Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

mercredi 7 janvier 2015

Des nouvelles pivoines...


Au cours de mes travaux d'automne, je n'ai pas planté que des rosiers des vivaces
ou des hydrangéas...
J'ai accueilli cinq nouvelles pivoines, des herbacées, plantées à racines nues.
Parmi elles, quatre sont des "Lactiflora" doubles dites de "Chine",
ressemblant à celle que vous découvrez sur la photo.
L'une, répond au nom "d'Auguste Wuillaume".
Sur des tiges d'un mètre dix, cette variété offre des grosses fleurs dans un rose vif lumineux.
 Elle est tardive et très florifère.






 La seconde "Dolorodell" sera tout aussi froufroutante que "Gilbert Barthelot", la pivoine 
chinoise ,  de cette vue, accompagnée de népéta et d'oreille d'ours.
Cette nouvelle variété ne fleurira sans doute pas au printemps mais dès la seconde année
elle donnera des grosses fleurs rose tendre, perchées sur des
tiges d'un mètre dix.


Depuis la création du jardin, la pivoine "Gay Paree", lactiflora japonaise affiche
à chaque printemps ses larges pétales rose framboise autour d'un coeur
 composé de pétales plus petits et serrés les uns contre les autres 
donnant à la fleur un certain attrait.

"Do Tell" est une variété "japonaise" introduite au jardin cet automne.
Ses fleurs d'un charme fou sont composées de deux rangs de pétales rose pèche avec 
au centre des pétales plus petits rose vif.
Elle est assez précoce, je devrais la voir en fleurs sur des tiges hautes de 85 cm, fin mai.


Jusqu'à présent je n'avais que deux pivoines de Chine blanches.
"Festiva Maxima", une variété fardée d'un trait de rouge à lèvres sur certains pétales
et "Avalanche", une tardive qui ne se fait pas prier pour lever ses 
jupons blancs.
Au printemps prochain, "Elsa Sass", une délicate chinoise offrira des fleurs
 blanc pur, nuancées à la fin de l'éclosion d'un voile saumon.
~~~~~~~~
Une petite histoire...
~~~~~~
Il était une fois, à la tombée de la nuit de l'hiver 691, Wu Zetian, impératrice de Chine
flânait dans son jardin.
Surprise, étonnée de ne pas découvrir une fleur à cette époque de l'année, elle 
exigea à toutes les fleurs de fleurir pendant la nuit.
Et les malheureuses ont obéi sauf une, la pivoine qui trouvait déplacé de
se pavaner pendant cette saison froide.
Pas contente l'impératrice s'est sentie offensée...elle chassa toutes les pivoines
de sa ville, Xi'an vers "Luoyang qui devint la fleur emblématique
de la ville.
Pour les chinois, la pivoine est un symbole.
Elle singularise la beauté féminine, l'amour, la réussite sociale.


Cette pivoine, nommée kansas est une herbacée double de Chine, généreuse offrant des corolles 
 parfumées d'une vingtaine de centimètres. 
Cette fleur originaire d'Extrême Orient, classée autrefois dans la famille des Renonculacées
figure à présent dans la famille des Paéoniacées.
Elle est vivace...son feuillage disparaît en automne après avoir donné des couleurs
flamboyantes et renaît au printemps frais et pimpant.
Dans cette grande famille, on trouve une palette de couleurs riche, allant du blanc
pur, au rose tendre.
Elle se décline parfois en rose vif,  pourpre ou en rose carmin comme
 les fleurs de la variété "Victor Hugo" la dernière pivoine
 qui vient de faire son entrée au jardin.
Pour revoir  la plantation des pivoines, un clic sur le lien suivant :

                                                          Plantation d'une pivoine



Quand à cette pivoine, "Rosea Plena", une herbacée précoce, de petite taille, pas plus
de 60 cm de hauteur, elle a été déplacée à l'automne
Du carré des fleurs à couper, elle s'enracine à présent à l'avant d'un massif.
Elle ne sera pas accompagnée d'un iris blanc comme dans ce bouquet mais 
d'un iris rose tendre très féminin.

Amitiés fleuries
********
******

24 commentaires:

  1. J'ai une grande passion pour cette trés belle fleure. J'adore celle du premiér bouquet. Elles prennes beaucoup de place et mon jardin et petit! Bon j'en ai quand méme 4 pieds+ une Arbustive . Ces couleurs sont un régale de bon matin, merci Jocelyne.Il fait humide en Sologne. Passe une bonne journée. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. THERESE..Quel bonheur les pivoines dans un jardin !...Avec quatre pieds tu es comblée, tu peux admirer les couleurs de leurs belles corolles. Je n'ai pas encore tenté la pivoine arbustive, je dis bien encore parce que j'en ai repéré deux qui me tentent.
      Belle soirée, bises

      Supprimer
  2. Humm 'Elsa Sass' semble être une merveille que j'aurais bien voulu, en plus des autres que tu cites, planter au jardin. Plus de place pour ces belles mémères. J'ai hâte de voir les floraisons sur ton blog dans les années à venir.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOIS...Je n'ai pas acquis la pivoine Elsa Sass au hasard, une amie m'en a dit beaucoup de bien alors que veux tu j'ai succombé. Je l'ai vu en photo elle a tout ce qu'il faut pour nous séduire.
      Belle soirée

      Supprimer
  3. Tu verras dans deux ans la beauté de la pivoine Elsa Sass. C'est le type de plante qui donne une jolie touffe de feuillage quand elle est défleurie. Ceci dit je la préfère en fleurs. Ton billet est ravissant.
    bises ma belle. M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MICHELINE....Tu as tellement insisté pour que je plante Elsa Sass que je t'ai écouté. Mais bien sur que mon billet est ravissant, les pivoines sont des fleurs d'une telle beauté que je j'ai déjà repéré de nouvelles acquisitions pour l'automne prochain.
      Bises, ma chère amie, à demain......

      Supprimer
  4. Je les prends toutes!... mais je ne sais pas où les planter! J'ai au jardin une "vieille" pivoine sans nom que j'ai déplacé plusieurs fois et qui malgré leur réputation à détester ça, refleurit sans cesse. J'ai essayé les arbustives - hors de prix - sans grand succès, les printemps étant trop aléatoires à mon altitude! Mais quand je vois ces coupes parfumées, je craque!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GINE...Les pivoines résistent à tout et même au temps qui passe. Elles ont une durée de vie incroyablement longue. J'ai déplacé plusieurs fois les pivoines installées depuis très longtemps, je n'ai pas eu de problèmes et elles ont refleuri dés l'année suivante.
      Belle soirée

      Supprimer
  5. magnifique billet j ' adore les pivoines l ' été dernier je suis allée visité une culture ( les pivoines de Jeanne Lemmens tu peux voir sur le net )pas très loin de chez moi je pense y retourner cette année !! bonne journée bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCOISE... Je devine ton immense plaisir quand tu as découvert toutes ces pivoines. Elles sont craquantes. Si tu peux y revenir il ne faut pas se priver, pour le plaisir des yeux.
      Belle soirée

      Supprimer
  6. Tes pivoines sont craquantes mais je ne craquerai pas pour elles. Comme maman te l'a peut être dit, j'ai falli naître dans la serre à pivoines. Ce n'est pas pour cette raison que je ne plante pas cette fleur mais parce que je suis approvisionnée à la saison et que je garde les places pour les rosiers.
    Bisous bisous Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALEXANDRA....Je sais que tu as failli naître non pas dans une pivoine mais dans un champ de pivoines... Parfois, les mamans n'ont pas le choix quand le bébé se présente. Quelle aventure... elle s'est bien terminée et tu te portes comme un charme.
      Bises, à bientôt...

      Supprimer
  7. Dear Jocelyne, your photos of the bouquets of peonies are just totally stunning! Peony flowers are so beautiful it is almost hard to stand. I am happy for you that you got five new peonies and can't wait to see them flowering in your garden. Unfortunately in my climate I can't grow them, because we don't get enough winter chill. For that reason I enjoy them even more on your blog. Happy gardening!
    Christina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINA...Que c'est dommage de ne pas pouvoir acclimater les pivoines dans ton jardin. Heureusement que les rosiers poussent bien et que tu obtiens des floraisons spectaculaires.
      Belle soirée

      Supprimer
  8. Dear Jocelyne, I also have a soft spot for Peonies. I grow several in the garden, all in soft pinks. A few years ago I bought some more, hopefully they will flower this summer. Like you, I can't wait! Groetjes,

    Hetty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HETTY....Je suis impatiente de découvrir dans ton jardin tes pivoines. Connaissant à présent tes goûts, je suis sûre que tu as choisi des variétés éblouissantes.
      belle soirée

      Supprimer
  9. Moi aussi j'aime les pivoines! Votre images sont tres belles!
    Anne-Kristin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ANNE KRISTIN...Nous sommes nombreuses à aimer les pivoines. Normal, cette fleur est magique quand elle est au summum de sa floraison.
      belle soirée

      Supprimer
  10. J’adore les pivoines et tes bouquets sont superbes!
    J’ai trois variétés de pivoines anciennes chez moi dont la Sarah Bernhardt, la Duchesse de Nemours et la Festiva Maxima. Elles ont la tête bien lourde, mais de magnifiques crinolines.
    Je te souhaite une belle année 2015 dans la joie, la santé et…
    plein de jolies fleurs aux jupons colorés dans ton magnifique jardin.
    Je te remercie encore pour tes mots de réconfort lors du décès de mon père.
    Je t’embrasse fort!♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ESTHER....Nous avons aussi Sarah Bernhart en commun. Cette variété donne des fleurs magnifiques. J'espère pouvoir la présenter au printemps si j'ai le temps de terminer le décor autour d'elle. Je te souhaite une bonne santé pour l'année 2015 et la paix dans ton coeur..
      Bises ma chère amie.

      Supprimer
  11. Quand je visiterai ton jardin, je verrai ces pivoines dans les massifs ou à l'écart. Car elles sont toutes resplendissantes et ce serait dommage de se priver de ces beautés si on ne les voit pas ? J'en connais deux Elsa Sass parce que je profite de ses fleurs que ma voisine m'offre au printemps et une autre dont j'ai oublié son nom.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NATHALIE....Tu verras deux pivoines dans les massifs et trois dans mon jardin bouquetier. Au printemps je vais devoir déplacer Festiva Maxima du massif, elle se trouve à présent trop à l'ombre du mûrier. A sa place, j'ai prévu de planter un bel hydrangéa, je ne sais pas encore lequel. je vais prendre mon temps pour faire mon choix afin de dénicher un beau sujet. Si tu as une belle variété à me proposer je suis à l'écoute.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  12. Réponses
    1. ROSEBLEU...Merci de ta charmante visite. Ravie de faire ta connaissance. A bientôt..
      Belle soirée

      Supprimer

Merci de votre fidélité