleine terre l'an passé en septembre je suis ravie tu en parles très bien je vais te nommer sur mon blogsi ça ne t'ennuie pas

      Supprimer
  4. N'hésitez pas à prendre Liebster Blog Award. A superbes images de roses. Monika B.

    RépondreSupprimer
  5. trés beau rosier que je n'ai pas au jardin mais dont j'ai admiré la couleur sombre. Étonnant comme depuis quelques temps je suis attirée par les rosiers trés foncés... et en général ils ont de délicieux parfums...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ANNE MARIE...Le monde des rosiers possède de très beaux sujets dans cette couleur, moi aussi j'ai adopté plusieurs variétés dans cette teinte. Elle est fabuleuse parmi les autres plantes dans le jardin.
      a bientôt

      Supprimer
  6. Je l'aime beaucoup, moi aussi. Et si le Cardinal de Richelieu qui me boude depuis tant d'années me résiste une seule fois (ce sera mon 4e en 2013), je le mets aux oubliettes pour accueillir la glace pourpre! Ta description est en effet enthousiasmante! Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE...Je me souviens des problèmes que tu rencontres avec la "cardinal Richelieu".Peut être que la terre lui colle trop aux racines. Si j'étais à ta place, j'essaierai d'enlever délicatement un peu de terre pour la remplacer par du gravier pour drainer l'ensemble. Je sais que la tache n'est pas facile mais un essai peut être intéressant et améliorerai sans doute le confort du Cardinal. Pour rester dans les ecclésiastiques, si ce cardinal ne te satisfait plus tu peux essayer dans une teinte voisine le "Cardinal Hume". Il devrait te plaire. De plus un avantage supplémentaire, il est remontant.
      Bonne soirée

      Supprimer
  7. J'adore aussi sa couleur !... Malheureusement, il a toujours été très maigrichon chez moi et finalement, il a déclaré forfait l'hiver dernier ... Ce n'est pas un rosier pour le climat nordique lol !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI...Dans son jeune âge, ce rosier mérite une attention particulière. Il peut être élever pendant deux ou trois saisons dans un grand container maintenu à l'abri pendant les moments les plus froids. Ensuite, il est facile de le planter comme un arbuste. Entre temps, bien choyé et nourri il va prendre de la force et de la robustesse.
      belle soirée

      Supprimer
  8. je l'ai déjà vu chez une amie c'est vrai que sa couleur est charmante!
    je me régale a voir toutes ces merveilles !!!

    RépondreSupprimer
  9. Il fait partie de ma commande d'automne et arrive au jardin ce WE!
    J'ai déjà un Iceberg, son cousin, et malgré le marsonia qui le défeuille systématiquement en fin d'été, j'en suis fan! Une floraison très remontante et généreuse, un arbuste à la silhouette élancée qui, une fois le pied garni, est très élégant. Mon Burgundy ice sera accompagné de graminées, stipas et panicums, et je pense que ce sera à la hauteur de mes espoirs!

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Jocelyne. Je viens de craquer sur ce rosier sans m'être renseigner au préalable. Voilà donc 3 ans maintenant que tu l'as au jardin, comment a t-il évolué au niveau de son feuillage et de sa résistance au marsonia et autres maladies ? Bonne soirée

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité