Ambiance du jour

Ambiance du jour
Toujours le plus beau ...clic sur image

accueil

dimanche 17 mai 2020

Mai, joli mois de mai fleuri ! ...


Les stars du jardin se préparent, peaufinent leurs rondeurs et s’apprêtent à
éclore très vite.
Deux ou trois jours de patience et hop ! ....
Le festival de la rose, ce sera au jardin de Chêneland. (C'est de l'humour)...

Pour le moment, dans ce site ensoleillé, un weigélia élégant et très florifère offre
une charpente couverte de fleurs rose-pourpré.
Il évolue dans un sol neutre, très perméable, corrigé par un apport de tourbe
et de fumier composté.
A la fin de la floraison, les plus anciens rameaux sont taillés.



Cette fleur habille un calycanthus Hartlage Wine.
Connu sous le nom d'arbre aux anémones, l'arbuste a atteint sa taille adulte, autour
1.50 mètre.







Mai, joli mois pour profiter des grands iris des jardins habillés de couleurs
diverses et variées.
Ces plantes somptueuses et délicieuses ne sont pas capricieuses.
Dans le sol drainé, les iris se maintiennent très prolifiques pendant quatre ans
Ensuite, au cours du mois de juillet ou août, je procède à la division des souches
rhizomateuses.





Fleur simple et traditionnelle, le lupin est la plante facile à obtenir
à partir d'un semis.
Celui que je vous propose est un lupin "Gallery" intéressant pour sa taille
modeste.
Haut de 40 cm, il fait beaucoup d'effet à l'avant des massifs.
Ses nombreuses hampes vigoureuses ne s'écroulent pas sous les
averses printanières.








Autre duo d'un très grand charme évoluant dans un site ombragé.
L’intérêt décoratif de ce massif tient à la luxuriance des feuillages lumineux
pour l'érable, délectable pour le cotinus coggygria "Grace".


Le lupin n'a pas d'exigence particulière.
En dehors du sol calcaire peu apprécié, il s'adapte dans toutes les régions de notre
hexagone ou au delà de nos frontières.
Il affectionne les sols fertiles et enrichis chaque année, affronte les hivers glacials
et résiste à la sécheresse.
Alors, what else !...




Toujours la première !!!

La "première" à fleurir, à s'étendre sans se répandre, offrant des grosses corolles joufflues
 dans un rose vibrant et diffusant le plus subtil des parfums.
La "première" porte le nom d'une dame aux allures fières répondant au nom de
"Mme Isaac Péreire".

Très bon dimanche à toutes et tous.
Prenez soin de vous et conservez surtout votre joie de vivre ! ...

Bye, bye ...


8 commentaires:

  1. Coucou ma belle qui va bientôt voir son jardin crouler sous des avalanches de roses. Savoure ton bonheur et profite de ton travail. Nous avons eu de la chaleur et de l'eau ce qui donne à nos jardins de belles ambiances. Mes roses sont déjà sur le déclin mais les floraisons étaient au top.
    Nous espérons tous te voir très vite pour se faire un bon déjeuner.
    Bises ma douce.M

    RépondreSupprimer
  2. Mais quel jardin bien net !
    C'est un plaisir à s'y balader, surtout en période de confinement.
    Ok on peut à présent sortir mais il faut encore savoir rester chez soi, on ne sait jamais.
    Bravo pour les belles floraisons, les iris nous enchantent et les lupins, quelle chance de les avoir déjà fleuris. J'aime toutes ces gammes de verts, toutes ces formes différentes, cela donne du relief au jardin.
    Je te souhaite une belle semaine Jocelyne.
    Siam

    RépondreSupprimer
  3. Toujours cette belel opulence et cette gaïeté des tons chez toi Joce ! Ici hélas les lupins que tu dis résistants à tout ne tiennent pas face aux baveux en dehors d'un arbustif qui est devenu un monstre ! Je ne sais si je peux le tailler après la floraison qu'en penses-tu parce que là il prend d'incroyables proportions ! Belle journée ensoleillée. Bizzzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE...Je n'ai aucune expérience avec les lupins arbustifs mais il me semble que tu ne prendras pas de risque en taillant un peu le sujet. Toutefois, à ta place, je le laisserai s'imbriquer avec les plantes voisines et maîtriserai le volume de toutes les plantes composant la scène.
      Belle soirée. bises ensoleillée...

      Supprimer
  4. Considérant la floraison des iris trop éphémère, je reconnais que lorsqu'ils forment une grosse masse ils sont magnifiques. Je vais revoir mon jugement. Votre jardin est toujours agréable à voir sur votre blog et je joue la curieuse chaque fois que je passe dans votre allée.
    Bien à vous. Monique

    RépondreSupprimer
  5. Nathalie David18 mai 2020 à 21:43

    C'est toujours un plaisir de s'évader sur ton blog. Tu as l'art et la manière de créer des scènes simples qui font beacoup d'effet. J'ai plusieurs variétés d'iris qui viennent de chez iris en Provence qui ont de belles couleurs originales mais qui ont perdu leurs couleurs depuis longtemps.
    Je suis fan des lupins mais bien trop paresseuses pour faire un semis.
    Je t'embrasse. Nathalie

    RépondreSupprimer
  6. Quelles belles associations !
    Tout est splendide !
    Les roses sont très à l'avance chez moi aussi et celle qui gagne toujours au sprint dans mon jardin c'est Zéphyrine..
    ah les lupins je n'en ai plus ,il faudra que j'en ressème!
    Bonne journée Jocelyne Dominique

    RépondreSupprimer
  7. tres joli tableau; chez moi cette annee les lupins ont ete envahis de gros pucerons verts qui ont laissé les feuillages collants beurk. J'ai du arracher les pieds.Ce n'etait pas les plus recents. Trop vieux certainement.

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité