Ambiance du jour

Ambiance du jour
Dans quelques jours, il sera tout en fleurs..clic pour le découvrir...

accueil

mercredi 5 septembre 2012

"Lifting" pour "Maria Lisa"


Souvenez vous, lorsque je vous ai proposé le rosier "Maria Lisa", il s'enracinait au jardin
depuis deux ans.
Cette liane évoluait normalement, la taille consistait juste au dépouillement des fleurs fanées.


Rosier "Maria Lisa"

Ce printemps, le "fluet" rosier est devenu un arbuste imposant.
Mais au coeur, ce que vous ne voyez pas, ce sont les vieilles tiges ne fleurissant plus.
 "Maria Lisa avait besoin d'un sacré lifting, un rajeunissement non pas du visage
mais de sa ramure.



 

 

Pour reconstituer une nouvelle charpente, le rosier est démonté.
Les vieilles branches noires sont éliminées au ras du sol.
Vous pouvez voir les nouvelles tiges bien vertes qui partent du pied.
Ce sont des  branches charpentières, vigoureuses qui vont reconstituer l'ossature du rosier.
Ces dernières se prêtent facilement au palissage et je peux donner à l'arbuste le port
souhaité.
Un  autre avantage très appréciable et apprécié , c'est l'absence d'épines sur les tiges,
permettant une manipulation aisée .
Pour attacher le rosier, j'utilise des colliers crantés en plastique peu résistants hélas.
Ils sont renforcés par du lien en caoutchouc élastique, très souple ne blessant
par les tiges.


Fin de l'opération, j'ai  redonné au rosier "Maria Lisa" une allure décontractée.
Le printemps prochain, les nouvelles tiges devraient donner un fleurissement
beaucoup plus généreux.



Très belle journée à tous.


16 commentaires:

  1. il est très beau ce rosier, les couleurs me font un peu penser à american pillar; j'aime beaucoup ta façon de le faire évoluer sur un poteau, tu me donnes des idées; je vais probablement te copier
    bises et bonne journée, zoraly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ZORALY...les fleurs de Maria Lisa sont plus petites que celles d'Américan Pillar. Elles ressemblent un peu à celles de Mozart.
      Bises belle soirée

      Supprimer
  2. c'est un sacré travail que de détacher les grands rosiers pour éliminer toutes les branches mortes. pour ta question ce sont des boules de "bouquet rose " qui fanent dans des tons vert
    c'est un très grand macrophylla avec encore des fleurs roses ,il fleurit jusqu'à la fin de saison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAMILLE...j'ai craqué pour ton hydrangéa qui fane dans un ton magnifique. C'est exactement ce que je recherche, je vais faire des recherches en espérant le trouver.
      Belle soirée

      Supprimer
  3. Un sacré lifting pour ce magnifique rosier..
    Et un sacré travail: je redoute déjà la taille de ces grandes lianes que j'ai installé...
    Mais bon, il va falloir assumer mes plantations!
    Ce maria lisa est superbe!!! Je dois replanter 2 rosiers lianes cet automne: je pense que je vais installer suzon et roville , des obtentions andré eve..
    Neige d'avril me tente beaucoup ais il fait bien faire des choix!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SOPHIE... Très beau choix, ces deux rosiers sont magnifiques en fleurs . Pour Neige d'avril il est aussi très beau mais étant très précoce pour former un duo il va falloir lui trouver un partenaire fleurissant très tôt aussi ou accepter qu'il fleurisse l'un après l'autre. C'est un choix.
      Bises

      Supprimer
  4. très beau travail en plus sans épines c'est encore mieux!
    a@
    mp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE PIERRE... J'ai palisser un rosier liane épineux, le plus long travail ensuite c'est d'enlever les épines sur les doigts....
      Belle soirée.

      Supprimer
  5. Belle explication d'un travail que l'on a tendance à reporter, tant il paraît compliqué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE... ce travail est une tache qui ne me rebute pas bien au contraire mais il faut juste avoir et prendre son temps.
      Belle soirée

      Supprimer
  6. C'est un sacré travail !
    Mais le rosier va se sentir plus allégé et il va pouvoir refaire des pousses toutes neuves.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SYLVAINE..Le printemps prochain, le résultat devrait se voir au niveau de la floraison certainement plus importante.
      belle soirée à bientôt

      Supprimer
  7. Tu as bien travaillé ! Il est vrai que s'attaquer à un rosier inerme est plus confortable. Hélas, tous ne le sont pas. Et c'est pour cette raison que je n'ai pas encore pris le temps de m'occuper de City of York qui aurait lui aussi besoin d'un rajeunissement.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE... Chez moi c'est Veilchenblau qui a besoin aussi d'un lifting, je reporte ce travail à l'an prochain. tous les rosiers ne sont pas comme Maria Lisa sans épines, certains sont même féroces.
      Bises

      Supprimer
  8. Bonjour Jocelyne ! De retour sur la toile je suis venue 'refaire mon retard' et j'admire ton travail sur ce rosier. Mais j'ai un faible pour "little white pet" du billet précédent, je le trouve adorable. Toujours aussi joli, chez toi ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELE...Ravie de te retrouver,le rosier Little White Pet ne pose aucun problème, il n'a que des atouts.
      Bises à bientôt

      Supprimer

Merci de votre fidélité