Ambiance du jour

Ambiance du jour
Dans quelques jours, il sera tout en fleurs..clic pour le découvrir...

accueil

jeudi 16 mai 2013

Plantation d'une clématite



C'est toujours au printemps que j'effectue la plantation des clématites.
Pour accompagner la floraison d'un rosier grimpant, un "Bourbon, j'ai choisi une clématite
à petites fleurs blanches, très appréciée pour
 son fleurissement généreux.
Depuis le mois d'avril, même si la météo n'est pas toujours clémente, les conditions
son favorables pour optimiser l'enracinement.
Pour installer cette belle, j'ai ouvert un trou de 40 cm de large et
autant de profondeur.
Au fond de la fosse, je dépose un lit de cailloux pour le drainage, une couche de terre 
mélangée à deux poignées de cornaille broyée et un fertilisant à base 
de fumier déshydraté.
Avant d'installer la clématite, les racines sont légèrement griffées.



Dans la fosse, je préfère installer la clématite couchée à l'horizontale en prenant
le soin d'enterrer ses tiges sur 15 cm de hauteur.  
La terre de rebouchage se compose d'un mélange léger, drainant à base de terre du jardin, 
d'or brun, et d'un demi seau de terreau forestier.



Je termine la plantation par un arrosage pour tasser le sol et j'attache la 
clématite à un support personnel.
Depuis, "Dame Nature" se charge de la douche presque journalière. 
Des pluies parfois un peu trop copieuses...
Voila plus d'un mois que la clématite a trouvé son bonheur dans le sol du jardin et ses
 tiges se sont considérablement allongées.
Pour couvrir son pied et le protéger du soleil, quelques plantes vivaces ont été installées.
J'espère que je pourrais dans les semaines à venir vous présenter le rosier et 
  la clématite en fleurs.
Pour cette première année, elle n’atteindra pas la taille de 5 m prévue quand elle sera
bien établie.

Trois autres clématites ont fait leur entrée au jardin.
Aux pieds de deux jeunes rosiers, la clématite "Reflections" offrira un jour ses grosses fleurs
de 15 cm mêlées aux fleurettes d'un rosier grimpant et d'un rosier liane
de couleur violette.
La clématite "Dancing Dorien" devrait donner un beau spectacle près d'un grimpant
à fleurs rose fuchsia.

Belle journée à toutes et tous.


5 commentaires:

  1. Une technique qui a fait ses preuves! Je l'installais en biais, moins à l'horizontale, mais j'essaierai de le faire plus à plat dorénavant. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Je garde ces precieux conseils en memoire pour le futur

    RépondreSupprimer
  3. Antoine m'a dit de coucher la clématite et d'enterrer les tiges. Je ne l'ai pas écouté,depuis j'ai vu ton message, je l'ai déplanté cet après midi, elle n'avait pas raciné. Il fait un temps épouvantable, chez toi aussi je crois.
    Bisous biosus de nous trois.
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette démo, c'est d'autant mieux en images .. en les couchant, j'ai remarqué qu'elles racinaient sur la longueur enterrée, génial non !
    Catherine

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette démo, c'est d'autant mieux en images .. en les couchant, j'ai remarqué qu'elles racinaient sur la longueur enterrée, génial non !
    Catherine

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité