Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

dimanche 18 janvier 2015

Plectranthus argentatus


Au coeur de ce massif égayé par des plantes annuelles, le plectranthus argentatus donne
tout son potentiel.
Il est démonstratif, présente des rameaux tantôt érigés, tantôt couchés nonchalamment sur
les plantes voisines sans les écraser.
Cette variété d'origine australienne, vivace dans son pays, est frileuse sous les contrées au 
climat froid.
A la fin de l'automne, la première gelée anéantit son feuillage.
Toutefois, cette merveille au charme indéniable s’intègre parfaitement
dans les massifs d'été.
Appartenant à la famille des lamiacées, sa culture est d'une facilité presque déconcertante.




En quelques mois, une petite touffe de plectranthus de 20 cm de haut, installée aprés la mi-mai
dans une plate- bande ensoleillée donne en juillet une belle plante d'un mètre de haut,
s'étalant de la même dimension.
Son feuillage est d'une beauté magistrale, doux au toucher.
Chaque feuille de 5 à 10 cm de long, ovale, à bord dentelé, gris vert-pâle est recouverte de poils
argentés, lui donnant un cachet exceptionnel.
C'est justement pour son feuillage que cette plante est choisie à chaque saison.
Sa floraison ressemble à celle d'une sauge némorosa mais elle n'a pas pour moi un 
grand intérêt.





~~~~~~Plantation~~~~~~

Le plectranthus argentatus sensible aux gelées intègre les massifs aprés les Saints de Glace.
Normalement après cette date, les froids  intenses sont rares.
La culture de cette lamiacée complaisante nécessite pour son  confort et son
 bien être un sol riche, drainé.
 Dans ces conditions sa croissance est harmonieuse et son développement
parfait.

~~~~~~Fertilisation~~~~~~

Aucune exigence particulière en cours de saison.

~~~~~~Ennemis, parasites~~~~~~

Il n'y en a aucun. 
Les escargots et les limaces rebroussent chemin devant le panneau :
 interdit aux gastéropodes.



Le plectranthus argentatus est un allié de choix pour combiner son feuillage
aux fleurs de toutes couleurs.
Il s’associe aussi bien avec des zinnias qu'avec des cléomes.
Ses tiges s'étirent pour se mêler avec alysse et euphorbe et se lient d'amitié
avec les rudbeckias.






~~~~~~Multiplication~~~~~~

Fin septembre, au cours de mes travaux d'automne, avec des tiges terminales dépouillées du
 feuillage, j'ai bouturé ce plectranthus.
La multiplication de cette espèce est un jeu d'enfant. 
Le pourcentage de réussite est proche de 100 %.
Le matériel utilisé est simple.
Pour gagner de la place dans la serre, j'ai employé des godets de récupération de 
faible encombrement.
 Autre avantage, la transparence du godet permet de suivre l'évolution du système racinaire.
Le substrat utilisé est léger. 
Il se compose de tourbe et sable de grosseur moyenne.
Pour stimuler l'enracinement, chaque tige recoupée à 2cm en dessous d'un nœud est trempée
dans de la poudre d'hormone.
Les boutures sont ensuite enfermées dans une mini serre, conservée dans une pièce
à chaleur ambiante proche de 20°.




Cette semaine, le jardinage se fait à l’intérieur de la maison.
Les boutures ont quitté leur premier nid pour un godet de 7 cm de coté.
Le substrat de rempotage a été enrichi d'un fertilisant organique.
Pour optimiser la reprise, les tiges ont été pincées.....et pour ne pas gâcher....



....avec les coupes, j'ai refait des boutures.
Le privilège supplémentaire de cette plante réside dans sa facilité à fabriquer des
racines à n'importe quel moment de l'année.


Ces nouvelles boutures vont patienter pendant 1 mois dans la mini- serre installée dans la 
 véranda à l'abri des rayons du soleil.
De temps à temps, les parois des vitres sont essuyées.


Le petit mot supplémentaire.
********
Jusqu'à présent, je ne faisais pas de boutures de rosiers.
Mon côté aventureux m'a incité à tenter l'expérience..
Après un succés avec le rosier veilchenblau, 6 boutures réalisées, 6 nouveaux rosiers obtenus,
je viens d'essayer avec Marietta Sylva Tarouca et Félicité et Perpétue donne déjà des
signes encourageants de reprise.
A suivre....


Pour l'été qui vient, le plectranthus unira son beau feuillage à des variétés de couleurs
roses, pourpres et le blanc.

Bon dimanche à tous...
*******
*****

41 commentaires:

  1. Dear Jocelyne, thanks for featuring this wonderful plant here on your blog. I love the silvery, soft foliage of this plectranthus argentatus and can imagine that this plant would really look good in combination with white flowering plants as well. Recently I bought a plectranthus ciliatus ‘Mona Lavender’, which seems to be in the same family, but except the leave shape the leaves look very different. They are a very dark green and have a violet underside. The plant is supposed to flower in a soft lavender color two times a year. So far I like mine quite a bit, but definitively would love to have your variety in my garden as well. Somehow yours looks to me like it would need a lot of water, which wouldn't be so appropriate in my dry climate. Wishing you a nice rest of the weekend!
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA....Je ne cultive pas le plectranthus Mona Lavender. D’après ta description de son feuillage , il doit avoir un bel intérêt décoratif. Le plectranthus ne demande pas énormément d'eau pour bien prospérer mais il a besoin d'un arrosage de temps en temps en cas de sécheresse.
      Belle journée

      Supprimer
  2. These must be very kind-hearted plants to grow. I also have some concerns over the water requirements in high heat; but the foliage is so lovely... I am thrilled to see you rooting the rose cuttings - very exciting! Happy Sunday :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AMY....C'est exact, le bouturage des rosiers est prenant et excitant depuis que je constate l'évolution d'un beau système racinaire.
      Belle journée

      Supprimer
  3. Bonjour gentille fée du Jardinage. Merci pour tout tes conseils. Appart 1 ou 2 Rosiers je ne fait pas de bouture. Je ne plante pas beaucoup d'annuelles je manque de place. J'aime beaucoup les vivaces. Cette année j'ai prévu de planté des germaniums vivaces bleue, ils sont tellement beaux chez toi. Il a gelé un peut ce matin en Sologne, mais la pluie et annoncée. Merci Jocelyne pour tes petits signes. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE....C'est la première fois que je bouture des rosiers, c'est juste un essai. Il faut du temps pour surveiller ces boutures. Je n'ai pas de pluie pour le moment mais la neige est annoncée pour la fin de la soirée.
      Belle journée, bises

      Supprimer
  4. Tu es une artiste du jardin avec un don particulier pour réussir des associations de plantes qui ne heurtent pas entre elles.
    Comme à chaque visite, je repars émerveillée.
    Bon dimanche, je t'embrasse.
    Nathalie David

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NATHALIE... Tes propos sont très gentils ...J'ai été moi -même impressionnée par les décors que tu as composés autour de tes hydrangéas.
      Bises, belle journée

      Supprimer
  5. Un très beau feuillage et une odeur pestilentielle - pour moi! Je l'écarte donc de mes potées... Mais je reconnais qu'en massif, il est spécialement beau!
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE....Je cultive ce plectranthus uniquement en massif, j'ai abandonné les potées cultivées autrefois sur ma terrasse. L'été sur ma terrasse le thermomètre monte à plus de 50°.
      Belle journée

      Supprimer
  6. Dear Jocelyne, I recognize the plant, but I have never grown one. It is a useful plant, that is for sure. Lots of succes with the rose cuttings. I hope to hear from the results! Groetjes, Hetty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HETTY....Mes boutures de rosiers sont un début, dès que je vais avoir un peu plus de temps, je vais en faire d'autres
      belle journée

      Supprimer
  7. Haaa haaa voilà Gine qui douche cette merveille ! Mais je trouve ce feuillage vraiment très intéressant et je le verrai bien tu sais où ! Tu es vraiment excellente en boutures et j'avoue être étonnée que tu ne soies pas lancée avant sur celles de rosiers. En faire avec Veilchenblau était une idée que j'avais déjà en tête, je vais m'y coller. Bizh chaleureuse du Finistère toujours aussi désespérément humide malgré une petite gelée hier matin. Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE...J'avais fait des boutures en 2007 sur des rosiers buissons et je n'avais eu que des échecs.L'été dernier, j'ai recépé une partie du rosier Veilchenblau et au lieu de jeter les belles tiges de cette liane, je les ai bouturé. Un mois plus tard à ma grande surprise, j'ai constaté des racines qui sortaient du godet. Encouragée par cette réussite, je poursuis mes expériences.
      Belle journée

      Supprimer
  8. Toujours impressionnés par votre mise en oeuvre du bouturage, ça nous fait rêver !
    Les feuillages gris sont un faire valoir au jardin, on aime aussi les utiliser.
    Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE....Je suis bien équipée pour faire des boutures. C'est une passion qui me comble et une façon économique d'habiller le jardin. J'utilise beaucoup de feuillages gris, heureusement que toutes les plantes à feuillage gris ne sont pas des frileuses.
      Belle journée

      Supprimer
  9. Bonjour Jocelyne, j'ai bien noté le nom de cette jolie plante, elle me plait beaucoup, parfaite pour combler les trous dans les massifs !
    Bon dimanche à vous !
    Eliane57

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELIANE....Dans le massif, le plectranthus est installé à 40 cm des plantes voisines. Il s'étend sur 1m de large au cours de las saison mais l'ensemble forme un beau tableau si les plantes s'imbriquent les unes dans les autres.
      Belle journée

      Supprimer
  10. Selon tes conseils avisés j'ai fait des boutures de ce plectranthus, dans un premier temps pour rajeunir le plant que je remise à la fin de l'été et pour garnir des potées dont je me lasse. Je compte aussi en mettre dans les massifs avec des cléomes mauves. Je ne sais pas si c'est une bonne idée !!!...
    Bises ma belle.M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE....Ce plectranthus forme un bel ensemble avec n'importe quelle couleur de cléome. Si c'est pour former un duo avec les cléome sénorita blanca ce sera parfait. J'espère que je réussirais mes boutures de cette couleur de cléome qui est en fleurs en ce moment dans la véranda.
      Bises ma chère amie.

      Supprimer
  11. Avec toi, pas besoin de s'encombrer de bouquins jardiniers!!! tout est répertorié au bon moment et les conseils sont d'une simplicité que tout le monde comprend! Chapeau ma chère Jocelyne!
    Bisous et bon dimanche!
    Ghislaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GHISLAINE.. J'explique tout clairement parce que dans mon entourage, je connais des jeunes lectrices attirées par le jardinage qui ont besoin de détails précis.
      Belle journée, bises

      Supprimer
  12. Il est très beau ce plectranthus-argentatus, je n'ai jamais fait vraiment attention si la pépiniériste où j'achète les fleurs pour les potées en fait .
    Pour les boutures de rosiers je trouve que cela marche bien surtout avec les roses anciennes et les rosiers paysagers .
    Tous les rosiers lianes du jardin sont issus de boutures données par une amie comme Laure Davoust ou achetées chez Les Roses anciennes du Jardin de Talos dont tous les rosiers sont issus de boutures .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE...Comme je bouture ce plectranthus chaque automne depuis plusieurs années, je n'ai jamais fait attention si ce plectranthus est commercialisé dans les jardineries. Aujourd'hui, j'ai bouturé deux autres lianes magnifiques, Apple blossom et Dorothys Perkin. Ensuite je vais essayer de bouturer le rosier Mme Isaac Pereire et Reine des Violettes. Et parmi les paysagers, je vais tenter sur Rush.
      Belle journée, bises
      Belle journée, bises

      Supprimer
  13. Bonjour Jocelyne,
    C'est vrai qu'il s'intègre parfaitement ce plectranthus argentatus dans ce superbe massif. Pris indépendamment, il n'apporte aucun intérêt et ne doit pas attirer les regards. Et toi, tu as su le mettre en spectacle et lui donner une vraie beauté en lui trouvant cette place. Vraiment magnifique. Quelle jardinière talentueuse ! Bravo (une fois de plus ! ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LAURENCE....Tout à fait d'accord avec ton analyse, ce plectranthus est attirant lorsqu'il est planté avec des compagnes qui le mette en valeur. Merci de tes compliments.
      Belle journée

      Supprimer
  14. Bonjour mon prenom est Chris
    Ce n'est pas un "spam"
    Vous avez un merveilleux blog et vous pouvez être enregistré dans Blog Directory international Blogspot.
    Vous allez représenter votre pays
    S'il vous plaît visitez le lien suivant et dans les commentaires
    Donnez le Nom du blog et son Url
    Ainsi votre blog se trouvera dans dans la Liste France et vous pourrait communiquer avec des personne du monde entier qui partage les memes passions que vous.
    Sur le côté droit, dans la «liste verte», vous trouverez tous les pays et si vous cliquez, vous trouverez les noms des blogs de chaques Pays.
    Nous suivons votre blog
    http://world-directory-sweetmelody.blogspot.fr/
    Bonne Blogging
    ****************
    Vous pouvez transmettre cette invitation à vos amis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRIS....Merci beaucoup de votre invitation.
      Belle journée

      Supprimer
  15. Bonjour Jocelyne. Le feuillage de cette plante ajoute à la diversité des formes et des couleurs de ton superbe massif.
    C’est bien joli ces feuillages et ces fleurs.
    Bon dimanche! ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ESTHER....Aujourd'hui, je savoure l'éclat de l'été sur mon blog, nous avons un temps froid, humide et triste. Brrrrrrrrr, c'est l'hiver !!!!
      Belle journée

      Supprimer
  16. J'avais mis des plectranthus dans des jardinières mais je n'ai jamais essayé en massif ; c'est une bonne idée pour mon parterre blanc et rouge ,en bordure! Jl a déjà fait des boutures de rosiers lianes qui ont bien réussi ; ce sont certainement les plus faciles à faire pour débuter .Elles sont mises directement dans la serre froide. Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYSE.... Les annuelles en massifs n'ont pas besoin en cas de fortes chaleurs d'un arrosage voir deux arrosages quotidiens. Je ne fais plus de potées, et j'essaye chaque année de donner un nouveau look aux massifs. Hier matin, j'ai fait des boutures des rosiers lianes, je vais continuer avec un qui se bouture bien, il parait. Il s'agit de Américan Pillar.
      Belle soirée

      Supprimer
  17. Bonjour ! merci pour votre réponse ! Effectivement c'est un moyen de partage d'idée, également de trouver d'autres personnes du monde entier partageant les mêmes passions, et ne pas rester toujours dans le même cercle, et ainsi peut-être s'ouvrir a d'autres passions supplémentaires ! Je suis impressionner par votre connaissance des rosiers. Pour ma part a ma maison de campagne je ne possède d'un "Pierre de Ronsard" mais qui m'apporte beaucoup de satisfaction avec 3 floraisons annuelles. Je vous remercie encore pour votre contribution et approbation sur le "world-directory-.blogspot" Cordialement. Chris
    vous pouvez si le cœur vous en dit mettre un badge de notre site sur votre blog

    http://nsm05.casimages.com/img/2012/09/06/12090603083012502810288938.gif
    http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/19/120319072128505749603643.gif
    http://nsm05.casimages.com/img/2012/07/12/12071211040212502810092867.gif
    http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/28/120328020518505749640557.gif
    http://nsm05.casimages.com/img/2012/03/15/1203150723211250289584870.png
    http://nsm05.casimages.com/img/2012/09/21/12092110155912502810343002.gif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRIS... Obtenir trois floraisons avec le rosier Pierre de Ronsard, c'est un vrai bonheur qui doit vous combler. Ce rosier incarne le romantisme, la beauté et la séduction. Une valeur sûre dans un jardin..
      belle soirée

      Supprimer
  18. Quelle plante étonnante ! tu viens de la présenter à un néophyte. J'me d'mande si elle réussirait chez moi en Belgique ? avec du rose cela doit être super. Bonne semaine Jocelyne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SIAM.... Ce plectranthus est frileux, je le traite comme une plante annuelle. Le temps d'un été, il fait un beau décor et s'adapte partout. Si on veut le retrouver l'année suivante, il faut le bouturer et le garder tout l'hiver à l'abri.
      belle soirée, à bientôt

      Supprimer
  19. Effectivement cette plante donne une jolie touche argentée dans un massif...
    Je trouve tes gastéropodes très disciplinés !
    La dernière photo est superbe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARINE....Il ne faut pas se laisser envahir par ces petites bêtes. Ils sont mieux dans le grand champ qui jouxte mon jardin. L'herbe y est grasse et abondante....Lol....
      Belle soirée

      Supprimer
  20. J'ai aussi un champ qui est juste séparé par un grillage avec mon jardin. Tous les baveux que je trouve dans mon jardin, je les renvoi dans le champs, ils y sont bien mieux !!
    Tu réussi très bien le bouturage des rosiers mais ne faut-il pas les greffer pour une meilleure floraison ?
    Merci
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Je vais planter le plecthrantus argentatus que tu m'as envoyé , mais je ne sais pas encore si je vais le mettre en pleine terre ou en pot , j'ai vu qu'il faisait 1 m de haut sur 1 m de large .

    Ce matin vers 6 h nous avons eu des grêles pendant un quart d'heure et en me réveillant je dis à Alain "Il a plu " il me dit "Tu n'as pas entendu l'orage et les grêles " je lui réponds "non " . Sur un sens c'est bien ainsi je n'ai pas stressé , j'avais planté 35 gazanias mercredi reçus en cadeau par Jardin Express (minimottes que j'ai fait grossir ) .
    jours pour préparer le terrain où les mettre , endroit très sec rempli de racines des arbres environnants , de la pure folie , je n'arrêtais pas de dire quelle idée de m'envoyer ces 35 minimottes .
    Je vais aller voir s'il y a des dégâts .
    Bises et bon 8 Mai .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE.. Personnellement, je privilégie la plantation du plecthrathus en pleine terre. Tu peux le mettre aussi en pot mélangé à des annuelles. Au cours de la saison, si le plant a de la place, il s'étend mais tu peux le tailler à ta guise en fonction de l'espace attribué. plus tu le tailleras, et plus il sera beau. Les feuilles seront plus petites et le plant plus compact. J'espère du fond du coeur que tu n'a pas eu de dégâts dans ton jardin.
      Bises, belle soirée

      Supprimer

Merci de votre fidélité