Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

jeudi 3 avril 2014

Division des géraniums vivaces.


A l'automne dernier, je n'ai pas multiplié que des plantes frileuses.
Pour habiller les bordures des nouveaux massifs, j'ai divisé des géraniums vivaces comme
le géranium endressi qui offrait  une touffe énorme. 



Sur une touffe de géranium bien établie, je n'ai prélevé que des rejets racinés, situés autour de la plante
en conservant son coeur en parfait état sanitaire.
Les morceaux choisis sont  recoupées à 10 cm de longueur et les racines raccourcies.
Les feuilles basales sont supprimées sauf les deux terminales.


Afin d'obtenir de nouvelles potées pour le printemps suivant, des rejets ont été installés
sur le terrain et les autres ont été enterrés en godets de bonne taille dans
un mélange drainant composé de sable et terreau.


Pour favoriser l'enracinement,  pendant trois semaines, des cloches maintiennent les rejets
à l'étouffée.
Les pots sont entreposés pendant toute la durée de l'hiver dans un local lumineux non chauffé.


  Fin février, tous les éclats montraient une excellente reprise.


Cette semaine, les potées aptes à colorer les bordures ont été 
intégrées dans les massifs.


Ce géranium magnificum énorme avait besoin d'un "lifting réparateur".
La plante présentait au centre une vieille souche défraîchie et autour de belles pousses
toutes fraîches.
Toute la touffe a été arrachée, je n'ai conservé que les plus beaux pieds situés en
périphérie.

( En mai 2011,  j'ai publié un message sur le géranium magnificum dans lequel j'évoquais 
la division de ce géranium magnifique qui porte à juste titre son nom )

                                                                             Géranium magnificum



Sur les morceaux conservés, j'ai supprimé toutes les feuilles sauf  les deux 
terminales, les racines ont été diminuées.
Pour obtenir des plants opulents dès la première année, j'ai planté 5 morceaux dans un godet
de belle taille 



Actuellement, les plants sont en pleine croissance, ils sont prêts pour donner des fleurs
le mois prochain, les premiers boutons sont en formation.


Sur le même principe, ce géranium macrorrhizum a été arraché avec le plus grand soin.
Tous les éclats ont été récupérés et replantés aux endroits opportuns dans les  nouvelles parcelles
plantées de rosiers.


Le géranium Summer Skies est trop jeune encore pour être divisé.
Cependant, je tenterai à l'automne de prélever un tout petit morceau car ce géranium est d'une 
grande beauté.


 En juin dernier, le géranium Splish Splash présentait de belles rondeurs
pouvant être divisé
Un travail que je réaliserai à l'automne prochain.
==================
 Mais, avant de penser à la fin de l'été, nous avons devant nous un beau printemps dont il faut
profiter !

Amitiés fleuries.
~~~~~~~~~~~~~~~~

37 commentaires:

  1. Un bon sujet pour moi qui débute dans le jardinage. Je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AGNES... J'ai pu apprécier lors de nos échanges vos compétences en jardinage.
      belle soirée à bientôt

      Supprimer
  2. Oh merci pour tout ce que je viens d'apprendre ! Je vais pouvoir diviser comme toi et planter dans les massifs les rejets de mes géraniums vivaces. Ils sont encore jeunes je pense (Combien d'années ont les tiens ?) mais dès qu'ils me sembleront bien grassouillets, je le ferai ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PETALES DE FEE... Le géranium magnificum a plus de cinq ans, les autres ont trois ans. Certains poussent rapidement, dès la deuxième année, tu obtiens une touffe remarquable.
      Bises, belle soirée

      Supprimer
  3. Je suis beaucoup moins précotionneux que toi en matière de géranium vivace : je détache une pousse que je replante immédiatement dans le jardin et je laisse faire... En septembre ou mars cela fonctionne sans même m'en préoccuper... Mais tes potées doivent avoir l'avantage de pousser plus vite... Intéressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOIS...Dans ma région, je ne peux pas diviser les géraniums à l'automne pour les mettre directement en place. Le froid vif et parfois glacial ne permet pas aux racines de s'implanter. Les potées me servent aussi à combler des espaces en juin. C'est une technique d'un jardinier connu que j'ai adoptée pour mon jardin.Je fais des potées de lupins, delphiniums, sisyrinchiums, etc. C'est un plaisir à mettre en place dans les massifs quand c'est tout en fleurs.
      belle soirée

      Supprimer
  4. Tes boutures de géraniums sont bien réussies , à part le géranium sanguineum que j'ai déjà divisé et qui réussit bien je n'ai pas beaucoup de succès avec les autres géraniums qui sont rachitiques même le macrorrhizum végète seuls le géranium Rozane planté dans des pots avec des rosiers pousse assez bien .
    Le vent est tombé et aujourd'hui c'était temps gris et petite pluie .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE....J'ai acquis un macrorrhizum à fleurs blanches , j'espère qu’il sera aussi facile et docile que le traditionnel rose. J'ai eu une petite pluie pour remplir un dé à coudre. Dommage !
      Bises

      Supprimer
  5. Hi Jocelyne, it is always worth visiting your blog! Great to that you wrote a tutorial about how to multiply hardy geraniums. Congratulations that you are so successful with it! I absolutely love the 'geranium magnificum' and the 'Summer Skies'. The latter is the first filled geranium that I have seen up to now.
    In my own garden I only grew geranium 'Rozanne', but just a few days ago I went to the nursery and got a light pink geranium called 'Biokovo'. I am so excited about it and hope it will do well in my garden. Warm regards,
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA....Le géranium magificum donne une floraison de courte durée mais si généreuse et si belle. C'est vraiment une valeur sûre dans un jardin. Je connais le géranium Biokovo, c'est une belle variété et je te souhaite le succès que tu attends.
      belle soirée

      Supprimer
  6. Bonjour Jocelyne,

    Tes rejets sont magnifique, moi aussi je les divisent mais je fais comme François je repique un peu plus loin ou bien dans mes pots qui servent aux boutures ou semis sur ma terrasse . je vais faire Comme toi!!! Cette année, j'ai acheté au Clos d'Armoise le Summer skies je le trouve trop beau .. Merci beaucoup pour tes explications c'est très enrichissant et m'aide beaucoup dans mon ti jardin.

    Bonne journée ici c'est un vrai déluge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NANOU.... Le géranium Summer Skies est vraiment magnifique mais sa culture demande quelques attentions au niveau de l'arrosage et de la nourriture. Il prospère bien dans un sol enrichi régulièrement.
      belle soirée

      Supprimer
    2. Ah merci Jocelyne, donc j'ai bien fais de lui ajouté une bonne poigné de fumier en même temps qu'a mes rosiers!
      J'y ferais attention merci beaucoup!!

      Supprimer
  7. Tes nouvelles pousses sont bien belles, merci pour tous ces conseils, j'avoue que j'étais moins délicate pour diviser !!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLINE....Je suis sans doute un peu trop perfectionniste mais je suis sûre que tes résultats sont aussi satisfaisants. Belle soirée

      Supprimer
  8. bonjour Jocelyne, sujet très intéressant il faut que j'essaye cet automne sur le géranium rozanne. merci pour ces bons conseils.
    belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SOPHINETTE...Rozanne est un bon géranium qui prend vite de l'ampleur, tu n'auras aucun problème pour le diviser.
      belle soirée

      Supprimer
  9. Tes geraniums sont bien opulents. Les miens ne forment pas d'aussi belles touffes. Pas assez de soleil sans doute. Je ne divise que le endressii et les cantabrigiense et comme François, je replante les rejets directement en place. Quand j'ai des boutures, je les mets à raciner en godet dehors à l'ombre sous la pluie comme pour les rosiers. A l'abri du vent mais sans protection particulière. Toujours une question de climat !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALIX....Ton climat est plus doux que le mien, je ne peux pas diviser en automne, les géraniums n'ont pas le temps de s'établir avant l'arrivée des froids. Au début de ce mois j'ai divisé une touffe énorme de magnificum que j'ai replanté directement sur place avec une grosse cloche posée dessus pour hâter l'enracinement.
      belle soirée

      Supprimer
  10. Bonne technique, semble-t-il ! Je suis moins attentionnée que toi sur mes boutures de geranium : un bout dans un pot et dehors ! Bon, c'est sur que tes pots sont mieux garnis que les miens. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KARINE....J'ai mis cinq parfois sept morceaux de géranium par potée, je désire combler des espaces vite si possible.
      belle soirée

      Supprimer
  11. Ils sont vraiment extra tes G., cette plante est tellement belle et fleurit sans compter. je l'adore.

    Dis moi, j'ai une bête question, je vois que tu plante tes G. très près du bord, c'est hyper astucieux pour cacher la bordure de tes parterres mais comment fais tu quand c'est le moment de tondre ton jardin? Je te demande ça, car je suis à la recherche d'un système pour venir à bout des herbes qui poussent n'importe comment "trèfles par ex" et qui me demande à chaque fois de redessiner les contours de ceux-ci.
    Merci d'avance pour ta réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LYDIA....Une question bête, cela n'existe pas. Je laisse les plantes vivaces arriver prés du bord, c'est une bonne barrière anti- mauvaises herbes.Pour tondre, quand elles débordent trop, je les taille au ras de la pelouse, et après la première floraison, je les taille à ras le sol.
      belle soirée

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse. Bon week-end

      Supprimer
  12. Quelle technique :) vous avez de très beaux sujets et les touffes sont bien dodues ..... premier commentaire laissé sur votre blog (malgré une lecture assidue depuis plus d"un an) j'en profite pour vous demander votre avis.Je souhaitais garnir la base d'un cerisier du japon dans mon jardin, et je me disait qu'un Géranium Macro pourrait être une parfaite solution anti-désherbage et protection du tronc (pour les passages de tondeuse notamment ;) mais on le dit envahissant.... dans les variétés que vous possédez auriez-vous un petit conseil ? Merci et belle journée à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PIUMETTE... Merci de votre fidélité. Le macrorrhizum est une bonne solution pour sa rapidité à couvrir le sol efficacement et empêcher la prolifération des mauvaises herbes. Il se propage rapidement mais il se maîtrise bien. Il suffit de soulever la tige terminale et couper afin de le maintenir dans l'espace désiré. Vous pouvez aussi retenir le macro. associé à d'autres plantes, je pense aux heuchères de différentes couleurs, aux hostas, pour donner autour de ce cerisier une ambiance aux couleurs diversifiées.
      Belle soirée

      Supprimer
    2. Bon alors je vais tenter, maintenant plus qu'à en trouver. Car le plus étonnant, comme il s'agit finalement d'une vivace ultra commune, on n'en trouve presque plus en jardinerie, c'est presque un comble :)
      Le cerisier se trouve pas loin d'un sureau nigra black lace et d'un weigelia florida purpurea, comme j'ai une heuchère dans les roses foncés, cela pourrait effectivement bien s'associer :) d'autant plus que je ne savais pas encore où la planter, elle attend sagement dans son pot.....Pour les hostas j'adore, mais dans mon jardin assez frais, les baveux n'en ferait qu'une bouchée je pense...il faudrait que je me renseigne sur des variétés costaudes... merci d'avoir pris le temps de répondre, au plaisir de vous relire :)

      Supprimer
  13. Ton article m'a vraiment plu. J'ai beaucoup appris. C'est une expérience que je ferai à l'automne.
    Ce qui est bien, c'est qu'on a même les photos.

    Quand tu dis que tu laisses les deux terminales, ce sont les deux feuilles principales ou tu sélectionnes les deux plus belles ?

    La technique de division que tu nous présentes est-elle possible pour tous les géraniums ?

    Ce que j'aime dans les géraniums vivaces, c'est qu'ils soient des couvre-sols extraordinaires et parfois grimpants. Ils y a tellement de choix en coloris, que l'on pourra toujours en trouver un pour l'associer à un autre végétal. Pour moi, c'estun indispensable dans les jardins.

    Bisous Jocelyne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARMELLE.... Tous les géraniums que j'ai divisés jusqu'à présent se multiplient de la même façon. Rozanne présente un nœud de racines plus enchevêtrées mais avec de la patience, on y arrive.
      Les deux feuilles terminales sont les premières feuilles au bout du morceau. Je ne sais pas si mon explication est claire....
      bises

      Supprimer
    2. Merci Jocelyne pour tes explications.
      Grâce à toi, je le ferai en septembre ou octobre.
      Bonne jouréne.
      Bisous.

      Supprimer
  14. Dommage qu'au printemps 2013 je ne passé pas sur ton blog , j'avais un trés gros Geranium comme un des tiens il était énorme et me prenais beaucoup de place alors je l'ai arraché et mis a la Poubelle . Mon dieu comme je le regrette. Mais il me semble qu'une petite pousse montre le bout de son nez au méme emplacement. C'est peut étre un miracle!Merci pour tes conseils
    Bon week end
    Bisous de la Sologne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE.... Il m'est arrivé aussi de me débarrasser d'un pied de géranium devenu trop encombrant, je l'ai regretté. Je l'ai racheté depuis. Ce sont les bêtises de jardinière...... Ce n'est pas très grave.
      belle soirée bises

      Supprimer
  15. J'en ai un dans ma rocaille qui m'enchante chaque année, et j'en ai planté trois cette année dans mon nouveau massif de rosiers, le Rozanne, le Splish Splash, et le géranium sanguineum Album qui ont bien pris et qui poussent allègrement!
    Bon week-end, Jocelyne, bisous!
    Ghislaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GHISLAINE... Les trois géraniums que tu cites sont des petits bijoux dans mon jardin, en particulier Splish Splash pour les subtilités que l'on trouve sur les pétales qui n'ont pas tous la même couleur.
      belle soirée bises

      Supprimer
  16. Quelle merveille ton blog ! je m'y promène avec délices. Jardinière débutante, j'ai commencé mon jardin il y a 3 ans. Je me documente, ai fait pas mal d'erreurs mais le virus jardinier me tient désormais et ne me lâche plus. Si tu le veux bien, je viendrai ici régulièrement profiter de ta belle expérience. Amitiés bretonnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHANTAL....J'apprends le jardinage en faisant des expériences. J'ai commis des erreurs au début de la création du jardin mais elle sont enrichissantes, elles permettent d'en éviter d'autres. Ma terre est pauvre, drainante mais elle convient à beaucoup de variétés. Je la corrige et l'améliore en fonction des besoins des plantes.
      Amitiés fleuries.

      Supprimer
  17. Coucou Jocelyne,
    Je suis toujours en admiration devant ton savoir que tu partages avec nous, merci pour tout et merci pour ces belles fleurs
    Douce semaine & bisous

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité