Ambiance du jour

Ambiance du jour

accueil

mardi 22 janvier 2013

Berbéris thunbergii "Rosy Glow"
















Depuis quelques semaines, sur le berbéris thunbergii "Rosy Glow", il ne subsiste
 que quelques friandises d'un beau rouge écarlate comblant la gourmandise
des oiseaux, et en particulier celle des nombreux  merles
habitués à résider toute l'année dans mon jardin.
Son feuillage caduc permet de dévoiler quelques fruits vivement colorés donnant à l'arbuste
un  intérêt  décoratif pendant cette période triste et froide.


Trois mois plus tôt, au cours de l'automne avant de chuter le feuillage de ce buisson épineux
s'était métamorphosé pour arborer de belles couleurs toniques.
De nature bon enfant, ce berbéris, qui est loin d'être une perle rare a été intégré dans la rocaille
afin d'apporter de la couleur dans ce lieu ensoleillé une bonne 
partie de la journée.
Depuis qu'il habille cet espace, son système racinaire , à présent bien établi évite l'érosion.
Les racines se sont faufilées avec aisance dans ce sol caillouteux et pauvre.


Dans son décor automnal, cet arbuste rougeoyant flirte avec le feuillage  doré d'un aster.


Trois semaines auparavant, les deux variétés se mettaient mutuellement en valeur.
L'une affichait un feuillage pourpre foncé, l'autre une délicieuse floraison.


Le reste de l'année, le berbéris côtoie un abélia.
C'est au début de l'été, que j'interviens par une taille légère sur les deux arbustes, coupant
ici ou là quelques branches volubiles afin de conserver un aspect soigné
à ces deux compères.


 

Loin d'être dans la plénitude de l'age , le berbéris dévoile un port compact et une
silhouette d'un mètre cinquante de haut et de large.
Au cours du printemps, son feuillage se caractérise par des panachures irrégulières
de rose et de blanc argenté.


Au départ de la végétation, les petites fleurs qui parsèment le berbèris sont insignifiantes.
Je reconnais qu'elles n'ont rien  d’irrésistibles, mais qu'importe,
puisque après métamorphose en fruits sans doute gustatifs, elles 
font le bonheur en ce moment des oiseaux.




Belle journée à tous

12 commentaires:

  1. Ce berbéris est très joli et illumine ta rocaille presque toute l'année.Le coloris est vraiment superbe.
    J'ai deux berbéris pourpre qui sont placés sous le couvert de grands arbres et ne donnent pas tout leur potentiel au niveau couleur mais je vais essyer de faire des boutures pour les placer au soleil.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARITHE...Tu es très courageuse de faire des boutures avec le berbéris,les épines qui le recouvrent sont plutôt dissuasives.
      Bises

      Supprimer
  2. coucou Jocelyne, j'aime également bien les berberis malgré leurs piquants,il en existe beaucoup de variété du vert tendre au rougissant comme celui que tu nous propose,j'ai repéré le Berberis koreana 'Red Tears'qui fait une fructification de baies rouges comme le tien
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VALERIE...Je ne connais pas la variété que tu mes proposes, mais je retiens l'info.
      Belle journée

      Supprimer
  3. Intéressant ce berbéris à la couleur particulière : en plus s'ils nourrissent les oiseaux, il devient absolument indispensable !
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PETALES DE FEES...Pas encore de très grands froids dans ma région, pour l'instant, les merles boudent les bais du berbéris.
      bises

      Supprimer
  4. Oh ben ça alors, j'ai le même, et aussi à côté d'un abélia ! Je l'ai taillé pour la première fois l'année dernière au printemps, et ça lui a fait du bien. J'aime beaucoup ce joli arbuste facile à vivre. Bientôt il servira de toile de fond aux narcisses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CAROLE...L'abélia et le berbéris occupent l'espace de ce lieu ingrat et ne demandent pas trop d'interventions au niveau de l'entretien.
      belle journée

      Supprimer
  5. Ce berberis apporte une touche de couleur bienvenue. Grands ou petits, je les trouve intéressants les berberis. Ils sont si accomodants. Le seul inconvénient étant leurs épines au moment de la taille.
    Bonne soirée, Jocelyne.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CATHERINE...Je me souviens avoir vu chez toi une variété naine très séduisante. Pour la taille je reconnais qu'elle est assez rébarbative.
      Bises

      Supprimer
  6. tres bel arbuste au feuillage magnifique, et les fruits non rien a envier au feuillage! J'aime beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NANOU...C'est dans sa couleur d'automne que j'apprécie le plus ce berbéris, elle est lumineuse.
      bises

      Supprimer

Merci de votre fidélité