Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un serial séducteur !...si si ça existe !...clic sur image pour le découvrir...

accueil

dimanche 30 novembre 2014

Hydrangéa macrophylla "You and me Together"



Jour après jour, le jardin perd de son intérêt...
Au cours de la semaine, secouées par un vent du sud déchaîné, les feuilles
des arbres et arbustes se sont disséminées, laissant les branches des arbres dénudés.
Mais le jardin n'est pas tout à fait endormi !...
Je vous invite à découvrir un hydrangéa macrophylla, nommé "You and me Together", un
 orgueilleux, téméraire mais bon enfant, orné d'inflorescences étonnantes
  et presque insolentes par leur beauté.




Au charme des inflorescences dévoilant un rose surrané s'ajoute un  feuillage embelli
de teintes chaudes et lumineuses.
Ce macrophylla  rustique est tentant et affriolant dans ses couleurs d'automne mais son attrait
principal est en juin.
Découvrons ensemble ses nombreux atouts et imaginez cette variété dans votre jardin !


Pour célébrer l'arrivée de l'été, "You and me Together déploie toute son énergie offrant
aux regards émerveillés de la jardinière, des inflorescences
 dans un dégradé de rose teinté de vert.




Quelques jours plus tard, l'arbuste dévoile des inflorescences d'une quinzaine de
centimètres de diamètre, composées de fleurs stériles doubles
rose vif.
Son feuillage vert foncé, luisant et abondant participe à sa beauté.
Cet hydrangéa est encore très jeune, sa hauteur ne dépasse pas 1m mais je garde l'espoir
 de le voir quand il sera dans la force de l'âge, culminer
 entre 1.20m et 1.50m

~~~~~~Plantation~~~~~~

Niché dans un espace ombragé partiellement, cet hydrangéa macrophylla est arrivé au jardin 
au printemps 2012.
Pour lui offrir confort et bien être, je l'ai installé dans une fosse de 50 cm de côté et d' autant 
de profondeur, recouvert d'un mélange de terre du jardin, neutre, un bon
volume de terre argileuse, un seau de tourbe et une
bonne quantité de fumier composté.
Enfin pour optimiser sa production florale, 40 grammes de potasse organique et 40
grammes de phosphate naturel ont été rajoutés à ce mélange.
Pour apporter une source d'humus complémentaire en se décomposant, le pied de
l'arbuste est couvert tout l'été avec la tonte du gazon.
Les racines de l'hydrangéa sont superficielles, elles apprécient cette couverture douillette
leur évitant de souffrir quand l'astre lumineux se montre 
un peu trop vaillant.

~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Au cours de cette semaine, tous les hydrangéas ont reçu comme les rosiers, deux grosses
poignées de fumier composté.
En avril, je privilégie un engrais dépourvu d'azote mais riche en phosphore et
potasse favorisant la production florale et jouant sur
la couleur des fleurs.

~~~~~~Taille~~~~~~

Tout l'hiver, les inflorescences de l'hydrangéa restent sur l'arbuste pour protéger
les bourgeons sous-jacents des gelées printanières tardives.





 Pour tenir compagnie à l'arbuste, le choix des plantes s'est porté sur des astilbes fleurissant
à la même époque.
Pour souligner la bordure, j'ai retenu des vivaces débonnaires, faciles et dociles comme
le lamier, une heuchère et un hosta apportant de la diversité et de la couleur.




Amis jardiniers, depuis 5 ans que nous échangeons, vous connaissez mon engouement
pour les roses.
Depuis l'ouverture de mon blog vous avez découvert les rosiers plantés bien avant
la création du blog et depuis je reste fidèle à cette fleur, star du jardin.
Ma passion pour les hydrangéas est grandissante... après le faste des rosiers fleuris en juin,
les hydrangéas sont parfaits pour prendre le relais et maintenir 
de la couleur au jardin. 


Au cours des travaux d'automne, le massif a été remodelé...
Un hydrangéa serrata à inflorescences plates a été rajouté....


 "Invincibelle", un hydrangéa arborescens à fleurs roses continuera à flirter
avec notre vedette du jour pour fleurir si possible avec...

"You and me Together"...


Bon dimanche à tous...
************
*********

vendredi 28 novembre 2014

Ambiances de roses


Pour égayer cette journée qui s'annonce maussade sur une grande partie de l’hexagone,
je vous offre une ambiance de roses mêlées à des campanules et des lupins.
Sur le poteau, Mme Isaac Péreire affiche ses corolles rondelettes qui
répandent un parfum délicieux.
Je vous souhaite à tous et à chacun une....

Belle journée ...
********
*******

mercredi 26 novembre 2014

Vanille Fraise ou Marron Glacé....


"Vanille Fraise" n'est pas le nom du dernier cocktail à la mode, mais celui d'un 
hydrangéa paniculata que je n'ai pas dévoilé  l'an dernier, dans son 
environnement à cause de la réfection
 de la pelouse.
Cette année, la pelouse valorise l'arbuste qui déploie fin juillet ses grandes panicules bien
blanches à côté du phlox paniculata "Blue Paradise".
Je ne reviens pas sur les caractéristiques de ce paniculata...vous les trouverez 
dans le lien suivant.


Quelques jours plus tard, sur les grands cônes blancs vanillés on perçoit un soupçon
 de rose très léger.
Août... c'est le mois le plus beau au jardin après la féerie des rosiers en juin.
Les fleurs annuelles s'en donnent à coeur joie...elles se distinguent, affichent des couleurs
pétillantes de vitalité, soignent leur allure, étalent leurs
 rondeurs sans complexe.


Parmi les fleurs de l'époque, le népéta renouvelle sa floraison qu'il n'a pas vraiment stoppé....
Les mauves se hissent, les pétunias bon enfant ourlent l'avant du massif avec exubérance
et générosité.




Fin août, la fraîcheur des nuits s'est accentuée...sur les panicules de vanille fraise, on remarque
davantage de couleur fraise.


Mi-septembre, les grands cônes de l'hydrangéa ploient sous le poids des fleurs et
deviennent de plus en plus délicieux...


....à ses côtés, le phlox paniculata donne toujours une belle prestation.





Fin septembre, la teinte fraise prend le dessus, le blanc n'est plus qu'un souvenir.
Les cônes de l'hydrangéa affichent une jolie couleur uniforme, savoureuse...
L'arbuste ressemble à une pâtisserie craquante ou une friandise croquante que les enfants 
savourent et les grands aussi....




Octobre, nous sommes en automne mais l'été joue les prolongations.
Les fleurs affichent toujours des plumets soyeux, des hampes joliment colorées des 
petites inflorescences toutes rondes ou des tètes joufflues, bien faites
et toujours bien pleines.
Bref, c'est encore un mois resplendissant offert par une "Mère Nature"complaisante...


Fin octobre, dans son concert Vanille Fraise ne joue plus en solo.
Il a été rejoint par "Mozart", le rosier, pour exécuter ensemble un concerto ou
 une symphonie.
Les deux virtuoses s'en donnent à coeur joie et dans la même tonalité....
 Plus sérieusement, leurs couleurs respectives s'harmonisent entre elles.


Novembre, "Vanille Fraise" a perdu ses belles couleurs et  ressemble à présent à  un énorme 
 arbuste marron glacé, certes, délectable encore mais un peu moins séduisant, à mon 
goût, même si les châtaignes confites et couvertes de sucre glace sont une de
 mes douceurs préférées...
   


Nous nous quittons sur une vue d'ensemble des massifs en été avec un petit
îlot au premier plan remanié ces jours derniers...
A découvrir dans les semaines à venir....

Belle journée à tous...
********
*****

dimanche 23 novembre 2014

Arbustes en couleurs d'automne


Lentement mais sûrement, l'automne est arrivé, sans brumes matinales, ni gel. 
  La course du soleil diminue, et la nuit tombe vite, très vite...
Le  jardin s'endort donnant la vedette aux conifères qui ont perdu leur éclat
 printanier mais conservent leur ramure verdoyante.


Avant de se retirer, les arbustes offrent leur dernière représentation... 
Les branches à peine dénudées se parent de couleurs subtiles
et vibrantes.
 La ramure de ce prunus serrulata affiche une palette de teintes chaudes  livrant des feuilles 
rouillées et jaunies qui résistent pour ne pas chuter.






Grâce à un temps doux, la féerie de l'automne est bien présente.
Le feuillage du poirier émaillé de rouille et acajou perdure.
Un léger vent a secoué sa silhouette mais sa ramure suffisamment volumineuse
me permet de profiter de ce nouvel attrait.


Aux premiers frimas, et quand le jardin sera couvert d'un épais manteau blanc les oiseaux
 seront ravis de trouver de la nourriture vitaminée en abondance
 sur le pommier à fleurs.


Sous un soleil radieux, les feuilles de cette spirée se dorent...elles n'ont pas été
endommagées ni par le givre, ni par un froid, même léger.


Cette variété de spirée prend tout son temps pour changer sa ramure or et rubis
du printemps en couleurs douces d'automne.


Ce cornus kousa n’échappe pas à la magie de l'automne... son feuillage a été tourmenté par le vent 
et les feuilles restantes prendront une couleur flamboyante dans quelques jours.




Le feuillage de ce viburnum plicatum est sur le déclin. 
 Avant de chuter il donne au massif  un ultime aspect sympathique et réjouissant...





 En automne, le feuillage des hydrangéas paniculata se pare de teintes variées. 
Certains ressemblent à un bijou doré, d'autres affichent des branches dénudées.
"Wim's Red" présente une ramure resplendissante, joyeusement colorée.


Après avoir livré tout l'été un feuillage gaufré vert foncé, ce rosier rugosa déploie
une parure éclatante et lumineuse.





"Grace" est le nom de ce cotinus judicieusement baptisé, livrant toute la belle saison
un feuillage remarquable devenant sublime en automne.


Dans cette zone du jardin, les rosiers perdent leur feuillage et les vivaces ont
disparu.
Seuls, les arbustes de la haie donnent de la couleur.


Sur les branches de cet hydrangéa serrata, jour après jour, le feuillage endosse des couleurs
surprenantes de beauté.
Au coeur de ces teintes somptueuses se niche une inflorescence, déboussolée, toute menue
qui ne sait pas que l'automne est revenu...
Dans quelques jours, je vous présenterai son voisin, un hydrangéa macrophylla
qui tire sa révérence en beauté....


Le grand chêne du jardin fait de la résistance....sa coloration est lente... pas une 
feuille ne bouge de crainte de tomber et ses glands sont 
solidement attachés.

Bon dimanche à toutes et tous...
~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~