Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

dimanche 26 janvier 2014

Rosier "Ferdinand Pichard"


Dans un message, j'ai dévoilé rapidement le rosier "Ferdinand Pichard" accompagné
 d'un plant de "Valériane des jardins sans en approfondir 
  ses qualités exceptionnelles.
La floraison de cette vivace coïncide chaque année avec cet hybride remontant obtenu 
 par "Tanne" en 1921.
Au fil des ans, l'arbuste planté peu de temps après la création du jardin est devenu un
grand charmeur.
Il est enraciné dans un massif qui profite d'une ombre partielle n'altérant pas sa
production florale.


De l'autre côté du massif, "Ferdinand Pichard" offre un décor différent.
Sa haute stature d'un mètre cinquante domine un rosier polyantha ravissant, "Professeur
Christian Cabrol" qui donne des petites rosettes de 3 cm de large. 




Au début du mois de juin, des effluves grisantes et capiteuses ajoutent une touche
 de charme supplémentaire aux corolles rose carmin léchées
de blanc de façon irrégulière.
Les fleurs de taille moyenne 7 cm de large, portées par des tiges fermes, virevoltent
sur un feuillage vert foncé épargné par les maladies.


Le fleurissement de "Ferdinand Pichard" ne se termine pas à l'issue de la première
livrée de roses en juin.
Après une légère pause pendant les mois les plus chauds, de nouvelles corolles
parsèment le rosier en septembre avec la même élégance.
 Au début de l'été, après avoir supprimé les fleurs fanées, le rosier est nourri avec un 
engrais "Spécial Rosiers", identique à celui distribué en avril. 
Toutefois, cet arbuste cher à mon coeur, appartient à une famille de roses qui profite
d'un régime de faveur.
A l'automne, au moment de l'hivernage, je supprime les plus vieilles branches noircies et 
 raccourcis les tiges volubiles.
Avant de recouvrir son pied d'une butte de terre 
pour protéger le point du greffe du froid, j'ajoute en plus des deux
poignées d'or brun, 40 grammes de poudre d'os
et de potasse organique.
Au printemps, je le taille très peu, et supprime une vingtaine de centimètres sur la 
longueur des rameaux.



Bon dimanche à tous.

30 commentaires:

  1. Hi Jocelyne, your 'Ferdinand Picard' is one of the most beautiful specimen, that I have ever seen! It really seems to like your climate, spoil and, of course, the extra care that you are giving to it. I think, 'Ferdinand Picard' is really an outstandingly beautiful striped rose and I also love the strong heavy fragrance. Wishing you a nice Sunday!
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA...Effectivement, ce rosier a tout pour plaire, la panachure sur les roses sont d'une extrême élégance et le parfum est sensuel et capiteux. Une valeur sûre.
      Belle journée

      Supprimer
  2. Superbe Jocelyne je connaissais la réputation de Ferdinand Pichard et ne suis point déçue, par contre ton Professeur Christian Cabrol est une découverte et j'adooorrre !! Bon dimanche en famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARYLINE....Le rosier Professeur Christian Cabrol est un arbuste de petite taille très très florifère, il est pour moi une valeur sûre.
      Belle journée

      Supprimer
  3. Bonjour Jocelyne, j'ai un peu fait la 'grève des blogs' ces derniers 15 jours, aussi suis-je venue rattraper mon retard pour découvrir à nouveau tes merveilleuses photographies et tes judicieuses explications. Je suis toujours aussi admirative devant tes rosiers, que tu sais si bien gâter et qui te le rendent bien ! Merci pour ces belle couleurs au coeur de l'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELE...Peu importe le jour, ta visite me fait toujours plaisir.
      Belle journée à bientôt

      Supprimer
  4. Très belle association comme toujours; je découvre moi aussi, le rosier Professeur Christian Cabrol et il est magnifique avec ses petites rosettes
    bon dimanche, Zoraly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ZORALY....Les fleurs du rosier Professeur Christian Cabrol ressemblent à celles de Mozart dans un rose fuchsia plus doux.
      Belle journée

      Supprimer
  5. Ouf, j'ai eu peur, pendant 5 minutes Blogger me disait que ton blog avait été supprimé ! Une fausse manip' sans doute, ou un bug. Je serais malheureuse de ne plus voir ton beau jardin avec ces roses magnifiques, et de ne plus bénéficier de tes conseils avisés.
    Tu serais partante pour un échange de graines en privé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLE...J'ai bien eu un bug sur mon ordi au moment de l'installation d'un antivirus trop puissant qui me pose quelques problèmes. Pour répondre à ta question, je suis d'accord, tu peux m'écrire à l'adresse qui se rouve sur le côté du blog.
      belle journée

      Supprimer
  6. RE coucou , j'ai fait une mauvaise manœuvre et mon commentaire c'est envoler. Ce grand Rosier et superbe . Impossible pour moi de le mettre au jardin , je manque de place . Le petit (PROFESSEUR) me tente bien. Merci Jocelyn pour tes bon conseil . Mes Rosiers on du mourir de faim en 2013! Bonne semaine
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE...En effet, le petit rosier te correspond, sa taille, sa couleur et sa longue floraison feront le bonheur de ton jardin.
      Bises

      Supprimer
  7. RE moi . Je vient de recevoir ton petit signe sur mon blog. Pour te répondre , voila . Dans ma Cage j'ai 4 jolies Perruches. 2 femelles jaune, un mal Turquoise et un bleue. Pas d’épousailles pour le moment . Notre Garage et froid, alors elles sont dans le fond de la cuisine , et l'été sur la Terrasse . Dans la cuisine cela ne me plais pas beaucoup!. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE...Eh bien ma chère Thérése, nous avons la même passion pour les perruches. En ce moment j'en ai huit, 4 filles et 4 garçons et c'est la saison des flirts. Ces demoiselles résident dans ma pièce de couture, prés de la cuisine, quand elles sont trop bavardent, je peux fermer la porte. Quand je repasse, je leur tourne le dos, et comme je ne leur parle pas, elles "montent le son" de plus en plus fort jusqu'à ce que je me retourne. Elles ont toutes une personnalité différente, les mâles sont adorables, conviviaux, ils viennent manger les graines dans ma main.Les filles sont plus vives, chipies parfois, et quand elles viennent manger dans ma main c'est pour me "cruncher" les doigts. Bref, je les adore. Au fil des ans, j'ai obtenu 4 nichées et 16 perruches dans deux volières.
      Je donne les bébés, ils sont craquants quand ils sortent du nid.
      Bises

      Supprimer
  8. J'ai déjà vu ce rosier sur les revues spécialisées je croyais que sa couleur était plus rouge que rose et pourtant je suis plus attirée par le rosier Cabrol. Je rêve devant la dernière photo qui m'incite à me retrousser les manches.
    Bisous bisous Alexandra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA...Je peux t'assurer que le rose correspond bien à la teinte que tu affectionnes. Ton jardin est déjà très bien, il est encore tout jeune comme toi.
      Bises à vous trois

      Supprimer
  9. Bonsoir Jocelyne, ce rosier est arrivé chez moi par erreur, puisque j'avais commandé Ferdinand de Lesseps et j'ai reçu celui ci à la place, je n'ai pas perdu au change. Alors que Ferdinand de Lesseps n'a jamais été beau, Ferdinand Picard m'éblouie ... très beau rosier bi-colores

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VALERIE... Je vais chercher des informations sur le rosier Ferdinand de Lesseps pour faire sa connaissance.
      Belle journée

      Supprimer
  10. Encore un rosier que je ne connais pas. Il a l'air très florifère. Tes associations sont bien faites.
    La valériane au premier plan fait tout son effet. C'est une vivace très robuste et sans souci. Je l'aime bien aussi en blanc.

    J'ai une question culinaire :)
    Concernant l'engrais, les deux poignées d'or brun, les 40 grammes de poudre d'os et de potasse organique, je voulais savoir si tu donnais les mêmes soins pour tous tes rosiers ?

    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ARMELLE...Je réussis bien la valériane en rose mais je n'ai rencontré que des échecs avec la blanche.
      Le régime de faveur est distribué aux rosiers "Bourbon" et "Hybride remontant" plus gourmands que les autres rosiers. Quand je plante un rosier anglais, je rajoute à la terre de rebouchage 40 grammes de potasse organique.
      Belle journée

      Supprimer
  11. bonjour Jocelyne,
    moi aussi j'ai un rosier comme le tien, merci pour tes conseils qui me sont très précieux vu que je ne sais pas prendre soin des rosiers en général!
    bonne journée
    franca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCA...Les interventions sur les rosiers sont simples mais elles sont efficaces. Ce rosier est beau mais encore plus beau si on le nourris bien.
      Belle journée

      Supprimer
  12. Le rosier Ferdinand Pichard est magnifique. Je viens de créer sa fiches, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ISABELLE...Bienvenue, je t’accueille avec grand plaisir et te remercie de ta visite.
      Belle journée

      Supprimer
  13. Un très beau rosier admirablement mis en valeur dans ton jardin .
    Il pleut toujours, des sortes de giboulées .
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE....Hier, j'ai eu de la pluie mais rien à voir avec les pluies diluviennes qui s’ablatent dans le sud ouest. J'ai relevé 90 litres d'eau au m2 pendant le mois de janvier, un fait rarissime pour ce mois.
      bises

      Supprimer
  14. J'ai planté le rosier 'Ferdinand Pichard ', par hasard, ce rosier était prévu pour offrir et à voir ton reportage, je ne le regrette pas bien qu'il n'ait pas fleuri cette année !
    Bonne soirée
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARIE CLAUDE... IL faut donner du temps à ce rosier pour qu'il établisse son système racinaire et je pense que cette année, tu devrais voir de belles roses.
      belle journée à bientôt

      Supprimer
  15. Bonjour Jocelyne ,

    Je viens de voir que tu raccourcissais les branches d'une vingtaine de centimètres, je ne l'ai pas fais cette année alors ce sera pour l'année prochaine car là il a déjà plein de boutons.

    RépondreSupprimer
  16. Nous avons nous aussi un rosier de cette variété, il a près de 30 ans (planté par ma mère) et fleurit avec toujours autant de générosité. Je l'adore, de même que son parfum.

    RépondreSupprimer

Merci de votre fidélité