Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une star dans l'univers du géranium...(clic sur image pour la découvrir)

accueil

dimanche 31 août 2014

Vitex agnus- castus


En 2012, à la fin de l'hiver particulièrement glacial dans ma région, j'ai perdu
 plusieurs rosiers, "hybride de thé", remplacés depuis par des
variétés  anglaises plus résistantes aux affres du temps.
En revanche, l'arbuste qui a traversé cette période de froid intense sans problème, c'est le
Vitex Agnus Castus que je vous propose de découvrir. 
Sa floraison est à maturité depuis la mi-août.
Une floraison tardive dans mon jardin situé à 450 m d'altitude.






Le vitex agnus castus, natif des régions méditerranéennes, connu sous le nom de "Gattilier"
ou arbre au poivre a la réputation d'être frileux... il ne  supporte pas une
 température en dessous de -10°.
Pendant une dizaine de jours, dans la terre filtrante, sableuse et pauvre
 de mon jardin, il a résisté à -18° la nuit et -8° le jour.
Je ne vous cache pas qu’après cette  période de froid polaire, je  n'imaginais pas revoir
 ses beaux épis de 20 cm de haut, bleus, agrémentés d'un feuillage ample
joliment découpé.
Ces fleurs exhalant un doux parfum sont un "open bar" pour nos 
amis les insectes.
Vous imaginez ma surprise, quand l'été suivant, j'ai retrouvé sa superbe floraison.
Une floraison, nullement retardée, avec la même opulence  et une qualité identique 
 à celle des années précédentes.


~~~~~~Taille ~~~~~~

C'est au début du printemps que je  taille le vitex, court,  à 40 cm du sol afin d'obtenir
un arbuste offrant une silhouette trapue et bien équilibrée.


~~~~~~Entretien~~~~~~

Le vitex  prospère sans entretien particulier.
S'il n'est pas confronté à l'humidité stagnante au niveau du système racinaire,
sa rusticité est satisfaisante et l'été, il résiste à la sécheresse.

~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Le vitex n'est pas fertilisé individuellement.
Cependant, il trône au milieu d'un massif de plantes saisonnières, généreuses mais
gourmandes.
Pour voir ces belles fleurir tout l'été, elles sont nourries tous les quinze jours avec
un engrais liquide pour "plantes fleuries".
Je pense qu'il en profite aussi !...



Autour du vitex, le surfinia de la famille des solanacées a pris plus d'ampleur que
son voisin le solanum rantonetti, qui lui n'a pas apprécié la 
fraîcheur de l'été.


A bientôt...


Bon dimanche à tous...
~~~~~~~~~~
~~~~~~

mercredi 27 août 2014

"Sally Holmes", la rose du jour...


Dans une douceur atmosphérique  bien agréable, les rosiers entament leur remontée et
 à la faveur d'un soleil généreux, "Sally Holmes, un arbuste costaud, gaillard, ouvre
 ses corolles simples, charmantes, de 8bcm de large, pourvues de
cinq pétales ondulés, parfumés, éclairés par des
étamines dorées.



Les fleurs de Sally groupées en bouquets érigés, de 15 à 20 corolles ressemblent à des
églantines, blanches nuancées d'un voile à peine rosé.
Elles évoluent sur un feuillage solide non touché par le marsonia.
Elles restent pimpantes quand le soleil écrase le jardin....


Sur un arbuste doté d'une grande robustesse, haut d'un mètre cinquante s'épanouissent
 du printemps à l'entrée de l'hiver de belles roses bien galbées.
Le rosier est adossé à un hydrangéa paniculata "Papillon", tardif, généreux, haut
de plus de deux mètres.



 Quand le jardin croule sous un soleil franc et généreux, une petite pluie bienfaitrice
est la bienvenue.
"Sally"  pas de problème !...elle n'est ni timide, ni mijaurée.. elle assume et affronte les
 intempéries sans perdre un pétale !... 
 Sa voisine, "Gertrude", pour les intimes, une belle rose pas du tout rebelle revient
sur le devant de la scène.
Je suis sûre que vous avez reconnu la rose "Gertrude Jekyll", une anglaise fidèle
 au rendez vous, livrant roses et feuillage dans une tenue
 impeccable.





Amitiés fleuries...



Belle journée...
**********
*******

dimanche 24 août 2014

Hydrangéa macrophylla "Otaksa "


Les hydrangéas macrophylla à têtes rondes sont populaires mais la variété "Otaksa",
 originaire du Japon n'est pas ordinaire.
Nous devons cette espèce à un botaniste, médecin allemand "Philipp Franz von Siebold 
qui dédia cet hydrangéa à son épouse japonaise O'taki San avec laquelle
il vécut un bel amour.
Je n'évoque avec vous que le côté sympa de cette aventure...


"Otaksa" est une variété rustique, superbe, qui allie des énormes inflorescences en boules
 bleu ciel à un feuillage de toute beauté vert foncé.
Les premières fleurs arrivent à maturité fin juillet et de jeunes cymes
sont actuellement en formation.
Sur l'arbuste haut de 2m pour autant en largeur, on distingue des fleurs dans des teintes différentes.
Les premières épanouies commencent à se décolorer et les plus récentes
 offrent des têtes ravissantes dans un camaïeu de bleus
tendres et délicats.  





~~~~~~Plantation~~~~~~

Offert par  Maurice Laurent, pépiniériste bien connu pour sa remarquable collection de
 viburnums, l'hydrangéa macrophylla "Otaksa" a été planté au printemps
 2010 dans un massif à l'avant des arbustes de la haie, procurant aux
heures très chaudes une ombre partielle.
Installé dans une fosse de plantation large et haute de 50 cm, l'hydrangéa a été recouvert
d'un substrat riche en humus, composé en partie du sol du jardin, d'un gros volume
de terre argileuse, d'un seau de tourbe et d'une bonne quantité de fumier
 composté, 40 grammes de phosphate naturel
et 40 grammes de potasse organique.
Tout l'été, son pied est couvert d'une couche de tonte de gazon qui conserve de la fraîcheur
et constitue  en se décomposant une nourriture complémentaire.







~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Comme pour les rosiers, je répands à l'automne deux poignées de fumier composté.
En avril, je privilégie un engrais riche en phosphore et potasse, favorable à
 la production des fleurs.
Pour continuer à voir cet hydrangéa pourvu de fleurs bleues, à la fertilisation printanière, 
je rajoute du sulfate d'alumine dilué dans un arrosoir d'eau de pluie.

~~~~~~Taille~~~~~~

Pendant l'hiver, les têtes de l'hydrangéa restent sur l'arbuste.
Elles sont décoratives, nourrissent  les oiseaux et le plus important, protègent
les bourgeons sous jacents des dernières gelées printanières
souvent  destructrices.


Vous connaissez ma passion pour les roses mais mon engouement pour les hydrangéas
est grandissant.
Je ne vous montre pas les variétés installées à l'automne dernier, j'ai supprimé les
têtes afin de les encourager à s'enraciner sans faire l'effort de produire
des inflorescences.
Je vous propose de revoir des variétés méritantes qui chaque été donnent toujours le 
 meilleur d'elles mêmes...


Dans une autre zone du jardin légèrement ensoleillée, l'hydrangéa macrophylla
"Adria" affiche ses belles têtes bien pleines et bien faites.
Cette variété est un bonheur à voir chaque été !...
Son feuillage et ses fleurs sont d'une qualité exceptionnelle...


"Ayesha", joli nom pour un hydrangéa qui donne des inflorescences légèrement
parfumées .
Cette variété gracieuse, féminine, est savoureuse comme une de ces gourmandises que
l'on déguste sans modération....


Les macrophylla du jardin n'offrent pas tous des têtes rondes...
"Twist n Shout" dévoile dans un rose magnifique des inflorescences plates d'une grande beauté.
L'arbuste qui ne craint pas les gelées tardives se pare d'une floraison sublime.


Je ne résiste pas à vous présenter ma variété préférée...
Renate Steiniger  est un hydrangéa macrophylla, séducteur, solide, bon enfant,
robuste et florifère... 
Des éloges !.. il en mérite encore et encore... sa couleur est tendre et ses inflorescences
de belle taille.


Le plus séduisant, le plus talentueux, c'est "You and me Together... encore un de 
mes chouchous car cet hydrangéa est un must.
 Depuis quelques jours, ses inflorescences arrivent dans la plénitude en beauté.

Bon dimanche à tous
~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~