Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

dimanche 24 mars 2013

Mise en végétation des dahlias


Je reconnais qu'en ce moment les bulbes à floraison printanière brillent par leur
absence dans mon jardin. En revanche, je prépare l'été avec la mise
en végétation des dahlias sous abri non chauffé.
Afin d'obtenir des potées aptes à donner des fleurs dès le mois de juin, au lieu d'installer
les tubercules de dahlia en pleine terre au mois d'avril, je les démarre dans des grands
godets remisés à 15°.


Ces nouvelles variétés que je viens d’accueillir ont été étiquetées en mentionnant le
nom du cultivar, sa couleur, sa hauteur, et la forme de la fleur.
J'utilise des contenants de 20 cm de haut.
Au fond du pot, un lit de cailloux assure le drainage.



Pour le remplissage, le substrat utilisé est poreux, léger composé de terreau pour
plantation additionné de sable, et enrichi de poudre d'os et de
fumure organique.




Le tubercule est placé sur le lit de terreau en étalant ses racines puis recouvert 
jusqu'au collet.
Un arrosage sur le dessus permet de tasser la terre.


Après l'arrosage, j'ai du faire un appoint en terreau pour couvrir le collet.
Pendant un quart d'heure, les pots sont mis à tremper, puis remisés dans un local
non chauffé.


Quand la température extérieure sera clémente et que les premières feuilles apparaitront,
 les potées séjourneront à l'extérieur la journée mais seront
rentrées la nuit.
Pour la mise en place  de ces nouvelles variétés, rendez vous
 au mois de mai.




Au cours des étés, j'ai présenté ces dahlias qui ont fait leurs preuves
 depuis trois ans.
Avec le même procédé, ils sont installés dans des containers adaptés à
 à la grosseur du tubercule.

Pour les nouveaux cultivars, avant de vous donner les noms, je désire les découvrir et m'assurer
qu'ils correspondent bien à mon achat.
Néanmoins, durant l'été fleuriront un dahlia décoratif blanc rosé , un cactus rose et blanc,
un décoratif lavande au coeur pourpre, et des dahlias aux coloris
complémentaires prévus pour la réalisation d'un projet précis.


Bon dimanche à tous.


32 commentaires:

  1. Hi Jocelyne, I am really impressed with all the effort you are putting in to grow dahlias for your own garden. They are lovely plants with gorgeous flowers and are certainly worth it. I am looking forward to seeing photos of the new varieties on your blog in the future. Happy Spring!
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA...Les nouvelles variétés sont dans des couleurs tendres comme le rose de porcelaine, et dans des tons de pourpre mêlés à du blanc.
      Belle journée

      Supprimer
  2. bonjour jocelyne,
    l'automne dernier j'avais décidé de laisser mes dahlias en pleine terre, en parcourant les blogs, j'avais vu que certains les laissaient en terre et les retrouvaient sans pertes l'année d'après. Pour ma part, étant dans une région où les hivers ne sont pas très rigoureux, j'ai fait un test; pour l'instant je guette les moindres signes de reprises, mais je je pense qu'il est encore trop tôt, donc je patiente
    bon dimanche, zoraly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ZORALY...Cet hiver, la température n'est pas descendue en dessous de -8° chez moi. J'avais oublié un dahlia que j'ai retrouvé en retournant la terre, il est gelé. J'espère que chez toi, il aura résisté au froid et que tu vas le retrouver bien vite.
      Belle journée

      Supprimer
  3. Ayant perdu pas mal de dahlias l'hiver 2012 j'en ai commandé quelques autres et je les ai mis en végétation dimanche dernier, j'ai procédé comme toi sauf que je n'ai pas mis d'engrais.
    Un repère paraît-il pour les mettre en pleine terre la floraison des lilas .
    En tout cas ils sont beaux tes dahlias.
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE...Je mets de la poudre d'os, car son action est lente et progressive et l'or brun c'est pour enrichir le terreau qui est bien pauvre. Deux poignées d'or brun pour la douzaine de pots et 40 grammes de poudre d'os.
      Bises

      Supprimer
  4. Depuis plusieurs années nous laissons les dahlias en pleine terre avec une couche de feuilles pour les protéger et ça fonctionne même à moins 15. Votre technique est tentante mais nous manquons hélas de temps. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE...Votre région est bien connue pour sa douceur. C'est une chance de pouvoir acclimater certaines plantes.
      Belle journée

      Supprimer
  5. Merci Jocelyne pour ces conseils bien détaillés, pour le moment j'ai toujours laissé les dahlias en pleine terre, mais j'en ai acquis trois nouvelles variétés récemment et je tenterai bien ta méthode pour les avoir plus tôt. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE... Bienvenue sur le blog....Pour les nouvelles variétés, le procédé permet de d'obtenir des fleurs rapidement. Lorsque je vais créer les massifs dans le courant du mois de mai, si je peux découvrir des fleurs, la tache sera plus facile pour les harmoniser avec les autres saisonnières.
      Belle journée

      Supprimer
  6. J'attends encore 15 jours puis je ferai comme toi. Pour le moment, il neige et il n'y a que 7° dans ma véranda non chauffée ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIKKI...J'ai vu à la télé que ta région était touchée par les intempéries, j'ai suivi à la télé une course cycliste "Une classique Belge". Le parcours a été modifié pour cause de mauvais temps. j'aime le cyclisme et je regarde toutes les courses dans ton pays, il va y en avoir de très belles dans le courant du mois d'avril.
      belle journée

      Supprimer
  7. Voici des explications fort intéressantes pour les néophytes.
    Je sais que tu utilises volontiers les dahlias dans tes massifs. Pour ma part, je les installe au potager ! Mais je les mets également en végétation... D'ailleurs j'ai toujours vu ma Maman faire de même, tout comme pour les bégonias.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE...J'utilise des variétés pourvues de tiges solides ne nécessitant pas de tuteur afin de pouvoir les installer dans les massifs. C'est mon père qui mettait aussi ses dahlias en végétation très tôt ainsi que les bégonias et les cannas, sa passion.
      bises

      Supprimer
  8. Eh bien, manquant de soleil et de choses à faire aujourd'hui (je voulais tailler les rosiers mais on se gèle !), j'ai fait la même chose. Sauf que je mettrai tout l'engrais et tout cela, à la plantation. J'ai un dahlia oublié au jardin, je vais voir si par miracle il s'en est quand même sorti (j'ai des doutes, mais on ne sait jamais).
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLE...L'engrais que je mets à disposition des dahlias est organique, son action est lente, mais elle suffit pour toute la saison.
      Belle journée

      Supprimer
  9. Quelle bonne idée, cela leur permet de fleurir tôt et aussi de ne pas être la proie des escargots !
    Je vais suivre ton exemple et en faire autant !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SYLVAINE...N'étant pas touchée par le problème des gastéropodes, je n'ai pas pensé à ce eux. Effectivement, la mise en végétation va te permettre d'échapper à leur voracité.
      belle journée

      Supprimer
  10. bonjour Jocelyne
    bon alors moi, en bonne paysanne... je ne vais pas mettre tous mes œufs dans le même panier! J'avais l'intention de mettre ne pleine terre mes dahlias cet après midi ,mais sous un tunnel nantais puisque mes dahlias sont les fleurs du potager ,ils vont accompagner des salades.Mais puisque j'ai eu la bonne idée d'ouvrir le pc avant de sortir tu me donnes l’idée dans mettre quelques un en pots dans ma véranda voilà je pourras faire la comparaison .bon dimanche et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE...Le dahlia est une plante bon enfant, qui s'adapte facilement à tous les types de culture.
      Belle journée

      Supprimer
  11. Bonjour Jocelyne, ta technique est très efficace. Je l'appliquais dans le passé quand j'avais quelques dahlias au jardin. Mais manque de temps avec le travail, j'ai dû délaisser ces plantes. Félicitions pour tous les efforts et le travail investis pour que ton jardin rayonne cet été encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BETTY...J'ai connu ce temps quand le jardin n'était pour moi qu'un rêve. Je travaillais du lundi au samedi soir et le dimanche je préparais mon travail de la semaine à venir.
      belle journée

      Supprimer
  12. Je peux laisser les dahlias toute l'année dans la terre et pourtant, à l'automne je les rentre car je fonctionne comme toi,je n'aime pas les revoir deux ans de suite à la même place.
    Pourquoi tu m'as envoyé le paquet complet de pavot Black Paeony je n'avais besoin que de quelques graines. Je viens de recevoir d'Angleterre ma commande avec du retard et à mon tour je t'envoie quelques graines supplémentaires, j'ai peur que tu manques, c'est une blague ma belle.
    Bises de nous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE...En janvier, dans ma commande de graines, j'ai acheté deux paquets de graines de ce pavot, tu m'en a parlé l'été dernier, je retiens tout ce que tu me dis. Moi aussi j'avais peur que tu manques de graines. Je plaisante aussi ma chère amie.
      Bises à vous deux

      Supprimer
  13. Je suis toujours épatée par ton savoir-faire, et par le soin que tu prends pour chaque plante. Mes dahlias attendent au sec en cave et ensuite je les mets en pleine terre, fin avril. Ils n'ont ainsi pas le temps de sortir avant le 15 mai, date à laquelle les gelées ne sont plus à redouter - habituellement - chez moi. Ils fleurissent plus tardivement... Mon problème, c'est le peu de surfaces claires et hors gel pour ranger bonsaïs, semis et bulbes fragiles! Merci pour cette leçon sur les dahlias!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE...J'applique la méthode de mon père.Chaque année, en mars, je le voyais préparer ses bulbes et tubercules d'été avec beaucoup de soins. J'étais déjà à ce moment là très admirative de son travail.
      Belle journée

      Supprimer
  14. Je pratique ainsi depuis l'année dernière. Je viens de le faire pour des nouveaux dahlias, il me reste à faire ceux que j'ai conservés à la cave. Ici, il n'est pas possible de les laisser en terre et chaque année je les change de place. J'ai fait la même choses avec des bégonias que je viens d'acheter des bégonias, je n'avais plus depuis longtemps. Merci pour tes articles bien détaillés, j'ai regardé conseils sur les rosiers Marie Brissonnet et Souvenir d'Adolphe Turc que je viens d'acheter.
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NICOLE...Tu as choisi deux rosiers au charme et aux qualités indiscutables. Tu ne le regretteras pas, j'en suis sûre.
      belle journée

      Supprimer
  15. J'aime beaucoup les dahlias mais je n'ai jamais eu ta patience et en fait j'ai voulu les mettre en terre directement en avril et une fois sur deux il y a eu de fortes gelées ... d'où la catastrophe ! Du coup j'y ai renoncé, quand je vois leur beauté (et je n'oublie pas qu'ils fleurissent très longtemps) je me dis que j'ai tort !
    Bisous à toi et bonne journée cher jardin !

    RépondreSupprimer
  16. Voici de belles fleurs en perspective, et surtout l'art et la manière de faire bien, je vais prendre note de ces conseils judicieux.

    RépondreSupprimer
  17. c'est aussi ce que je fais ,je les ai mis en pots depuis une dizaine de jours !bonne journée

    RépondreSupprimer
  18. Bonne idée mais n'y a-t-il pas de problèmes de reprise lors de la transplantation?

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité