Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

dimanche 3 avril 2016

La passion des lis...


Mon engouement pour les roses et les hydrangeas n'a pas faibli bien au contraire. 
 De nouvelles variétés ont été installées à l'automne, mais depuis l'été dernier
j'ai une passion pour les lis.
Depuis des années, je croyais que cette fleur était délicate et difficile à obtenir.
Mon expérience récente a prouvé que ce lis délicieux était accessible et après
mes succès avec les hybrides asiatiques, j'ai envie de poursuivre
l'aventure avec cette grande famille fascinante.






Pour l'été à venir, j'ai retenu un lis asiatique dans une teinte plus foncée que celui que vous
découvrez, pourvu de fleurs en coupes dressées, dotées de six pétales
bicolores, bordeaux et blanc.
Dans la gamme des lis orientaux, j'ai opté pour une variété que j'espère remarquable
et délicieusement parfumée, pourvue de fleurs en coupes ouvertes, dressées, 
 de grande taille, blanc nacré ourlé de rose tendre.





Début juillet, nous découvrirons un lis Longiflorum chargé de fleurs en trompettes
parfumées, rose fuchsia foncé, pour peupler un massif aux abords de la maison
afin de profiter de ses fragrances à la tombée de la nuit.


Ces trois variétés supplémentaires ne seront pas plantées directement dans le sol comme 
 l'an dernier mais en pot.
La raison ?
Pour introduire les potées fleuries aux endroits idéaux, la tête des fleurs au soleil et 
 leurs pieds à l'ombre.
Les bulbes vont séjourner une année dans le container. 
En automne, ils seront dépotés et installés en pleine terre.


Pour installer les bulbes dans le confort, j'ai utilisé des containers de belle taille, 30 cm de
diamètre et 35 cm de hauteur.
Au fond du pot, une couche de graviers assure le drainage. 


Les bulbes sont posés sur un lit de 10 cm d'épaisseur, composé de sable, de tourbe blonde  
 et terreau enrichi d'un engrais à diffusion lente.


Le lis oriental est posé sur un lit de terre de bruyère enrichie en potasse organique.



Les cinq bulbes de lis asiatiques sont plantés dans un container de 35 cm de diamètre.


Les potées séjournent à l’extérieur, au soleil le matin, arrosées de temps en temps
si madame la pluie ne se lâche pas. 
Le lis pousse rapidement, depuis leur mise en terre le 15 mars, ils sont déjà sortis de terre.


Depuis les agapanthes sont sorties de leurs abris et se pavanent au soleil.






Si le lis est facile à obtenir, il faut traquer sans relâche leurs ennemis qui peuvent se présenter
sous la forme d'une limace friande des jeunes pousses ou du fameux criocère
 du lis, un insecte habillé d'une carapace rouge, aux allures
sympathiques mais redoutable.
En fait, les criocères adultes ne causent pas les plus gros dégâts, mais les larves,
ces petits vers qui se nichent sous les feuilles engloutissent
rapidement le feuillage et les boutons.
Pour les combattre, toute l'année, la chasse est ouverte...


Pour le plaisir, je vous offre les ambiances peuplées de lis et hydrangeas.


Les nouveaux lis seront installés dans un massif en préparation...


 ....habillé d'un érable... 


...d'une spirée japonaise à fleurs blanches...


...d'un brunnera macrophylla en bordure...


...d'un géranium vivace florifère...


...d'un cornus mas en fond de massif...


Le massif abrite cet hydrangea macrophylla à têtes plates roses, une merveille de délicatesse.
Ses fleurs arrivent à maturité au début de l'été et...


....en automne, son feuillage prend des teintes chatoyantes....


Le moment est venu de se séparer mais pas avant de vous dire à très vite pour de
nouvelles découvertes et vous souhaiter un...

Agréable dimanche...
~~~~~~~~
~~~~

48 commentaires:

  1. Qué deliciosas fotografías nos traes siempre!! Feliz domingo!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BEAU JARDIN...Merci pour ta visite....à bientôt...belle journée...

      Supprimer
  2. Bonjour Jocelyne. Moi aussi j'adore cette fleure. J'en achète plusieurs pots en jardinerie, je n'arrive plu a tout faire. Merci pour ce beau billet et tes bons conseils. Le temps et maussade en Sologne et je suie trés en retard au jardin. Bon Dimanche. Bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE...Je te donne tout mon courage chère amie et souhaite que tu retrouves la forme au plus vite pour profiter des beautés printanières qui doivent commencer à colorer on jardin.
      Belle journée...bises...

      Supprimer
  3. J'adore les lis, dans le jardin il y a des lis de la Madone planté depuis fort longtemps, des lis asiatiques et des martagons mais les criocères leur mènent la vie dure !
    Ton article est magnifique entre les lis et les hortensias :)
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SYLVAINE...Je ne suis pas fan du lis martagon mais friande du lis de la Madone que je planterai à l'automne.
      Belle journée...

      Supprimer
  4. Me ha encantado como lo has explicado y el gran exito que vas a tener con los lirios que ya tienes sonrientes en tu jardín. Muchas felicidades. Un abrazo desde Plantukis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. RAUL...J'espère réussir les nouvelles variétés et obtenir autant de satisfactions qu'avec les lis de l'an passé.
      Belle journée...

      Supprimer
  5. Le plaisir de revoir ces ambiances de lis et hydrangeas est toujours aussi grand. Je pense déjà aux beaux billets que tu nous feras. De mon côté, j'ai moi aussi tenté trois nouveaux lis pour les bouquets et planté trois classiques dont un hybride oriental prés du rosier lavender dream. Voilà tu sais tout. Je te souhaite un beau dimanche.
    Bises. M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE...Je suis curieuse de connaitre les noms de tes nouvelles beautés et des classiques. A bientôt...bises...

      Supprimer
  6. Tu parles à une inconditionnelle! Je trouve que dans les massifs, les lys apportent de l'élégance, et comme tu dis ils sont faciles à réussir... Je les mets en pleine terre directement, et ceux plantés en mars ne pointent pas encore, mais ceux de l'année passée ont déjà percé la terre et semblent s'être multipliés... Certains ont plus de 5 ans, et puis, un jour - coup de pelle ou rongeur - ils disparaissent. Mais c'est un cadeau au jardin!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE...Pour protéger les plantes qui disparaissent en hiver et éviter des coups de bêche malheureux, je matérialise l'endroit avec un piquet de bois surmonté d'un ruban de couleur.
      Belle soirée...

      Supprimer
  7. Vos lis étaient merveilleux l'année dernière. Je les ai longuement admiré le jour de ma visite. Les nouveautés sont pleines de promesses. Je me remets doucement de mon opération et le jardinage n'est pas encore autorisé. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NADINE...Je suis ravie de vous relire et vous souhaite un rétablissement complet. A bientôt... Belle soirée...

      Supprimer
  8. Ces lis accompagnés d'hydrangea suscitent en moi admiration et envies. Le rendez vous est pris pour découvrir les nouvelles variétés.
    Bon dimanche. Esther

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ESTHER...J'espère que les nouvelles variétés seront aussi belles que celles de l'an dernier... Merci de votre passage...à bientôt...
      Belle soirée..

      Supprimer
  9. I have found my Waterloo with the Lillies. Oh, those beetles, they were unbeatable! The flowers are beautiful, but I will never plant them again. Groetjes,
    Hetty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HETTY...Jusqu'à présent les criocères ignorent mon jardin...j'espère ne pas les voir cette année...Je veille et surveille...
      Belle soirée...

      Supprimer
  10. Quel ma-gni-fi-que post, cette fois encore ! Je vais désormais regarder les lis d'une autre manière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SILENE...Merci pour tes compliments...au plaisir de te relire...A bientôt...
      Belle soirée...

      Supprimer
  11. Quel bel article, nous en prenons plein les yeux !
    Du coup je vais aller chercher des lys !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JACQUELINE...Le marché met à notre disposition de belles variétés faciles à faire fleurir plusieurs années. Je t'encourage à faire des essais...
      Belle soirée...

      Supprimer
  12. Wow, magnifique, que c'est beau, ton billet est superbe! Ce lys est tout à fait magnifiques et tes photos, tes fleurs, sublimes!!! Bise et bon dimanche dans la joie et la tendresse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIA-LINA...Merci chère amie de ton passage et de tes compliments...à bientôt...
      Belle soirée..

      Supprimer
  13. C'est vrai que leur culture est simple. La lutte contre les criocères a débuté le mois dernier, et j'ai déjà sacrifié une bonne centaine de sujets, ainsi que les premiers chapelets d'oeufs oranges déposés au dos des feuilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MAGALI...Heureusement, les lis plantés l'an dernier ont été épargnés d'une invasion de criocères mais devant tes problèmes avec cette bestiole, je vais redoubler de vigilance.
      Belle soirée...

      Supprimer
  14. Maravillosa entrada, maravillosas fotos y maravilloso comentario, muchas gracias por todo cuanto nos muestras. Un beso enorme y feliz día.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOLA...Merci de ton passage et de ta fidélité chère Lola...à bientôt
      Belle soirée...

      Supprimer
  15. Ces criocères font que je n'étais pas tentée jusqu'ici d'en planter, et pourtant dans le jardin de maman il y eut beaucoup de lys asiatiques oranges et jamais entendu parler de ces bestioles et de leurs dégâts, c'est étonnant. Mais dans les boites de bulbes divers achetés dernièrement chez L, il y avait quelques oignons de lys blancs et roses plantés, donc une affaire à suivre. Beau dimanche Joce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE...Le criocère n'affecte pas tous les jardins. Mon père cultivait des lis épargnés par cette bestiole et personnellement, je n'en ai pas vu un seul l'an dernier.
      Belle soirée...

      Supprimer
  16. Nathalie David3 avril 2016 à 18:22

    Merci beaucoup pour la fleur de l'hydrangea qui me permet de me rendre compte de sa beauté. L'arbuste que j'ai reçu est déjà très charpenté et les boutons sont formés. Je crois qu'il fera un bel effet cet été. Il faut que j'ajoute une heuchere et une fougère et autre si je trouve mon bonheur.
    Je t'embrasse.
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NATHALIE....Quand tu découvriras les fleurs du macrophylla, tu seras sous le charme et surprise par sa vitesse de croissance. Une variété dont on parle peu et qui mérite d'être plébiscitée. Pour l’harmonie du massif, je te fais confiance, tu vas trouver les variétés pour créer un bel ensemble.
      Belle soirée...bises...

      Supprimer
  17. Moi aussi j'aime beaucoup les lis et ceux plantés au printemps 2015 sont déjà sortis de terre et certains ont été mangés par les limaces mais j'ai mis de l'anti-limace et pour le moment ça va , l'année dernière j'ai trouvé un criocère mais je n'ai pas vu de larves .
    Ceux que j'avais plantés c'étaient des lys arbustifs qui devraient être plus hauts cette année , il faut que je les nourrisse .
    Ton hydrangea au feuillage d'automne bien coloré est magnifique et ton massif très beau .
    Je suis en train d'enlever l'hydrangea serrata Santiago planté dans le tambour de notre ancienne machine à laver , on dit le système racinaire des hydrangeas superficiels et le mien a des racines bien profondes et je crois qu'il faudra prendre un filin et l'attacher au camion de l'aide jardinier lorsqu'il viendra pour pouvoir sortir le tambour et l'hydrangea , mais je l'avais acheté pour son feuillage pourpre en automne et là où il est placé en automne le feuillage reste vert trop à mi-ombre je pense .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE...J'ai repéré sur un catalogue ces fameux lis arbustifs. L'an prochain, je tenterai l’expérience. Il me semble que tu te trouves devant un travail énorme. J'ai abandonné Santiago, deux essais, deux échecs. J'espère que tu vas pouvoir déplacer cette variété sans dommage...
      Belle soirée...bises...

      Supprimer
  18. Vos photos sont superbes. J'aime aussi les lys, c'est une plante trés élégante je trouve. Comment lutte-t-on contre les criocères ???? A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MURIELLE...Je ne me suis pas intéressée à la façon d’éradiquer les criocères. Depuis que je cultive les lis, je n'en ai pas encore croisé un seul mais je surveille...
      Belle soirée...

      Supprimer
  19. merci pour ton article Jocelyne j'adore les lys mais alors les criocères quel plaies j'en ai déjà trouvé un hier sur un lys de la madone que j'ai toujours eu au jardin . Mais tu me fais penser à planter d'autre lys .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE...Si tu n'as qu'un seul criocère, il sera facile de le détruire manuellement. Il faut peut-être inspecter le dessous des feuilles pour voir si les larves ne sont pas présentes..
      Belle soirée...à bientôt..

      Supprimer
  20. Quel festival cet article ! Des couleurs ravissantes, une brassée de fleurs épanouies qui me font rêver ! Comme toi, j'ai longtemps hésité avec les lys et l'an passé j'en ai installé trois dans le massif qui fait face à la maison. Ce fut un tel bonheur de les admirer et de les sentir en juillet que j'en ai mis un peu partout ce printemps. Mais oui chez moi aussi les limaces les dévorent et j'ai essayé un traitement bio... je verrai si cela fonctionne. Cet été je compte bien pouvoir profiter d'une foison de Lys et Delphiniums ! Plein de bisous à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARIANE...Pour le moment, je n'ai pas de limaces sur les lis de l'an passé qui sont sortis de terre. Je leur ai donné aujourd'hui de la potasse organique pour les nourrir et à cette occasion, j'ai inspecté le dessous des feuilles, intactes....pourvu que ça dure...
      Belle soirée...à bientôt...

      Supprimer
  21. Je comprends que tu aimes les lys. Il faut dire que tu sais si bien les mettre en valeur. Des scènes sublimes que nous pouvons admirer grâce à tes photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LULU...Merci ma chère, je suis ravie de lire que tu apprécies ce genre d'ambiance, simples à réaliser.
      Belle soirée...

      Supprimer
  22. Tu sais que j'aime les lys surtout dans la maison et chaque semaine maman me donne les lys qui sont potables mais qu'elle ne veut plus vendre. Au jardin, je n'ai pas encore essayé mais l'expérience me tente quand je vois tes massifs trop, trop beaux. Bravo j'adore.
    Bisous bisous. Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA...Tu as la chance de fleurir chaque semaine ta maison avec des lis.. J'ai remarqué que ta maman vendait de bien jolies variétés.
      Bises à vous tous...à bientôt...

      Supprimer
  23. Mes lys sont plantés, les mêmes que les vôtres mais j'ai une question qui concerne le brunnera que j'ai acheté le weekend dernier dans une fête des plantes. Est ce qu'on peut le laisser en terre toute l'année ou faut il le rentrer en serre en hiver. Autour de moi, les avis sont differents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KARINE...Votre brunnera peut rester en terre tout l'hiver, sa rusticité est parfaite, même dans le Puy de Dome. En octobre, son feuillage disparaît et réapparaît autour du 15 mars, très vite accompagné d'une floraison bleue ou blanche selon la variété.
      Belle soirée...

      Supprimer
  24. Tous tes massifs sont de vraies réussites. Tes lys sont des merveilles et s'intègrent parfaitement dans ton jardin. Tes photos me donnent envie d'en planter à nouveau chez moi. J'en ai déjà eu il y a quelques années puis ils ont disparu. Les rongeurs je suppose...Belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. WIVINA...Les lis sont des plantes qui font un bel effet dans les massifs. La plantation et l'entretien sont faciles.
      Belle soirée...

      Supprimer

Merci de votre fidélité