Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une star dans l'univers du géranium...(clic sur image pour la découvrir)

accueil

jeudi 14 mai 2015

Thlaspi, une vivace décorative ...


Une vivace décorative toute l'année ! ...
Le rêve de tous les jardiniers ! ...
Et bien le thlaspi répond à ce souhait ! ...
Sa culture est à la portée de tous.
Une bonne raison pour retenir cette plante, candide qui festonne la  bordure de cette
 ambiance récemment aménagée.


Populaire, certes, le thlaspi est une vivace sympathique, simple, connue sous le
nom d'Ibéris sempervirens.
 Haut de 30 cm, il forme un gros coussin compact très ramifié couvert de fleurettes 
dans un blanc lumineux.



Sous les fleurettes minuscules se cache un feuillage rutilant, très fin, vert foncé 
toute l'année.
En hiver, sa parure résiste aux affres du froid et au coeur de l'été, la sécheresse ne 
l’incommode pas du tout.


Mais alors cette vivace résiste-t-elle vraiment à tout ?
Complaisante, elle l'est assurément ! ...
Elle s'est implantée dans le sol drainant du jardin avec facilité.
Dans quelques jours, lorsque sa production florale sera anéantie, les fleurettes seront
rabattues pour redonner un joli coussin vert.




Tout près du thlaspi fleurit un géranium solide généreux, nécessitant pratiquement
aucun soin.
Je suis certaine que vous avez reconnu, le géranium macrorrhizum, une
variété classique, traditionnelle étonnante par sa floraison délicate et parfumée.
Lui aussi forme un joli coussin attrayant toute l'année.


Ce géranium vivace n'est pas une perle rare ...
En jardinerie, il fait le bonheur des rayons des plantes vivaces.




La centaurée est une plante vivace robuste et fidèle capable de se ressemer dans des
endroits inattendus.
Elle allie un joli feuillage ample et une floraison  généreuse perdurant jusqu'à 
l'automne et parfois plus ...


L'ibéris et les géraniums ne sont pas les seuls à colorer le jardin ! ...
Les iris ont commencé leur festival.
Ceux que vous découvrez sont des précoces, prêts à montrer leurs pétales et sépales agrémentés
 d'une barbichette.
Ils ont résisté à une belle pluie bienvenue pour abreuver le jardin
après trois jours de chaleur intense.



Une clématite se faufile dans les branches d'un hydrangéa paniculata dénudé d’intérêt
à cette époque de l'année.
Grâce à une floraison généreuse livrée en août, ce bel arbuste dévoilera le charme et la
beauté de ses grandes hampes florales blanches.


 Vivace robuste et bienveillante, l'érysymun se dresse et se lâche pour exhiber
ses hampes mauves romantiques à souhait.


Le jardin est encore très vert mais avec une touffe de thlaspi installée par ci par là, le blanc
des fleurettes apportent une touche d'éclat.


Dans cette ambiance, il n'y a pas de place pour des plantes fragiles ou exotiques.
Les vivaces peuplant cet univers sont des espèces solides aptes à traverser les
hivers sans problème et des rosiers.
Beaucoup de rosiers ! ...
Encore quelques jours de patience pour les découvrir en fleurs.
A bientôt....

Belle journée...
..........
......

18 commentaires:

  1. Cette plante, aux abondantes fleurettes blanches, illumine comme le couvercle d’un écrin serti de perles nacrées. Aussi, en bonnes compagnes, iris, géraniums, centaurées et clématites décorent de façon magnifique le sentier de ton jardin en un long collier de pierres précieuses, en attente de l’arrivée de tes ravissantes roses! C’est tout beau!
    Bonne journée, grosses bises!♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. Dear Jocelyne, Thlaspi? I have never heard of this name. It is the common French name. So good we have had Lineus, who give us the latin names! Your Iris is a beautiful one. It is my favorite colour. Enjoy your garden, every day it is changing don't you think? Groetjes,

    Hetty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HETTY....Ce thlaspi se trouve sous le nom de Ibéris Sempervirens. En effet, le jardin change très vite, les pieds de thlaspi sont fanés et les roses du massif se sont ouvertes très vite. Malheureusement, le vent du nord souffle trop fort et dépouille trop vite les roses.
      Belle journée

      Supprimer
  3. Je crois que j'ai compris pourquoi mes Ibéris pendent lamentablement : je ne les coupe pas assez court! J'y remédie dès leur floraison terminée... Merci!
    C'est toujours aussi beau chez toi. Et j'admire la rotondité de tes vivaces - chez moi, c'est tout en vertical!?!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  4. depuis que je la taille , c'est un joli coussin ! de belles allées qui donne envie d'en voir plus ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Une belle présence printanière le thlaspi pour éclairer les bordures.
    Votre mosaïque de photos est superbe, il va falloir que l'on apprenne.
    Beau week-end à vous.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup les ibéris ( je n'ai jamais su écrire le nom commençant en T).
    Je me demandais s'il fallait les rabattre ou pas justement. Je ne l'ai pas fait l'année dernière mais au moins j'ai au plein de bébés que j'ai pu mettre dans le jardin pour garnir les nouveaux massifs et offrir.
    Tu as de bien belles floraisons et j'adore surtout tes vues d'ensemble!
    Gros bisous et doux week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLINE...Tous les pieds de thlaspi sont taillés à la fin de floraison. Depuis hier,les fleurs sont passées et les pieds deviennent moches. Dès que j'ai un peu de temps, je les taille.
      Belle journée, bises....

      Supprimer
  7. Une bordure toute en courbes et rondeurs qui invite à la promenade. Vraiment superbe.
    J'adore toutes ces fleurs dans les tons bleus ou mauve (centaurées, iris, erysymun...) et cette clématite ! Une merveille ! Tu sais ce que je pense des clématites et on en voit malheureusement que très rarement sur les blogs. De laquelle s'agit-elle ? Serait-ce the President ? Je ne parviens pas à distinguer son feuillage (plutôt bronze ?).
    Bises et bonne journée Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LAURENCE.... La clématite que tu découvres se nomme "The Président". Elle est comme chez toi très florifère.. C'est bien une petite merveille facile.
      Belle journée

      Supprimer
  8. De laquelle s'agit-il ? Flûte !

    RépondreSupprimer
  9. J'adore cette zone toute en courbes, effectivement le thlaspi y apporte une touche de lumière qui complète parfaitement l'ensemble. Quelle jolie mosaïque, que des plantes que j'aime... C'est toujours aussi plaisant de visiter ton blog Jocelyne ! Vivement la floraison des rosiers...

    RépondreSupprimer
  10. Pour moi ce sont des iberis sempervirens, j'en ai plusieurs pieds au jardin mis en place au printemps 2014. Ils ne sont pas encore aussi développés que les tiens. Bonne idée que de les faire côtoyés les géraniums macrorrhizums. Belle floraison bleu violet. J'adore cette couleur au jardin. Bises Jocelyne.

    RépondreSupprimer
  11. Beautiful pictures of that part of your garden, I like the path going round the corner, it makes me curious where it´s going to, still a secret for me. I also love that pale blue Iris germanica.

    RépondreSupprimer
  12. Ton jardin est déjà bien fleuri. Je mets pas mal d'iberis sempervirens aussi chez moi. Sa floraison et son feuillage sont superbes. J'adore la couleur bleu claire de ton iris et le bleu plus foncé de ta clématite. Elle ne risque pas d'étouffer l'hydrangéa ? Merci pour cette promenade en attendant l'explosion des roses. Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JUDITH...La clématite ne nuit nullement à la floraison de l'hydrangéa. C'est une variété solide qui accepte sans problème la présence de la clématite.Quand il sera en fleurs, la clématite aura terminé sa prestation. Cependant, il arrive qu'elle redonne des fleurs en août qui se mêlent aux inflorescences de l'hydrangéa.
      Belle journée

      Supprimer
  13. Le Thlaspi est une plante qui conviendrait très bien sur mon talus. Je note son nom ...

    Jolis les iris bleus !

    Bonne semaine, bises

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité