Ambiance du jour

Ambiance du jour
Toujours aussi délicieux ! ...A découvrir en cliquant sur l'image ! ...

accueil

jeudi 28 février 2019

Couleur subtile et floraison exceptionnelle ...


Hello chers visiteurs, pas de message cette semaine.
 Les rosiers nécessitent des soins spécifiques et comme j'ai beaucoup d'affection pour eux,
ils profitent de toutes les attentions prodiguées à cette époque.
je vous propose de revoir ou découvrir un géranium, parfait pour souligner les bordures.


Au plaisir de vous retrouver très vite...

Bonne journée...
~~~~
~~

dimanche 24 février 2019

Sauge - Salvia nemorosa "Schneehügel"


La palette des sauges est large et celle que je vous propose de découvrir se nomme
Salvia nemorosa "Schneehügel".
Habitant dans un département au climat continental, elle libère son pouvoir de
séduction courant juin et la générosité de sa floraison
force l'admiration.
Cette variété, résolument audacieuse, présente de nombreux épis raffinés de couleur
 blanche, ayant la capacité de se maintenir attractifs
  sans trop d'assistance.




~~~~~~ Plantation ~~~~~~

Cette sauge, comme beaucoup d’espèces appartenant à cette grande famille, n'a
aucune difficulté à croître partout sauf dans une terre
gorgée d'eau.
Une terre gorgée d'eau ! ... oh my good ! je suis à l'abri de cet inconvénient !...
Dans la terre filtrante de mon univers, cette vivace solide et frugale s'est établie facilement,
 rapidement dans un massif baigné de soleil
et abrité des vents dominants.
Parfois, certaines plantes ne supportent pas la concurrence de ses voisines.
La variété du jour est très tolérante et auprès du géranium "Magnificum,
les deux voisines se valorisent mutuellement.
Elle possède d'autres atouts à faire valoir.
La salvia nemorosa "Schneehugel" résiste aux sécheresses estivales,
celles que je redoute !... et brave les fortes pluies d'automne.
Les affres de l'hiver ne permet pas à son feuillage de se maintenir
présent mais dès le retour des beaux jours, il affiche
un beau vert franc.


Au moment de sa floraison toujours spectaculaire, cette sauge, idéale en bordure, atteint
 40 cm de haut et s'étale sur 50 cm de large.
Au delà de ses nombreux épis parfumés attirants les butineurs, elle présente un feuillage
opulent formant un excellent couvre-sol.


~~~~~~ Division et semis ~~~~~~

Pour agrémenter un nouveau massif en construction, j'ai divisé la touffe en
plusieurs éclats, replantés aussitôt dans un substrat léger
permettant aux jeunes racines de s'ancrer vite et bien.
 A la fin de l'été dernier, des graines récoltées sur les épis fanés seront semées
  fin avril en godets remisés dans la nursery jusqu'au
printemps suivant.




Dans le massif, le rosier "Hyde Hall" exerce lui aussi son pouvoir de séduction
par sa présence naturelle et son assurance désinvolte.
Il révèle son irrésistible sensualité à la
tombée de la nuit.
Croyez -vous que j'en rajoute ?! ....
Peut-être, mais si peu ! ...


Dans ce massif abouti, règne non seulement la sauge du jour et des géraniums vivaces,
sont surmontés d'un nuage de fleurettes roses ou bleues
Toutes les variétés sont dotées d'un bon tempérament et affichent depuis
plusieurs années l'exubérance recherchée.
En fond de massif, les rosiers "Hyde Hall" et "Dentelles de Bruxelles" donnent
une livrée impeccable.

~~~~~~ Le plus ~~~~~~

Cette sauge est parfaite pour séduire les collectionneurs avertis ou les
amateurs novices ! ...



Dans un prochain message, je vous présenterai une variété de tanacétum originale
doté d'un oeil vert malicieux.



Avant de vous souhaiter un bon dimanche, je termine ce billet par quelques mots de
Socrate.

"Soyeux heureux, agissez dans le bonheur, sentez-vous
heureux, sans aucune raison".

 Profitez du beau temps qui règne en ce moment ! ...

Bye, bye...
~~~~~~
~~

mercredi 20 février 2019

Lilas blanc en bouquet ...



==========================
Mai, joli mois dans nos jardins, les petites vivaces se déchaînent et les arbustes offrent 
leurs plus belles parures, parfois parfumées pour nous laisser 
 des souvenirs inoubliables.
===========


Lorsque j'évoque les arbustes parfumés, je pense inévitablement aux lilas familiers
de nos jardins.
Cueillis à l'aube naissante, les rameaux fraîchement éclos de ce lilas blanc me permet
de faire entrer le jardin dans la maison.


Quelques tiges de lilas associées à l'hespéris matronalis et deux variétés d'iris des jardins
suffisent pour composer un délicieux bouquet.
Un concentré de parfum à savourer à la hauteur de la beauté de chaque espèce.




Ah ! ...les iris des jardins ...
Leurs froufrous sont d'une apparence fragile mais seulement d'une apparence.
Au jardin ou en bouquet, les tiges solides surmontées de pétales et sépales
colorés dégagent un parfum parfois vanillé ou poivré.



Et la belle "Julienne", on l'aime pour son caractère docile, ses couleurs, sa facilité à
se ressemer dans les endroits inattendus.
Dans un bouquet, elle embaume et ses fleurettes sont un enchantement
pour les yeux.



"Si mon amour était ce beau lilas,
Que le printemps fleurit de violet,
Et si j'étais l'oiseau des bois,
Qui vient y reposer son aile.

Robert Burns.


Que cette journée soit pour chacun, belle et douce.
Bye Bye...

💜💜💜

dimanche 17 février 2019

Mérite un essai ...


Hello chers visiteurs....

La météo du weekend  radieuse me permet de planter moult rosiers et arbustes.
 Mais, n'ayant pas eu le temps de vous composer un nouveau message, je vous propose
 de revoir un message publié la première fois en 2014 sur
 une annuelle désirable, à semer dès à présent.
Elle "mérite un essai".

Je vous joins le message concerné

Une annuelle ravissante en bleue ....

Très belle aussi en rose et délicieuse en blanc...


Pour tous, bon dimanche...

A bientôt...

🌼🌼🌼

mercredi 13 février 2019

Une star nommée "Merostar"


Au début de l'été, pour fleurir la maison, mon jardin regorge de ressources variées,
 de forme diverses et de différentes hauteurs.
Dans ce bouquet, j'ai retenu un lys oriental, un phox paniculata arborant
 une teinte vive : un rose délicieux très "fifille".




Parmi les feuillages de couleurs variées, les hostas offrent de jolies teintes, aptes
à rehausser les bouquets.
Je les utilise sans modération et les trois feuilles disposées à la base de cette 
composition appartiennent à l'hosta "June".
Cette variété possède toutes les qualités pour vous séduire.
Alors !....si vous la croisez, n'hésitez pas  !...adoptez là ! ...
Vous ne le regretterez pas ! ...


La salicaire est une fleur pétillante, délurée, s'exhibant en toute décontraction, au début de l'été.
Dans les massifs, sa haute stature se remarque et sa multiplication par
bouturage, début septembre est un jeu d'enfant.
Dans les bouquets, sa tenue est impeccable.



La star de ce bouquet est un lys portant admirablement bien son nom mais
le titre du message a pour but : "jouer avec les mots"...
Quoique, cette variété est une valeur sûre ! ...
Le lys "Mérostar" est un lys oriental cultivé uniquement pour mes compositions 
florales.
Les tiges portent de nombreuses fleurs, rose vif, d'une largeur impressionnante.
Et, je vous laisse imaginer son parfum !...
Il est certes, capiteux, envoûtant, mais délicieux et très
agréable ! ...


Autres stars du début de l'été : les hydrangeas macrophylla aux têtes bien pleines,
et bien faites.
Cette variété séduisante colore le jardin mais grâce à sa grande générosité, souvent
je prélève ses inflorescences pour pimenter mes
compositions florales.




A bientôt....


O Lys, combien j'aime ta fleur !
Simple et modeste avec noblesse,
Elle convient à la jeunesse,
Elle couronne la pudeur.
Quand le zéphyr vient avec l'ombre
Ranimer l'arbrisseau mourant,
Je vois ton calice odorant
Se fermer devant la nuit sombre.

Florian.

 Je vous souhaite une très bonne journée 
sereine....
~~~~~~
~~

dimanche 10 février 2019

La passion des roses


Rosier "Ferdinand Pichard"

 Les roses sont les stars du jardin vedettes des massifs mais ce n'est pas tout !..
Dans un espace dédié à la fleur coupée, des variétés sont destinées à fleurir la maison.
Cueillies au petit matin, petites ou grandes, joufflues ou maigrelettes, elles s’intègrent avec aisance 
dans les bouquets, leur donnant suivant la couleur un certain charme.
Nous verrons donc aujourd’hui  la rose dans des compositions florales
réalisées ces dernières années.
Au jardin "Ferdinand Pichard" forme un grand arbuste d'un mètre cinquante de haut,
offrant en juin et fin août des roses distinguées, de 8 cm de diamètre environ,
dotées d'un coloris rose clair strié de rose carmin.
 En vase, les fleurs de "Ferdinand" sont de bonne tenue.
Au petit matin, dans la maison, les roses livrent un parfum intense, étourdissant mais
bien agréable. 


Rosier "Caprice"...

Au jardin le rosier "Caprice est un costaud, un solide, recommandable pour la qualité
et la quantité de ses fleurs qu'il nous livre toute la belle saison.
Elles sont fièrement campées sur des tiges fortes, solitaire ou groupées par trois
et parfois par cinq.
Son feuillage toujours remarquable par son bel aspect sanitaire attire les jardiniers
 exigeants.
Et son parfum, me direz vous ?...
Il est puissant, flatteur, agréable et suave...






Dans cette composition d'automne, les roses de "Caprice" flirtent avec l'aster "Monte Cassino",
une variété tardive, pimpante et gratifiante.
 Trois inflorescences de l'hydrangéa paniculata "Vanille Fraise" parées d'un rose suranné
donnent à l'ensemble un côté glamour.


Au jardin, toutes les couleurs des roses sont représentées.
Je les aime en rose clair, rose foncé, en mauve mais aussi en jaune vif ou ambré, en orange 
fruité ou amère, et en blanc.
Ces corolles en blanc immaculé appartiennent au rosier "Snow Ballet.
Ce couvre sol  est généreux, un peu agressif avec ses tiges pourvues d'épines mais si séduisant
en juin quand sa ramure se couvre de rosettes.



Les fleurs du solanum atténuent la monotonie du blanc des roses.
Du blanc que l'on retrouve dans les fleurs du sédum spectabile "Stardust"


Rosier "Pierre de Ronsard"...
Ne sont t-elles pas charmantes, les roses de Pierre ?...
Personnellement, je les trouve affriolantes, sublimes et romantiques.


La rose accompagnée d'un céanothe et d'une spirée se nomme
"Mme Isaac Péreire".
Cette variété très parfumée diffuse un parfum puissant mais non entêtant.
La corolle épanouie dévoile des pétales rose fuchsia et des 
étamines dorées.





Pour rehausser l'ensemble, les fleurs des spirées apportent la grâce de leur beauté
 naturelle.
En juin, elles accompagnent les roses et les pivoines.
Les spirées étant remontantes, les fleurons peuvent être mêlés aux fleurs de fin d'été.
Dahlias, roses remontantes, inflorescences d'hydrangéa et toutes les pépites
 colorées que j'oublie....


Rosier "Emera"
De nature bon enfant, "Emera" se pare d'une floraison  éblouissante.
Ses fleurs regroupées en bouquets n'ont pas la faculté d’enivrer un nez à la recherche
d'un parfum puissant mais son énergie et son potentiel à fleurir séduisent
un jardinier pressé et exigeant.


Dans cet ensemble du début de l'automne, les fleurs d'Emera courtisent les fleurons
de l'eupatoire "Chocolat"


Dans un blanc pur malheureusement taché par les pluies d'un printemps trop arrosé, 
 les fleurs du rosier "Iceberg" sont le point de mire de la composition.
Elles libèrent dans la maison un parfum léger, exquis.
Elles s'accompagnent de quelques tiges d’alchémille.


Les fleurettes du rosier "Ballerina" ne sont pas des beautés éphémères.
En vase elles prouvent qu'elles sont capables d'apporter du charme et le chic
qu'elles déploient lorsqu'elles fleurissent sur l'arbuste.
Ses tiges solides et courtes permettent de les insérer dans des petits bouquets
mélangées à des fleurs dans un camaïeu de roses.


 "La plus belle pour aller danser"... 

Ce titre de chanson peut évoquer des souvenirs pour certains.
Cette rose porte le nom de la chanteuse qui interprète ce succès des années 60.
Un rosier crée par un artiste du monde de la rose.
En 1969, André Eve obtint le rosier "Sylvie Vartan, un polyantha solide haut de 80 cm
chargé de fleurs de 8 cm de diamètre rose vif, hélas peu parfumées.

Amitiés fleuries...

*******
****