Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

mercredi 29 octobre 2014

Dahlia, une fleur gratifiante...


C'est au coeur de l'été que les dahlias commencent à donner un foisonnement de corolles
plus ou moins grandes selon les variétés.
 Les différentes formes, "Cactus", "Décoratif", "fleur de Pivoine", de"Camélia" ou "Pompon sont  
dotées de couleurs riches, toniques, ou pastel.
De hauteurs variées, les dahlias sont de culture aisée nécessitant
une fois installés de rares interventions.
Ces fleurs précieuses tout l'été sont appréciables à l'arrière-saison et donnent en ce moment,
grâce à ces deux derniers mois chauds, encore et toujours des fleurs.
Natif du Mexique, le dahlia appartenant à la famille des astéracées est frileux et dans ma 
région, il ne survivrait pas aux hivers si je laissais les tubercules en place.





Cultivé depuis deux ans, ce dahlia "Décoratif"  se nomme
"Purple Flamme".
Cette variété haute de 110 cm offre des fleurs  pourpres de 12 cm de large, portées sur des
tiges foncées, solides agrémentées d'un feuillage bronze.





 Ce "Cactus Dentelle" est une variété solide, élégante, exhibant en ce moment
 un grand nombre de fleurs de 20 cm de large, au sommet de tiges fortes
 de 120 cm.





 "Gallery Sisley" est une variété placée en bordure de massif.
 Sa hauteur ne dépasse pas 50 cm et son pouvoir décoratif est immense.
Ses corolles rose lilas  de 11 cm de large, sont pourvues d'un coeur pourpre.
Son port est compact et le feuillage imposant participe à la beauté de la plante.







Le dahlia "Blue Hawai", est une variété aux tiges fortes et raides, n'exigeant
aucun support.
Les têtes de 12 cm campées sur des tiges de 80 cm de haut se mêlent au feuillage
vert bronze.


"Wizard of Oz", est un dahlia pompon élégant et raffiné, abritant des fleurs de formes parfaites 
dans un rose dragée.
Hautes de 80 cm, ses tiges résistent aux vents sans tuteur.

**************************
**************
~~~~~~Plantation~~~~~~




 Le dahlia se présente sous la forme d'un tubercule que je mets en pot
en mars pour les récentes variétés acquises.
Les anciens tubercules devenus trop volumineux sont installés au jardin courant avril
dans une grande fosse de 40 cm de côté, dans le sol du jardin enrichi de fumier
composté et terreau.

~~~~~~Entretien~~~~~~

Au cours de l'été, le dahlia nécessite la suppression des fleurs fanées et un arrosage
en cas de fortes chaleurs.
A la fin de cette semaine, les tubercules seront déterrés et remisés... à voir ou
à revoir ou découvrir le lien suivant.






Belle journée d'automne...
***********
*****

vendredi 24 octobre 2014

Quelques couleurs du jardin...


Les couleurs du jardin actuellement sont très contrastées et n'engendrent pas la nostalgie
d'un automne qui s'installe doucement.
Ici ou là, un aster tardif s'exprime avec la générosité qui le singularise apportant fraîcheur
et gaieté dans les massifs .



Fleur d'automne, dans un blanc immaculé, l'eupatoire s'exprime en beauté..


Le lagerstroemia a enfilé son beau costume d'automne...malheureusement, son feuillage
a perdu de son ampleur laissant sur les tiges quelques feuilles
aux couleurs chatoyantes.
Près de lui, l'Anisodontéa séduit par son élégance naturelle et sa floraison toujours
aussi méritante pour l'époque.


Gracieux, charmant, ce dahlia est encore exubérant, ses fleurs délectables, dotées 
d'une coquetterie mauve pétillent de vitalité.


"Dame Nature" a commencé son oeuvre en dotant l'hydrangéa macrophylla "Twist n Shout" de
nouvelles couleurs.
Les fleurs se déclinent de subtiles nuances sur un feuillage qui s'empourpre
de jour en jour.


Avant de vous proposer dans les jours suivants un festival de dahlias, charmeurs, charmants
 et pourvus d'une floraison honorable, je vous livre en avant première un pompon
dans un rose tendre...


En blanc anisé, "Annabelle" offre avant de se retirer une dernière inflorescence
toute fraîche  tranchant avec les autres fleurs marron glacé.


Surprise de la nature avec ce champignon, ravissant mais que je n’inviterai pas 
à ma table ce soir !....




Les pivoines n'offrent plus un déluge de corolles pouponnées, rebondies et joufflues
 mais avant de se retirer, leurs feuillages pourvus de riches couleurs
livrent un dernier regain d’intérêt...


Nouvel attrait pour cet érable du japon qui illumine le jardin en ce moment de ses belles couleurs
vives et lumineuses.




Le feuillage de cet hydrangéa quercifolia sera plus captivant dans quelques semaines,
il commence à se métamorphoser troquant son vert franc pour
un camaïeu de vert et bronze.



Le feuillage de ce malus est toujours vert mais peu abondant, le vent l'a un peu secoué.
En revanche,  ses belles petites pommes ont pris une couleur appétissante
pour nos amis à plumes...


Posée comme un bijou sur un beau feuillage vert frais, une dernière inflorescence d'un 
hydrangéa macrophylla se livre en rose cramoisi...




Le vert frais et pimpant de ce rodoendron est attractif mais ce qui me fascine le plus c'est 
le nombre important de boutons dodus, prometteurs d'une future
floraison imposante.


Actuellement, quelques rosiers offrent de beaux boutons... mais auront t-il le temps d'éclore !...
Je n'en suis pas certaine !...
Aprés un weekend estival, depuis deux jours un vent du nord souffle, refroidissant
l’atmosphère. 
*******
Pour terminer mon message en beauté, la semaine dernière, je vous offrais une seule rose
 de "Sourire d'Orchidée", aujourd'hui, je partage avec vous le grimpant
 tout en fleurs, pourvu, hélas, d'un feuillage
 moins abondant qu'au printemps...


Amitiés fleuries et belle journée
 à tous...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~