Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

dimanche 30 juillet 2017

Hydrangéa serrata "Blue Bird", son évolution...





Progressivement les arbustes perdent leurs parures des beaux jours mais pour rester
encore présentable, l'hydrangéa serrata "Blue Bird" a revêtu son 
costume flamboyant.
Le feuillage de cette variété offre un  nouveau charme qui me ferait presque oublier
sa splendeur de l'été.


Fin juin, pendant que les vedettes du jardin offrent leurs pétales soyeux et parfumés,
l'hydrangéa serrata "Blue Bird" arrive sur le devant de la scène avec sa ramure
chargée de fleurs ravissantes, insolentes
par leur beauté.




Cette variété japonaise donne des inflorescences plates composées au centre de fleurs fertiles
bleu vif entourées de fleurs simples bleu mauve en périphérie.
Elles valorisent un feuillage vert foncé, abondant qui lui aussi participe à la beauté
de l'espèce.
Chers amis, imaginez dans votre jardin, cet arbuste chargé d'ombelles bleues si votre terre
est acide, ou roses si la terre de votre paradis est neutre ou peu
calcaire.
Bleue ou rose, peu importe, cette variété méritante vous enchantera !
Sa silhouette est gracieuse et son port naturellement harmonieux.
Au bout de quelques années, vous obtiendrez une masse compacte d'un mètre vingt de
haut pour un mètre quarante de large.
Si vous n'avez pas encore tenté l'expérience, c'est le bon moment,
 dans trois ans vous serez comblés et admiratifs.


~~~~~~Plantation~~~~~~

"Blue Bird" a été invité au jardin en octobre 2010 pour peupler cette zone 
ombragée l’après-midi et ensoleillée le matin.
Pour son confort, il étale ses racines dans une fosse de 50 cm de coté et de profondeur,
dans un sol drainé composé de la terre du jardin mélangée à un seau de tourbe,
de fumier composté et un demi-seau de terre argileuse.
Pour encourager la production florale, j'ai rajouté 40 grammes de phosphate naturel,
40 grammes de potasse organique et 40 grammes de sulfate d'alumine
pour renforcer la couleur bleue.

~~~~~~Taille~~~~~~

Les inflorescences conservées sur l'arbuste pendant l'hiver afin de protéger les bourgeons
du froid et des dernières gelées tardives, parfois destructives, seront supprimées en avril.

~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Fin octobre, tous les hydrangéas seront fertilisés d'une poignée de fumier composté.
En avril, un engrais riche en phosphore et potasse optimisera le
développement des fleurs.


Pour célébrer l'arrivée de l'été, "Blue Bird" fleurit en compagnie de plusieurs espèces d'hydrangéas
réclamant un sol riche, frais, acide et bien drainé.
L’arborescens "Invincibelle" est un bon compagnon.


L'hydrangéa arborescens "Invincibelle" au début de l'été.


"Blue Bird" flirte aussi avec un autre hydrangéa arborescens nommé 
"Hayes Starbust".


En début de floraison, "Hayes Stardust" se pare d'inflorescences blanc anis.



"Si la vie est un jardin, les amis sont des fleurs"...
Jah Olela Wembo


Quand Blue Bird" est au top de sa maturité, d'autres hydrangéas se font remarquer
dans de différentes couleurs.


Hydrangéas macrophylla "You and me Together et hydrangéa arborescens
"Invincibelle".
En juillet, l'hydrangéa macrophylla "You and me Together apporte au massif
le rose frais de ses belles inflorescences rebondies, rose vif.
~~~~~~~~~~~~
Ce message publié en octobre 2015 permet aux amateurs d'hydrangea serrata de
découvrir au fil des saisons les couleurs d'une variété
 exceptionnelle. 

Au plaisir de vous retrouver bien vite...

Bon dimanche à tous...
.....

jeudi 27 juillet 2017

Hydrangéa macrophylla "Otaksa "


Les hydrangéas macrophylla à têtes rondes sont populaires mais la variété "Otaksa",
 originaire du Japon n'est pas ordinaire.
Nous devons cette espèce à un botaniste, médecin allemand "Philipp Franz von Siebold" 
qui dédia cet hydrangéa à son épouse japonaise O'taki San avec laquelle
il vécut un bel amour.
Je n'évoque avec vous que le côté sympa de cette aventure...


"Otaksa" est une variété rustique, superbe, alliant des énormes inflorescences en boules
 bleu ciel à un feuillage de toute beauté vert foncé.
Les premières fleurs arrivent à maturité fin juillet et de jeunes cymes
sont actuellement en formation.
Sur l'arbuste haut de 2m pour autant en largeur, on distingue des fleurs dans des teintes différentes.
Les premières épanouies commencent à se décolorer et les plus récentes
 offrent des têtes ravissantes dans un camaïeu de bleus
tendres et délicats.  





~~~~~~Plantation~~~~~~

Offert par  Maurice Laurent, pépiniériste bien connu pour sa remarquable collection de
 viburnums, l'hydrangéa macrophylla "Otaksa" a été planté au printemps
 2010 dans un massif à l'avant des arbustes de la haie, procurant aux
heures très chaudes une ombre partielle.
Installé dans une fosse de plantation large et haute de 50 cm, l'hydrangéa a été recouvert
d'un substrat riche en humus, composé en partie du sol du jardin, de terre
 argileuse, d'un seau de tourbe et d'une bonne quantité de fumier
 composté, 40 grammes de phosphate naturel
et 40 grammes de potasse organique.
Tout l'été, son pied est couvert d'une couche de tonte de gazon conservant de la fraîcheur
et constitue  en se décomposant une nourriture complémentaire.







~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Comme pour les rosiers, je répands à l'automne deux poignées de fumier composté.
En avril, je privilégie un engrais riche en phosphore et potasse, favorable à
 la production des fleurs.
Pour continuer à voir cet hydrangéa pourvu de fleurs bleues, à la fertilisation printanière, 
je rajoute du sulfate d'alumine dilué dans un arrosoir d'eau de pluie.

~~~~~~Taille~~~~~~

Pendant l'hiver, les têtes de l'hydrangéa restent sur l'arbuste.
Elles sont décoratives, nourrissent  les oiseaux et le plus important, protègent
les bourgeons sous jacents des dernières gelées printanières
souvent  destructrices.


Vous connaissez ma passion pour les roses mais mon engouement pour les hydrangéas
est grandissant.
Je ne vous montre pas les variétés installées à l'automne dernier, j'ai supprimé les
têtes afin de les encourager à s'enraciner sans faire l'effort de produire
des inflorescences.
Je vous propose de revoir des variétés méritantes donnant chaque été le 
 meilleur d'elles mêmes...


Dans une autre zone du jardin légèrement ensoleillée, l'hydrangéa macrophylla
"Adria" affiche ses belles têtes bien pleines et bien faites.
Cette variété est un bonheur à voir chaque été !...
Son feuillage et ses fleurs sont d'une qualité exceptionnelle...


"Ayesha", joli nom pour un hydrangéa qui donne des inflorescences légèrement
parfumées .
Cette variété gracieuse, féminine, est savoureuse comme une de ces gourmandises que
l'on déguste sans modération....


Les macrophylla du jardin n'offrent pas tous des têtes rondes...
"Twist n Shout" dévoile dans un rose magnifique des inflorescences plates d'une grande beauté.
L'arbuste qui ne craint pas les gelées tardives se pare d'une floraison sublime.


Je ne résiste pas à vous présenter ma variété préférée : "Renate Steiniger, un hydrangea
 macrophylla, séducteur, solide, bon enfant.
Des éloges !.. il en mérite encore et encore... sa couleur tendre et ses inflorescences
de belle taille sont aguicheuses.


Le plus séduisant, le plus talentueux, c'est "You and me Together"... une variété originale
digne d'intérêt.
~~~~~~~
Message publié en août 2014
~~~~~~~~~~
Actuellement, les hydrangeas ont endossé leurs plus belles couleurs.
Je vous propose de découvrir ou revoir une variété imposante, pas aussi séduisante
cette année à cause des gelées tardives.

Que cette journée soit pour chacun belle et douce...

Bye bye...

dimanche 23 juillet 2017

Rosier "Sourire d'Orchidée"


Amies jardinières ! ... le premier sourire ravageur découvert sur le joli minois de votre  futur époux,
compagnon, Mentor, pygmalion, vous ne l'avez jamais oublié ?...
Aujourd'hui encore, vous en gardez un souvenir exquis ! ...
Et bien, le jour où vous croisez le rosier "Sourire d'Orchidée" dans sa plénitude, vous ne
 l'oublierez pas et vous aurez le désir de l'acquérir, afin de profiter
du printemps à l'automne d'une floraison majestueuse,
délicieuse et romantique à souhait.


"Sourire d'Orchidée a été obtenu en 1985 par un talentueux obtenteur de la Loire, Paul Croix",
situé à Bourg l'Argental. 
Au cours de ces années, ce rosier émérite a séduit de nombreuxjardiniers et
 moi-même à chaque floraison, je suis sous le charme
  de cet hybride moderne formant un gros arbuste
 de 2.50 m de haut pour autant de large.






Sur des tiges solides mais pas rigides se déploient des bouquets formés de fleurs de
six centimètres de diamètre composées de deux rangées de pétales soyeux
rose pâle, puis blancs à maturité.
Je vous laisse apprécier la teinte du bouton allongé participant activement au charme
 de l'arbuste.
Depuis 10 ans que ce rosier trône dans ce massif,  toute la belle saison son feuillage n'a jamais
 été taché par l'oïdium ou le marsonia et l'opulence de sa ramure
reste intacte jusqu'à  l'arrivée de l'hiver.



Pour rehausser la beauté de la star du jour, il lui fallait des vedettes hors du commun
exhibant si possible simultanément des floraisons prodigieuses.
Cette pivoine au charme certain a été retenue et j'ai remarqué sur vos blogs Mesdames que je ne
suis pas la seule à apprécier les rondeurs et les couleurs de ces fleurs
délicieuses et incontournables, belles à croquer en massif ou
dans un bouquet.


Autre vedette peuplant vos jardins, chères amies :  le rosier "Félicia".
Ah, cette Félicia a tout pour nous plaire : sa couleur, rose argenté, son allure romantique, 
sa floraison abondante.
Un bémol ? ... certes, dans ma région au climat continental "Félicia" est un tantinet
 frileuse quand l'hiver se montre cruel et destructeur.


Cette fleur vous la connaissez toutes ! ...
Mais non ! ... elle ne s'arrache pas sur les stands des fêtes de plantes rares ! ...
Elle est aussi docile que moi, bon enfant, vagabonde, intrépide et si belle dans la 
lumière de l'aube, l'air encore frais .
 La nature est féerique ! ...
Son nom ? ...
Campanule persicifolia.


Parmi les autres fleurs indispensables pour valoriser nos rosiers : les sauges vivaces.
Elles sont nombreuses.
 Certaines variétés endossent tantôt, un rose fuchsia, un blanc "fleur de sel", un bleu ciel
ou indigo et dans cette teinte, l'une
d'entre elles, celle que vous découvrez ou apercevez se nomme
Salvia némorosa "Caradonna".



Les fleurs, c'est toujours un cadeau du destin.
Il faut les prendre, sans même se demander
pourquoi elles nous arrivent.

Jean François Somcynsky


Clic sur les photos pour les agrandir...

Chers lecteurs et amis jardiniers, je vous souhaite de vivre toute la journée
des instants agréables dans la paix et la joie.

Bon dimanche à tous. Amitiés fleuries...

💜💜💜