Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une Aventure !...une Anecdote !... une histoire d'Amour ou d'Amitié pour nos Amies les fleurs. clic sur image...

accueil

dimanche 30 décembre 2012

Meilleurs voeux 2013


        Meilleurs voeux 2013


        Happy New Year


Jour de l'an nouveau, le plus beau, pour présenter à tous ceux que l'on aime des voeux
très chaleureux.


A tous les jardinautes fidèles, de France, d'Europe et du monde entier, qui me témoignent à 
 chaque message de la sympathie, glissant dans un commentaire des mots
délicats, je vous souhaite de tout coeur pour 2013,
de la joie dans vos familles,
une santé parfaite pour vous et vos proches,
de l'amour et de l'humour,
de la tendresse, de l'allégresse avec les vôtres,
du travail pour tous,
de la bonne humeur toute l'année.




Pour mes amies jardinières et jardiniers. 
Au cours de l'année, vous avez été nombreux à m'écrire m'informant de vos
avis, des remarques ou les détails que vous appréciez dans mes messages.
Pour vous remercier de votre fidélité et dans le but de vous satisfaire, le style de mes
messages adopté depuis l'ouverture de mon blog sera conservé.
Je vous souhaite à toutes et tous, le meilleur dans vos vies avec tous ceux que 
vous aimez et de concrétiser vos rêves les plus doux.


Visiteurs d'un jour ou de tous les jours, je vous remercie de vos nombreuses visites.
Je vous adresse des voeux très chaleureux.
Je vous souhaite de conserver au cours de l'année un potentiel de vitalité solide
intact et fort et de l'harmonie avec les personnes chères .
Merci de l’intérêt que vous portez à mon blog et à mon jardin.


Joyeuses fêtes à toutes et tous.
Meilleurs voeux 2013.



A bientôt.


jeudi 27 décembre 2012

Au petit matin !


Avant que l'année s'achève, je vous propose quelques ambiances du jardin immortalisées
au petit matin du joli mois de juin.
Le soleil n'écrase pas encore les plantes recouvertes de rosées.


Tous les matins, à la belle saison, je suis au jardin très tôt, juste pour admirer une nouvelle rose
dans sa plénitude, un pavot qui se fane, une heuchère dans ses nouvelles teintes, bref,
tout ce que la nature a de plus merveilleux à nous offrir.


Entre ombre et lumière, les rosiers dévoilent leurs plus beaux attraits
En bordure une touffe de buis accompagne dans les mêmes tons un pied d'hosta.


Encore dans l'ombre, "Maria Lisa est toujours aussi belle !


Une ombre légère n’empêche pas "Phyllis Bide" d'éclore ses nombreuses corolles.


Un peu plus tard, le soleil commence à briller, les couleurs sont différentes, les ombres aussi...
Cet endroit est un espace que j'aime, j'apprécie le jardin vu sous un autre angle.


En attendant de vous retrouver, je vous offre ce message et remercie tous les
visiteurs d'un jour et de tous les jours pour leur fidélité.

Belle journée à tous

dimanche 23 décembre 2012

L'aventure du rosier "Mozart"


L'aventure de "Mozart", il s'agit du rosier qui porte ce nom.
Sur cette photo, nous sommes en  mai 2007, le rosier "Mozart" n'apparait pas sur 
l'image, il s'enracinait dans un container de bonne dimension,
à l'écart des massifs.
Son installation était prévue pour l’automne à l'arrière de l'abélia  qui festonne
la bordure.
A cette époque, le jardin n'avait que deux ans. 
Les plantes annuelles venaient d' être mises en place depuis peu de temps .
Elles ne comblaient pas encore les espaces.


Cette année là, le jardin encore très jeune était coloré tout l'été par de nombreuses
potées réalisées avec les plants que je produis.
C'était "Avant"...


Mai 2008, à l'arrière de l'abélia, "Mozart" a intégré le massif à l’endroit prévu.
Pas de blog à cette époque, j'ai immortaliser la floraison du rosier avec une petite 
tête brune à côté.
Je respecte l’intimité de la demoiselle.
 Vous ne profiterez que de la ramure en boutons.
La silhouette  de l'arbuste est déjà de bonne taille pour une première année .
Le jardin est dans sa troisième année, il évolue lentement.


Pour vous donner une idée du jardin en 2008, le massif central vient d'être habillé
uniquement de plantes annuelles.
Les plantes saisonnières et moi, c'est une passion que j'entretiens.
400 plants sont nécessaires pour colorer le jardin.
Un travail qui me prend du temps et m'éloigne , je l'avoue de vos blogs.


Juin 2009, toujours pas de blog, je prends des photos un peu au hasard, 
La floraison de "Mozart" est telle que je l’imaginais, abondante et somptueuse.
A ses côtés le rosier "Pink Cloud"  commence lentement à escalader son support.


Juin 2010, "Mozart" a pris de l'ampleur, il a même atteint un développement assez surprenant.
Je suis comblée !


Depuis, Mozart donne chaque année une floraison remarquable.
Au printemps prochain, pour la première fois, je vais maîtriser son volume.
Sa ramure va être diminuée, remaniée afin d'éviter de le voir se répandre sur l'abélia.
A l’intérieur de l'arbuste, quelques branches noircies vont être supprimées.


Amis jardinautes, fidèles, je vous retrouve sur vos blogs dans le courant du mois 
de janvier.

Je vous souhaite des joies et du bonheur avec vos familles et vos proches.

A tous, joyeux Noël.

vendredi 21 décembre 2012

Rosier "Paul Neyron"


Avant d'intégrer le rosier "Paul Neyron" dans les massifs, j'ai beaucoup hésité, craignant que 
 la concurrence des arbustes et plantes vivaces nuise à la
 beauté de ses fleurs.
Au départ, cet "hybride remontant" était destiné à fleurir le jardin bouquetier.
Comme autrefois, je souhaitais utiliser ses grosses corolles dans les
 bouquets pour fleurir et parfumer la maison.
Mais après réflexion, j'ai voulu tenter l'expérience.
L'arbuste pouvant être déplacé si le résultat ne se montre pas à la 
hauteur de mes attentes.





Mais depuis ce printemps, il n'est plus question de changement, cet hybride remontant
m'a donné de belles corolles joufflues dépassant parfois plus de
13 cm de large, déroulant une cinquantaine de pétales
dans une rose très singulier que l'on nomme
"rose Neyron".
Ses roses évoluent sur un feuillage vert foncé, je ne vous vante par sa qualité,
je vous laisse apprécier.
Quant au parfum, je peux vous assurer qu'il est bien présent, même assez puissant
et très plaisant.


Le rosier est encore bien jeune, les tiges très solides ne s’élèvent qu'à une centaine de
centimètres.
Par conséquent, "Paul" n'a pas encore vraiment senti la lame du sécateur sauf pour éliminer
les roses fanées.
Mais au mois de juin, la floraison est généreuse, bouillonnante, séduisante.
Bref, un amour de rose je peux vous l'assurer.
"Paul Neyron", je le bichonne, je le nourris avantageusement ,il profite d'un 
régime de faveur.
En plus de la fertilisation traditionnelle , il reçoit en prime une petite dose
de poudre d'os et un bonne dose de potasse organique.
Comme pour tous les "hybrides remontants",  il m’arrive de rajouter 
en complément une dose de guano marin.



Belle journée

jeudi 20 décembre 2012

Nouveau blog à découvrir


 Depuis peu de temps, nous avons parmi nous, un très joli blog de
 jardin à découvrir.



Au milieu de ses roses, hydrangéas, plantes vivaces et toutes sortes d'arbustes
Valérie vous accueille dans son monde végétal organisé
dans l'harmonie et le raffinement.

Belle journée à tous et
 à chacun.

mercredi 19 décembre 2012

Athyrium Filix Femina


Dans un îlot de verdure légèrement ombragé, l'athyrium Filix fémina  très rustique ressemble à cette
époque de l'année à un tas de feuilles qui se décompose de jour en jour.
Son feuillage caduc a perdu de sa superbe.
je ne m'attarde pas plus longtemps sur son image actuelle .....


 Son intérêt décoratif sert surtout à valoriser par son feuillage léger et 
 gracieux  les hydrangéas qui l'entourent.
Imaginons ! nous sommes en octobre !
Les fleurs d'un paniculata ont revêtu une douce teinte rose cramoisi et l'athyrium conserve
son attrait.
Depuis cinq ans, cette fougère, qui peuple nos bois, imbriquée entre un hydrangéa 
paniculata et une heuchère nécessite aucun entretien.
A la plantation, j'ai amélioré la terre perméable du jardin par un bon volume de
fertilisant organique.
Depuis, elle se suffit à elle même et pioche dans la nourriture distribuée à la flore
environnante.


Toujours en octobre, une heuchère a profité des pluies bénéfiques de 
l'automne pour afficher un feuillage de belle tenue.


Arrêtons nous au coeur de l'été.
Les phloxs accompagnés d'une flore exubérante donnent au massif un air de jungle.
Toutes les espèces profitent d'une fraîcheur grâce au sol paillé d'une couche épaisse de 
tonte de gazon. 


Dans un autre massif, la fougère accompagne un érable pourpre.
Tout est admirable, comme la dimension et la délicatesse de ses frondes, mais aussi
la beauté de la touffe, sa hauteur, environ 90 cm, et la régularité des découpes du feuillage.
 Spectaculaire, au début du printemps, le débourrement des jeunes
pousses en forme de crosse.


A la fin du mois de juin, tout près le la fougère, une hémérocalle déploie
ses boutons.
Les hostas commencent à fleurir
Les roses participent à l'ambiance.


Au printemps prochain , un pied d'hosta au feuillage remarquable, encore bien jeune
sera mis à l'honneur.
Une variété solide conservant tout l'été les couleurs de son feuillage.
J'apporte cette précision, car dans le jardin, quelques sujets ont des
couleurs qui varient entre le printemps et l'été.


Souvenez vous, au début de mon message, j'ai précisé "Massif légèrement ombragé".
Cet îlot profite de quelques heures de soleil très favorables à l'Athyrium.


Dans ce massif, la fougère côtoyant des rosiers profite aussi des ardeurs du soleil
sans en être incommodé.



Belle journée à tous.

dimanche 16 décembre 2012

Juin, le mois des roses


Pour répondre à l'idée de Nikki que vous pouvez rejoindre en cliquant
sur le lien de son jardin.

Sous le ciel Ardennais

Je vous propose de découvrir ou revoir "Le jardin de Chêneland"
habillé de roses.
Elles s'épanouissent chacune avec leurs plus beaux atours.


Les rosiers lianes sont à l'apogée de leur floraison.


Une symphonie de couleurs agrémentée de parfums subtils.


Deux  jeunes lianes qui demandent du temps pour devenir présentables.


"Maria Lisa," au charme de plus en plus séduisant  !


 Sur un fond de campagne environnante .


Une allée bucolique agréable à parcourir dès le matin.


L'ambiance préférée du mois de juin !


Ma déception: Pour la seconde fois, l'hydrangéa serrata "Santiago" a dépéri rapidement....


Une de mes plantes préférées : L'hydrangéa macrophylla "You and Me Together".


Dans un camaïeu de roses s'épanouissent  le "Professeur Christian Cabrol" 
et "Ferdinand Pichard".


"Apple Blossom" sous un angle différent.


La promenade continue cernée de bouquets odorants et multicolores.


La visite s'achève dans un foisonnement végétal.
Je vous souhaite un


Bon dimanche