Ambiance du jour

Ambiance du jour
Une merveille à découvrir ...clic sur image

accueil

samedi 10 juillet 2021

Une beauté sauvage...


A cause de la crise sanitaire, voyager à l'étranger s'avère plus compliqué.
Je n'ai pas dit que c'est impossible !
Alors, restons sur notre bel hexagone et partons à la découverte de la Corse du Sud.
Première étape, Ajaccio, destination Impériale.


Entourée de montagnes, la ville d'Ajaccio offre des plages d'une beauté à couper le souffle.
Ses rivages intacts et la pureté des eaux forcent l'admiration.


Vivre en Corse en juin est la garantie d'un séjour relaxant.
Sur la plage, pour poser sa serviette, nous avons encore l'embarras du choix.
Au restaurant, pas de file d'attente.
Bref, beaucoup d'avantages.


Le coeur de la ville est orné de cette couronne impériale d'une taille 
imposante.


Sur une place prépondérante, une statue de Napoléon et ses frères.


Malheureusement, les mouettes ne respectent rien ...


Si vous aimez les chants corses, de nombreux spectacles ont lieu tout l'été.
Je suis encore sous le charme des voix de ces messieurs.


Au coeur de la ville, la rue Fesh est une artère très commerçante.
Les vitrines sont délicieusement colorées, attirantes et originales.


 





La plus belle place de la ville.
Encore et toujours des paysages fabuleux.




Ce murier mérité une attention particulière.
Sa taille est impressionnante.



Cathédrale Notre Dame de L'Assomption.
Santa Maria Assunta.


Un concert dans cette cathédrale est un pur moment d'extase.


En dehors de ses plages voluptueuses et ses criques préservées, l'art de vivre à
l'ajaccienne est un bonheur que nous avons eu le plaisir de vivre
pendant trois semaines.


A toutes et tous, bonnes vacances et bon vent sur nos
départements.

Bye, bye...

mardi 6 juillet 2021

Symphonie en rose majeur ...


Hello, chères amies de France, de Navarre et autres pays européens, je ne vous propose pas
des roses perchées sur les arbustes, elles sont régulièrement
douchées mais par bonheur pas encore grillées.
Alors chaque matin, je parcours mon univers à la recherche des fleurs
aptes à embellir mon intérieur.

Cette belle rose, nommée James Galway a échappé à une averse.




Ah!... les roses, omniprésentes dés la fin du printemps, elles sont capables de vous faire
fondre de plaisir.
En rose tendre, fuchsia, blanc, les corolles bien pleines, rebondies ou échevelées
sont toujours prêtes pour côtoyer une fleur d'astrance, et moult
petites merveilles accroche-cœur qui comme moi vous séduisent
et vous font craquer.
Si si... comment, je le sais ? 
Parce que je continue à lire vos pages !...


Je ne vous parle plus des lupins.
Vous connaissez mon amour pour cette fleur aristocrate.


Et les iris ?!..
En rose pale, rehaussés d'un rose abricoté, peu ou très parfumés









Au plaisir de partager bientôt de nouveaux articles sur les semis de plantes vivaces
réalisés récemment et la division des iris.
Je vous souhaite une très douce journée.
Amicalement vôtre…

Bye, bye.