Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

mardi 28 juin 2016

Un "Ammi" de Mozart ...


Ammi majus visnaga Casablanca et rosier Mozart...

L'Ammi  associé aux fleurettes du rosier Mozart est une ombellifère légère et délicate,
facile à obtenir par semis.
Cette variété que je recommande à tous les jardiniers allège un massif et accompagne
 les roses dans  une composition florale.

Le soleil est enfin radieux, profitez chers amis de ses bienfaits...

A bientôt... belle journée...
~~~~~~
~~~~

dimanche 26 juin 2016

Cornus kousa "Nicole"


Passionnée de roses ! ... je ne vous l'apprends pas !...
Enthousiasmée par les hydrangéas, vous l'avez remarqué aussi ! ...
Mais les cornus  !...Comment ne pas succomber à leurs charmes.
En particulier les beaux, les grands, ceux qui se couvrent en ce moment de fleurs que l'on 
appelle des bractées.
Celui que vous découvrez est un cornus kousa " Nicole", une variété peu ordinaire
couverte d'une floraison extraordinaire.


Découvert depuis plusieurs années chez mon pépiniériste préféré, ce cornus m'attendait 
et entre lui et moi ce fut tout de suite un coup de foudre.
Nous étions en automne, sa ramure était flamboyante et je l'imaginais drapé d'un feuillage
 vert tendre et d'une floraison prestigieuse.
Pour le fleurissement sublime, j'ai dû patienter ! ...
Mais cette année, je suis récompensée et le résultat tant espéré est au rendez-vous ! ...
Sa silhouette ample est dotée d'une grâce remarquable, son allure aristocratique
est singulière et ses fleurs sont délectables.
Bref, vous avez compris ... je suis sous son charme ! ...




Pour accompagner une variété aguicheuse, il fallait lui trouver un partenaire de choix,
distingué, enjolivé lui aussi chaque année d'une prestation gratifiante.
Le cornus kousa "Nicole" s'étale et s'enracine près du célèbre rosier 
"Ghislaine de Féligonde, décoiffé par le vent qui s'est acharné
 sur le jardin vendredi.
Mais peu importe, tous les jardiniers connaissent cette variété épatante et flatteuse,
capable de faire chavirer le coeur des amoureux des roses.


Ce cornus kousa "Nicole", en fleurs depuis trois semaines animera ce massif ombragé
jusqu'à la fin de ce mois puis les hydrangéas dotés d'une ramure verdoyante
se chargeront de fleurs plates ou rebondies
parfois parfumées ou étonnantes.


Et la fleur la plus étonnante que nous verrons le mois prochain, appartient à un 
hydrangéa admirable, nommé "Ayesha"...
Mais patientons, laissons du temps aux hydrangéas pour peaufiner leurs espoirs
de séduction et revenons aux fleurs de ce cornus qui méritent
une attention particulière.






Les fleurs de ce cornus sont d'une bonne taille, 10 à 12 cm de large et 
 constellent un arbuste haut de trois mètres.



L'avant du massif est souligné de plantes affectionnant l'ombrage, dotées de textures et
de couleurs différentes.
J'ai été trop bavarde, alors je vous laisse découvrir en silence ces variétés
captivantes.









La bordure est soulignée d'heuchères, d'hostas, d'épimédium et d'un brunnera.


Ce conus kousa est installé dans une partie du jardin, ombrée, idéale aux hydrangéas 
et aux rhododendrons dont les floraisons coïncident avec celle
de notre vedette du jour.
De l'autre côté de l'allée, fleurissent deux variétés complaisantes, empanachées
chaque année de couleurs alléchantes.


Ces deux variétés, les voilà, l'une habillée en rose tendre et l'autre en pourpre.



A voir, revoir ou découvrir les cornouillers du jardin.
clic sur les liens suivants.



L'été est arrivé et je vous souhaite à tous de bons moments dans vos jardins, ou
de bonnes vacances à ceux qui partent.

Bon dimanche à tous.
=========
======

jeudi 23 juin 2016

Pavot Black Peony


Tourmenté par la pluie et chahuté par le vent, le pavot Black Peony n'était pas très
démonstratif puis encouragés par un soleil franc et généreux, ses
gros boutons dodus ont reçu le dynamisme qui leur
faisait défaut pour enfin s'ouvrir.
Et ils se sont ouverts à proximité du rosier "Port Sunlight, un bel Anglais volubile
et exalté mais complaisant face à une météo bizarre.



A présent, les gros boutons se sont métamorphosés en fleurs sublimes, d'une couleur
envoûtante et curieuse.
Moult jupons fripés avec élégance et froissés de façon admirable habillent une fleur de
grande taille qui se balance au sommet d'une tige de plus 
d'un mètre cinquante.
Cette hauteur inhabituelle est le résultat des pluies soutenues qui ont transformé
mon jardin en jungle tropicale.



Ce pavot fabuleux est une espèce annuelle appréciant la terre légère, drainée,
et parfois très sèche du jardin.
Sa floraison, hélas de courte durée, est admirable.
Mais peu importe la brièveté du spectacle, je reste subjuguer par son raffinement.
Chaque année, à la fin de l'été, je ne le sème pas n'importe comment
 et n’importe où.
 Je privilégie des espaces ensoleillés et si possible peu ventés.
Ces jolies fleurs sont le fruit d'un semis réalisé en octobre 2015.
Quelques graines ont été déposées sur des emplacements de 30 cm de diamètre,
terreautés sur quelques centimètres d'épaisseur.
Vous vous souvenez de l'automne dernier, le beau temps était au rendez-vous
chaque jour.
Un mois plus tard, les plantules étaient sorties, fières, affichant à cette époque
les prémices du joli feuillage bleuté qui caractérise le pavot
somnifère ou pavot à opium.
Comme ces espoirs de floraison étaient en surnombre, les plus malingres
ont été éliminés.


Et cette année encore, le floraison du pavot coïncide avec celle du rosier.
Cette variété est une friandise, livrant son parfum au petit matin.







Les paquets de semences sont parfois fantasques mais réjouissants lorsque
des plants se hissent en donnant des fleurs simples, 
alléchantes d'une beauté surprenante et d'un coloris subtil.



Regardez cette fleur, la nature l'a gâtée.
N'est-elle pas aguicheuse, et cette robe ! ...
Un délice pourpré ! ...


Mais au fait les fleurs de ce pavot, comment se comportent elles en bouquet ?...
J'ai testé leurs performances et après une préparation, elles sont parfaites et 
présentables trois ou quatre jours.


Je vous souhaite une belle journée et profitez bien du retour du soleil.

Amicalement vôtre... A bientôt...
~~~~~~
~~

mardi 21 juin 2016

Belles et charmantes ! ...


Belles et charmantes, mais charmeuses aussi, solides, imperturbables sous la pluie
et irrésistibles.
De quelles variété de rose s'agit-il ?.
Ces quelques corolles insérées dans un bouquet appartiennent au rosier
"Scepter' d Isle.
10 fleurs ont été réparties dans cette composition.

A bientôt, chers amis, l'été arrive et le soleil promet de briller durablement...

Belle journée...
Bye, bye... 
~~~~~~
~~

dimanche 19 juin 2016

Géranium magnificum "Blue Blood"


Dans la dernière décade de mai, lorsque le géranium magnificum "Blue Blood" commence
à enjoliver son  feuillage d'une masse de fleurs, les rosiers qui peuplent ce
 massif se parent  de quelques corolles timides qui tentent
d'éclore en dépit d'averses successives.


Mais la météo n'a pas été toujours néfaste au jardin et parfois, le soleil s'est montré chaud
et généreux permettant au rosier  Multiflora Nana de montrer que cette année
 encore son charme agit !...


Un petit mot sur cette Nana sympathique, une amie charmante que l'on peut inviter
chez soi.
Elle n'est pas vulgaire, s'habille chaque année de la même tenue mais sa tenue lui
va si bien ...






 ... et, elle ne craint pas la pluie mais préfère se dorer au soleil en compagnie  d'une bonne copine,
une astrance appréciant les conditions météorologiques du
moment.





Le géranium magnificum "Blue Blood", haut de 40 cm, s'enracine dans cette bordure depuis quatre 
 ans et ses formes devenues rondouillardes s’étalent sur plus de 60 cm.
Cette variété est une costaude, pousse allègrement, a  prouvé sa résistance
au froid cruel de 2012. (- 18°) .
Ses larges fleurs bleu persan ou bleu indigo selon la luminosité sont enjolivées
de veines bleu foncé.
Le feuillage ample, imposant, joliment découpé offre un vert franc au printemps
et de magnifiques teintes chaudes et flamboyantes
 en automne.


De nombreux géraniums "Magnificum" paradent dans le jardin.
L'un d'entre eux forme un camaïeu de bleus avec une népéta pas très loin d'un céanothe
charmeur vêtu lui aussi d'un bleu impressionnant.



Mais au fil des jours, les stars et starlettes du jardin se déploient en beauté, se hissent, s'ouvrent,
et prouvent qu'elles sont courageuses pour affronter les caprices
d'une dame nature bien surprenante ce printemps.


Et c'est en beauté que la Baronne Prévost, Gertrude Jekyll et Sally Holmes ont transformé
cet espace en le parfumant de délicieuses effluves. 



De jour en jour, la nature explose ! ...
Même les rosiers tardifs se chargent d'une floraison imposante et les sauges némorosa
se parent de bleu, de rose ou de blanc.



Pour les jardiniers qui ne connaissent pas "Sally Holmes, je vous offre ces fleurs
pour vous faire une idée de cette variété méritante qui reste fière
après une pluie.



Et pour ajouter un peu plus de couleur au massif, une spirée japonaise ouvre ses
premiers corymbes aplatis.


A présent, le géranium magnificum "Blue Blood" n’affiche plus que quelques fleurs
éparses mais d'autres variétés prolixes plus tardives ont pris le relais pour 
rehausser la beauté et le charme des rosiers.


 En cadeau, des roses magnifiques de
 "Gertrude Jekyll".


Les plantes, les rosiers ont des ressources et des forces pour continuer à enchanter
 les jardins en dépit des conditions climatiques peu agréables.
 Restons optimistes, le beau temps finira bien par revenir.


A tous, je souhaite un excellent dimanche....
***************
*******