Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une merveille à découvrir ...clic sur image

accueil

dimanche 17 mai 2020

Mai, joli mois de mai fleuri ! ...


Les stars du jardin se préparent, peaufinent leurs rondeurs et s’apprêtent à
éclore très vite.
Deux ou trois jours de patience et hop ! ....
Le festival de la rose, ce sera au jardin de Chêneland. (C'est de l'humour)...

Pour le moment, dans ce site ensoleillé, un weigélia élégant et très florifère offre
une charpente couverte de fleurs rose-pourpré.
Il évolue dans un sol neutre, très perméable, corrigé par un apport de tourbe
et de fumier composté.
A la fin de la floraison, les plus anciens rameaux sont taillés.



Cette fleur habille un calycanthus Hartlage Wine.
Connu sous le nom d'arbre aux anémones, l'arbuste a atteint sa taille adulte, autour
1.50 mètre.







Mai, joli mois pour profiter des grands iris des jardins habillés de couleurs
diverses et variées.
Ces plantes somptueuses et délicieuses ne sont pas capricieuses.
Dans le sol drainé, les iris se maintiennent très prolifiques pendant quatre ans
Ensuite, au cours du mois de juillet ou août, je procède à la division des souches
rhizomateuses.





Fleur simple et traditionnelle, le lupin est la plante facile à obtenir
à partir d'un semis.
Celui que je vous propose est un lupin "Gallery" intéressant pour sa taille
modeste.
Haut de 40 cm, il fait beaucoup d'effet à l'avant des massifs.
Ses nombreuses hampes vigoureuses ne s'écroulent pas sous les
averses printanières.








Autre duo d'un très grand charme évoluant dans un site ombragé.
L’intérêt décoratif de ce massif tient à la luxuriance des feuillages lumineux
pour l'érable, délectable pour le cotinus coggygria "Grace".


Le lupin n'a pas d'exigence particulière.
En dehors du sol calcaire peu apprécié, il s'adapte dans toutes les régions de notre
hexagone ou au delà de nos frontières.
Il affectionne les sols fertiles et enrichis chaque année, affronte les hivers glacials
et résiste à la sécheresse.
Alors, what else !...




Toujours la première !!!

La "première" à fleurir, à s'étendre sans se répandre, offrant des grosses corolles joufflues
 dans un rose vibrant et diffusant le plus subtil des parfums.
La "première" porte le nom d'une dame aux allures fières répondant au nom de
"Mme Isaac Péreire".

Très bon dimanche à toutes et tous.
Prenez soin de vous et conservez surtout votre joie de vivre ! ...

Bye, bye ...