Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

dimanche 17 septembre 2017

Vanille Fraise ou Marron Glacé....


"Vanille Fraise" n'est pas le nom du dernier cocktail à la mode, mais celui d'un 
hydrangéa paniculata que je n'ai pas dévoilé  l'an dernier, dans son 
environnement à cause de la réfection
 de la pelouse.
Cette année, la pelouse valorise l'arbuste qui déploie fin juillet ses grandes panicules bien
blanches à côté du phlox paniculata "Blue Paradise".
Je ne reviens pas sur les caractéristiques de ce paniculata...vous les trouverez 
dans le lien suivant.


Quelques jours plus tard, sur les grands cônes blancs vanillés on perçoit un soupçon
 de rose très léger.
Août... c'est le mois le plus beau au jardin après la féerie des rosiers en juin.
Les fleurs annuelles s'en donnent à coeur joie...elles se distinguent, affichent des couleurs
pétillantes de vitalité, soignent leur allure, étalent leurs
 rondeurs sans complexe.


Parmi les fleurs de l'époque, le népéta renouvelle sa floraison qu'il n'a pas vraiment stoppé....
Les mauves se hissent, les pétunias bon enfant ourlent l'avant du massif avec exubérance
et générosité.




Fin août, la fraîcheur des nuits s'est accentuée...sur les panicules de vanille fraise, on remarque
davantage de couleur fraise.


Mi-septembre, les grands cônes de l'hydrangéa ploient sous le poids des fleurs et
deviennent de plus en plus délicieux...


....à ses côtés, le phlox paniculata donne toujours une belle prestation.





Fin septembre, la teinte fraise prend le dessus, le blanc n'est plus qu'un souvenir.
Les cônes de l'hydrangéa affichent une jolie couleur uniforme, savoureuse...
L'arbuste ressemble à une pâtisserie craquante ou une friandise croquante que les enfants 
savourent et les grands aussi !...




Octobre, nous sommes en automne mais l'été joue les prolongations.
Les fleurs affichent toujours des plumets soyeux, des hampes joliment colorées des 
petites inflorescences toutes rondes ou des tètes joufflues, bien faites
et toujours bien pleines.
Bref, c'est encore un mois resplendissant offert par une "Mère Nature"complaisante...


Fin octobre, dans son concert Vanille Fraise ne joue plus en solo.
Il a été rejoint par "Mozart", le rosier, pour exécuter ensemble un concerto ou
 une symphonie.
Les deux virtuoses s'en donnent à coeur joie et dans la même tonalité....
 Plus sérieusement, leurs couleurs respectives s'harmonisent entre elles.


Novembre, "Vanille Fraise" a perdu ses belles couleurs et  ressemble à présent à  un énorme 
 arbuste marron glacé, certes, délectable encore mais un peu moins séduisant, à mon 
goût, même si les châtaignes confites et couvertes de sucre glace sont une de
 mes douceurs préférées !...
Gourmande !...pas du tout, friande ! un peu ! comme tout le monde !...
   


Nous nous quittons sur une vue d'ensemble des massifs en été avec un petit
îlot au premier plan remanié ces jours derniers...
A découvrir dans les semaines à venir !...
~~~~~~~~
Message publié en 2014
~~~~~~
Loin de moi l'idée de vous conseiller d’accueillir le paniculata "Vanille fraise", mais
si vous avez envie de savourer une gourmandise alléchante, alors
foncez chez votre pépiniériste. 
Cette variété au nom évocateur est chaque été irrésistible !...

A tous !... je souhaite un bon dimanche !...
Prenez soin de vous !... A bientôt...

Amitiés florales...
💝 💗 💓

jeudi 14 septembre 2017

Mozart, un rosier prodigieux...


La flûte enchantée, La marche Turque ou La petite musique de nuit !... ce sont les œuvres
les plus connues du célèbre musicien Mozart, mais le rosier qui porte son
nom est aussi un virtuose.
Il commence sa symphonie en juin et poursuit son concerto endiablé jusqu'à l'arrivée 
 de l'automne.
Il possède la force, la fidélité et la fiabilité attendues par les jardiniers.


Les fleurs de Mozart livrent des couleurs pimpantes.
Réunies en grappes serrées, de couleur rose carmin éclairé d'un halo blanc, elles ont la vivacité
des récitals enjoués du maestro.



Mozart !... le rosier, est un grand costaud, vigoureux, aussi large que haut paré d'un feuillage
abondant et d'une floraison prodigieuse et prestigieuse.
Je ne vous montre pas l'artiste en ce moment, sa silhouette vient d'être rafraîchie 
et son squelette dénudé n'a rien de séduisant.


Mozart !... encore le rosier, n'est pas de nature gourmande ...
 Mais pour retrouver cette prodigalité, je viens de le nourrir avec un engrais riche
 en phosphore et potasse.
 Son régime alimentaire n'est pas complet sans une dose d'azote !...
C'est fait aussi !...
Les deux poignées de fumier composté ont été enfouies à l'automne.
Mon travail étant terminé, j'attends que Dame Nature accomplisse le sien et en tant
qu'artiste douée, je lui fais confiance...

Message publié en mars 2016.
~~~~~~~~
L'an dernier, je faisais des louanges sur ce rosier et vous êtes de nombreux
jardiniers à l'avoir adopté.
Un an plus tard, je vous recommande encore et toujours ce "Mozart" qui ne joue
pas des grandes mélodies, des musiques à danser, des solos de guitare ou
des symphonies d'été.
Mais ce dont je suis sûre :  il promet des couleurs dans vos
 jardins et du bonheur dans vos cœurs. 😋


Je vous souhaite une très 
douce journée...

💗💗💗

dimanche 10 septembre 2017

Hydrangéa paniculata "Levana"



 Fin juillet, l'été a pris ses marques et l'impétueux hydrangéa paniculata "Levana"
 tend au soleil levant ses grosses inflorescences.
Cette variété remarquable primée à courson en novembre 2012 offre au delà
 de son charme, une floraison prestigieuse.




Vous vous souvenez de l'hydrangéa paniculata "Great Star" pourvu de grosses inflorescences
délicates, celles de "Levana" leur ressemblent, mais sur l'arbuste érigé,
 haut de 2.50 mètres, elles sont plus nombreuses.



D'un blanc immaculé, les fleurs de "Levana, composées de fleurs stériles et fertiles sont 
perchées sur des tiges fermes, fortes et robustes.
A la fin de l'été, ses grosses hampes florales enfilent un nouveau costume, vert anis.
Le feuillage caduc participe lui aussi à la beauté de l'arbuste.
Ample, abondant, vert moyen, il est aussi réfractaire aux maladies.

~~~~~~Plantation, taille ~~~~~~

"Levana" s'enracine dans une parcelle ensoleillée, entre des rosiers explosant en juin,
alors qu'à cette époque le paniculé, taillé court fin mars, disparaît sous
les ramures de mes amies les roses. 
Les roses sont les stars de juin et les paniculata les vedettes, de juillet
à l'entrée de l'hiver.
Autour de cette variété, un clethra alnifolia flirte avec l'échinacéa.
Le plant est un  cadeau de "Dame Nature", procurant un plaisir intense à la jardinière
et une "aire de repos" à nos amis les insectes butineurs.


~~~~~~Entretien~~~~~~

Pendant toute la durée de la floraison, cet hydrangéa ne nécessite aucun entretien.
Au début du printemps, afin de lui conserver de la fraicheur necessaire à son confort, 
son pied est couvert d'un matelas de coques de cacao.


Voici le massif abritant l'hydrangéa paniculata "Levana".
Vous ne le voyez pas !... Normal, fin mai  ses tiges commencent à se couvrir
 d'un feuillage juvénile alors que les rosiers
se déchaînent.
Je vous propose de revoir deux jolies roses encadrant notre arbuste du jour.


Rosier "Scepter d'Isle


Scepter d'isle,  ce rosier méritant parade avec un népéta impétueux ...


Rosier "Lavender Lassie" dans sa livrée printanière.



.... "Lavender Lassie, un rosier solide assurant tout l'été avec une grande
prodigalité des roses charmantes et résistantes aux pluies
mêmes battantes.



Rosier "Lavender Lassie"


 Dans le même massif, le Rosier "Saint Swithurn" donne des roses dans une teinte douce.



Amitiés fleuries...


Message publié en septembre 2014...
~~~~~~
2014 a été une année faste pour les jardins ! ...
En 2017, la production florale de  "Levana" n'est pas aussi exubérante que les années précédentes, 
 les fleurs sont plus modestes et rares mais l'hydrangea reste une variété
 recommandable.

Pour ce dimanche, je vous souhaite plein de petits et grands bonheurs !...

"Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse
donner sans l'avoir et c'est en le donnant
qu'on l'acquiert". 

Voltaire

A bientôt...bye.bye...
🌼 🌼🌼