Ambiance du jour

Ambiance du jour
Pour embellir l'été ! ... clic sur image

accueil

dimanche 3 février 2019

Hydrangea serrata "Blue Deckel"


Dans la grande famille des hydrangeas, regroupant un flot de célébrités,
"Blue Deckel" est un ravissant  serrata de taille moyenne offrant une floraison
précoce, autour du 15 juin.
 Dans cette chambre de verdure, les nombreuses inflorescences
 plates affichent un très joli bleu de porcelaine.
Nombreuses et valorisées par un feuillage vert foncé puis bronze à l'entrée de l'automne,
les fleurs se renouvellent au cours de l'été.




Originaire de l'empire du soleil levant, cet arbuste nippon est une petite merveille
haute et large de 1.10 m environ.
 Je vous laisse admirer la beauté de ces inflorescences composées de fleurs
 stériles et fertiles.



~~~~~~ Plantation ~~~~~~

Ancré dans une chambre de verdure au sol légèrement acide, l'hydrangea serrata 
"Blue deckel est arrivé au jardin en 2010.
Un soleil doux le caresse le matin et la ramure d'un mûrier le protège
l’après-midi des ardeurs de notre astre lumineux.
Pour lui permettre d'évoluer dans des conditions optimales, j'ai installé
l'arbuste dans une fosse de 50 cm de côté et autant en profondeur,
comblée avec la terre du jardin additionnée d'un seau de tourbe
mélangé à une grosse ration de fumier composté.
Enfin, pour renforcer sa couleur bleue, j'ai rajouté 100 grammes de
sulfate d'alumine et 40 grammes de potasse et phosphate organiques pour
 dynamiser la production
florale.
Et, pour protéger ses racines superficielles, le serrata est couvert d'une couverture
douillette composée de  tonte de gazon.

~~~~~~ Taille ~~~~~~

Afin de protéger les boutons floraux, durant, l'hiver, les inflorescences restent sur l'arbuste
jusqu'au début du printemps.

~~~~~~Fertilisation ~~~~~~

  Début avril, quand je supprime les fleurs fanées, en dehors du fumier composté,
 répandu chaque année,
 l'arbuste est nourri d'un engrais spécifique presque identique
 à celui des rosiers.


Sur la bordure densément plantée, des vivaces dans des tons de vert et pourpres
se disputent l'attention de la jardinière médusée.
Les plantes ayant acquis l'exubérance souhaitée ont conquis chaque centimètre carré.




Un impétueux brunnera a perdu ses fleurettes mais ses larges feuilles sont
toujours aussi délectables.
 Sur l'épimédium grandiflorum, aucune hampe florale n'émerge de la plante mais
son feuillage continue à s'embellir.
Et sur les hostas et heuchères surfent encore des boutons, espoirs des futurs floraisons ! ...
Dans la palette de plantes proposées dans ce massif, ne figure pas en fond de massif,
un sélénium Wallichianum, une sanguisorba "Hakusanensis et une monarde
"Talud".
Toutes ces plantes non visibles apportent un peu plus tard dans la saison
une nouvelle dynamique. 


Dans cet univers saturé d'hydrangeas, deux autres variétés s’expriment aussi au
 début de l'été et les autres attendent la fin du mois de juillet pour
se mettre en valeur.
Les plantes soulignant la bordure sont, quant à elles, au summum
de leur beauté ! ...



Bon dimanche, bye, bye...

⌘ ⌘⌘⌘⌘⌘
⌣⌣⌣⌣⌣

3 commentaires:

  1. Cela fait du bien d'admirer toutes ces belles photos du mois de juin lorsque le jardin est encore si endormi. Cela permet de patienter avec plaisir. Cet hydrangea est très beau mais j'ai l'impression que les serrata ont besoin d'encore plus d'eau que les macrophylla. J'en ai perdu un sans trop comprendre pourquoi donc je pense qu'il n'a pas reçu assez d'eau à son goût. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. If you wish for to get much from this article then you have to apply these methods to your
    won website.

    RépondreSupprimer
  3. Avez vous une adresse qui vend le sulfate d'alumine.

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité