Ambiance du jour

Ambiance du jour
Un rosier exceptionnel ! ...clic sur image pour le découvrir

accueil

dimanche 7 mai 2017

Pour fleurir l'été 2017 ...


Janvier est le mois du blanc dans les magasins et parfois dans mon jardin un épais manteau virginal,
 qui me lasse très vite, s'incruste pendant plus de trois semaines.
Alors derrière mes vitres, je rêvais et repensais au temps où la belle Amarante affichait ses 
grandes hampes pourpre velouté au-dessus d'un
 feuillage luxuriant.
Cette plante !... c'est ma Madeleine de Proust !..
Pendant deux ans, elle a été écartée, à tort, des massifs mais pour fleurir l'été 2017, elle refera
son retour en force.




Autour du 15 février, quelques graines d'amarante, presque facilement manipulables ont été posées
à la surface d'un godet de tourbe.
Au bout de 4 à 5 jours, les plantules émergent, se hissent et les plants en surnombre sont éliminés
pour n'en conserver que trois.


Cette année, je n'ai ni plan A, ni plan B en tête pour organiser l'agencement des massifs, je compte
sur mon imagination le jour J, c'est à dire, le jour où la météo nous
permettra de créer des ambiances estivales.


Comme j'espérais un printemps doux, paisible,  rassurant et gratifiant, par paresse certainement,
je comptais garder les plants dans les godets de tourbe pour les replanter avant la
 date prévue, directement au jardin.. 
L''amarante se trouvait trop à l'étroit dans son mini-habitat et j'ai dû  l'installer
 dans un espace plus grand et plus large.


Les zinnias feront eux aussi partie du programme de fleurissement 2017 ainsi que le
 beau Cléome "Senorita Rosalita"
Mes amies ! j'entends vos propos !...
Tout cela nous l'avons vu, nous voulons connaitre les nouveautés !...
Patientez, vous les découvrirez au cœur de l'été.
Vous savez comment je fonctionne !...
Les nouveautés, je n'ai pas de clichés des nouvelles vedettes.

 
Vous reverrez donc le cléome dans cette teinte, le rose que j'affectionne pour son côté
reposant, inspirant la confiance, le charme, la séduction ou l'innocence.




D’habitude, les semences de cléome évoluent dans une barquette.
Cette année, toujours par paresse, 5 graines ont été posées dans un godet de tourbe.
En fait, toutes les annuelles ont été concoctées dans ce type de support qui donne d'excellents
résultats.



Mais, par contre, un jour, il faut se résoudre à replacer les plants dans un godet
plus grand jusqu'aux Saints de Glace...
Madame nature nous réserve encore peut-être quelques surprises de mauvais goût !..
Il est préférable de ne pas installer une frileuse avant le 15 mai...ou beaucoup plus
tard, en fonction des caprices d'une météo facétieuse.





Impossible d’écarter l’Ageratum avec un grand A des massifs.
Son pouvoir décoratif est immense !...
Son bleu n'est pas un bleu Majorelle, ni cyan, ni indigo mais il est flatteur, doux et rassurant.
Parfois, j'ai lu sur les blogs de mes amies jardinautes, leur désarroi face à des plants d'ageratum qui 
filaient en hauteur.
J'ai connu ce phénomène et cette année j'ai tenté une expérience !...
Pour la première fois, j'ai fait tremper les godets de tourbe dans une eau additionnée d'un peu
d'engrais pour plantes fleuries puis dès que les plantules sont apparues, elles ont
profité de ces mêmes nutriments à chaque arrosage.
Grâce ou à cause de ce traitement, j'ai obtenu des plants trapus, boutonneux, prêts à donner
le meilleur très vite. 


"La créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragements
mais que le découragement, souvent, 
 empêche d'éclore".

Alex F. Osborn.



Pour faire plus court, l'agératum, en rose, a profité du même traitement.


Au cours de l'été, le surfinia planté uniquement en massifs redonnera cette année encore
 son volume.






Les nouveautés !... en voilà une à différentes étapes de son évolution ...
Je me sens fébrile à l'idée que cette Reine Marguerite donnera dans l'été, ses rondeurs, espérées
dans un violet Zinzolin ou Byzantin mais un violet- lilas ou parme seront appréciés
Peu importe l'intensité de cette teinte froide, certes, mais terriblement romantique
et féminine.




Autre nouveauté, le muflier géant...
A découvrir au cours de l'été.



Encore une nouveauté mais je ne suis pas sûre, en voyant les boutons en formation de ces
balsamines que la teinte convoitée corresponde à mon souhait.
Même sans lunettes, sur le bouton encore jeunot, je ne perçois pas la moindre trace 
d'un violet lilas ou orchidée.





Dans ces pots des graines d'Alysse, de Daucus Carota, Ammi, Centaurée, Didiscus Madonna
attendent elles aussi la chaleur apte à optimiser leur croissance.



Un jour, j'ignore lequel, mais certainement pas demain, tous ces plants seront installés
dans les massifs et lorsque nous les verrons fleuris, ce sera l'été
avec ses plaisirs et ses joies...


Avant de revoir nos massifs estivaux richement colorés d'une végétation rayonnante sous
des cieux éclairés par un soleil radieux, nous devons encore faire
le gros dos et attendre que la météo retrouve son
optimisme.
En attendant, je vous suggère de ne pas perdre le vôtre et vous souhaite un 
excellent dimanche.

🌷 Amitiés florales... 🌷
~~~~~~~
~~~~

26 commentaires:

  1. Merci pour ces belles découvertes. Je suis débutante en semis et je n'ai jamais pensé à arroser avec de l'engrais. J'adore votre amarante. Achetez-vous vos graines chaque année ou récupérez vous les graines sur vos plantes. Merci bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PASCALE....Le semis de graines est ludique, jubilatoire et je vous souhaite beaucoup de réussites. Sur une hampe d'amarante, la production de semences est tellement importante que vous en récolterez pour plusieurs années surtout que le pouvoir germinatif est de longue durée...
      Belle soirée...à bientôt...

      Supprimer
  2. Comment ça ma chère, toi femme super organisée dans tous les domaines, je lis que tu n'as ni plan A, ni plan B. Tu m'étonnes ou tu ne nous dis pas tout et je suis certaine qu'avec tous ces plants, tu vas faire des exploits. Je connais trop bien tes talents créatifs.
    Jacques et moi même t'embrassons affectueusement. M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE...Le temps où j'étais une femme "super organisée", je reprends les termes de ton propos est révolu depuis pas mal de temps. Aujourd’hui, Dieu merci, je n'ai plus besoin de tout planifier et cette année, c'est carpe diem.
      Les plantes obtenues vont me servir à combler les espaces vides entre des plantes vivaces toutes jeunettes comme toi. Je ne veux plus voir les massifs habillés jusqu'à l'an passé de plantes uniquement d'annuelles. Ce printemps ces massifs ont été remaniés et peuplés de vivaces surtout sur les bordures.
      Bises ma belle ainsi qu'à ton cher mari.

      Supprimer
  3. Encore une fois tu nous en mets plein les yeux Joce ! Quel fantastique talent pour les semis !
    Une fois dans leur pot de tourbe tu les laisses à l'extérieur à l'ombre ou pas ? J'aime beaucoup cette dernière photo Est-ce Kuyshu ? Tu aurais pu être responsable des services verts d'une belle ville sans problème ! Bizzzh et beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE...Toutes mes annuelles sont des frileuses qui n'ont encore jamais quitté le cocon douillet et chaud de la maison. Et depuis 15 jours, il fait trop froid avec gelées matinales importantes. Comme elles j'étais confinée depuis deux semaines dans la maison... trop froid pour elles et pour moi aussi. Je viens de passer 15 jours avec Jean D'Ormesson...enfin à lire deux de ses livres et Julio Iglesias qui m'a dit chaque matin "qu'il n'avait pas changé". lol...
      C'est bien Kuyshu au centre du massif... il a ce printemps, une petite mine et à du mal à prendre son essor. Il attend comme tout le monde, un peu plus de soleil.
      Bises...belle soirée...

      Supprimer
  4. De quoi réaliser des massifs superbes , avec ou sans plan A ou B! On attend de les admirer maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KRISTIN...Je ne te cache pas qu'à présent j'ai hâte de créer pour mettre toutes ces variétés en place.
      Belle soirée...

      Supprimer
  5. Nathalie David7 mai 2017 à 10:30

    Maryline a raison. Tu es super douée pour les semis et pas que pour les semis et en plus tu obtiens des plants irréprochables. J'aimerais avoir la moitié de ton énergie pour entreprendre mais j'en ai de moins en moins. Il faut me donner ta recette magique. Je vais aller voir qui est Maryline. J'ai retenu comment faire pour y aller.
    Je t'embrasse Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NATHALIE....Si j'avais une recette magique, je te la livrerai avec plaisir. Pour te ressourcer, tu devrais pratiquer la méditation et faire du yoga. Demande de l'aide pour la première séance. Je t'assure que cette pratique est un véritable art de vivre bienveillant. C'est peut-être cela ma recette magique.
      bises ma chère...

      Supprimer
  6. Dear Jocelyne, what a job to grow all these babies from seed! You must have a greenhouse to grow all. The border will be great this year. I can see the colours already. Groetjes Hetty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HETTY...Hélas, la serre s'est envolée au cours de la tempête de fin février mais j'ai un local à l'intérieur de la maison chauffé et très éclairé.
      Belle journée...

      Supprimer
  7. Chère Jocelyne, votre organisation m'impressionne. La reine Marguerite est une fleur familière cultivée par mes aïeux pour fleurir la paroisse. Ça fait bien longtemps que je n'ai pas vu cette fleur. L'émotion sera présente quand je la reverrai sur vos parterres.
    Bon dimanche à vous Esther

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ESTHER...J'ai aussi en mémoire ce bon souvenir lorsque avec ma grand-mère je fleurissais l'église. L'an passé, j'ai réussi à obtenir des fleurs magnifiques, larges et bien dodues dans un ton pastel ravissant. Cette année, je pense que dans la teinte violette les fleurs devraient être flatteuses.
      Belle journée chère amie sous le beau ciel de la Riviera.

      Supprimer
  8. Je suis en admiration devant tes semis, c'est propre, c'est net, alignés comme des petits soldats, promesses d'un été superbement fleuri, je n'ai pas ta patience ni ta minutie, ici mes semis sont couronnés...d'échecs à part quelques ipomées, cosmos, cléomes et polémonium, hier j'ai jeté à la volée mes restes de semences advienne que pourra, je vais suivre ton idée et aller de ce pas mettre un peu d'engrais à tout ce petit monde pour les booster. Bonne fin d'après midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ISA...Si tu réussis à obtenir de jolis plants avec les plantes citées, ton univers ne devraient pas manquer de couleurs cet été. Grâce à la douceur de ta région, tu peux te permettre de faire des semis sur place, et ces semis donnent toujours de belles ambiances.
      Belle soirée...à plus...

      Supprimer
  9. J'admire ton organisation et ta prévoyance. Tes barquettes de semis sont impressionnantes, on dirait le travail d'un pro. Tu n'as que quelques jours à attendre avant de pouvoir planter toutes ces merveilles et tes massifs seront magnifiques comme les autres années. J'attends de voir cela avec impatience. Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JUDITH... J'espère planter les annuelles la semaine prochaine mais les nuits sont encore très froides. J'ai vu que dans ta région, la température n'était pas très élevée ce matin.
      Bises, belle soirée...

      Supprimer
  10. Waouh! On voit bien que tes plants sont plein de vigueur! Chez moi, parfois, ça file aussi alors je retiens ta nouvelle astuce pour l'an prochain.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KELIG...Après analyse, c'est le seul changement apporté à mes semis cette année...cette idée m'est venue,et je vais l'adopter puisque j'ai réussi enfin à obtenir des plants comme je le souhaitais.
      Belle soirée...

      Supprimer
  11. Es un placer pasar por tu Blog. Enhorabuena por tu organización.
    Un Abrazo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARUXA...Bienvenue, ravie de ta visite et tes compliments me touchent beaucoup.
      A bientôt sur ton univers, belle soirée...

      Supprimer
  12. Du même avis que celui des amies. Tu es la reine du semis et ce n'est pas parce que je n'en fait pas j'imagine le travail etje suis scotchée devant le résultat. Si tu obtiens de la balsamine en violet je te demanderai des graines pour faire un essai.
    Bisous Cannois. Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA...J'ai posté une enveloppe avec des graines que tu peux semer encore maintenant. La balsamine est désarmante, sa vitesse de croissance est stupéfiante. Tu obtiendras des fleurs très vite. Sur mes plants, les boutons se sont ouverts et à ma grande surprise, les fleurs affichent le joli violet Byzantin qui te et qui me correspond.
      Bisous à vous trois...

      Supprimer
  13. Quel plaisir de voir tous ces semis !! Quel travail !
    J'ai enfin répondu à ton com sur mon avant dernier billet ! Excuse ce retard !
    Ici, je n'ai pas fini de nettoyer le jardin...
    Je reviendrai regarder en détail toutes ces beautés...
    Très belle journée ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Tu es la reine de l'organisation. J'admire ta prévoyance. Pendant que je somnole l'hiver dans mon canapé, je vois que d'autres se creusent les méninges. je devrais en prendre... de la graine!
    Bises.
    Caroline

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité